La langue française

Amignarder, amignonner

Sommaire

  • Définitions du mot amignarder, amignonner
  • Étymologie de « amignarder »
  • Phonétique de « amignarder »
  • Citations contenant le mot « amignarder »
  • Images d'illustration du mot « amignarder »
  • Traductions du mot « amignarder »

Définitions du mot amignarder, amignonner

Trésor de la Langue Française informatisé

AMIGNARDER, AMIGNONNER, AMIGNO(U)T(T)ER,(AMIGNOTER, AMIGNOTTER, AMIGNOUTER, AMIGNOUTTER) verbe trans.

Vx ou région. Traiter avec tendresse une personne que l'on aime; tenter de s'attirer les faveurs de quelqu'un par la douceur. Amignoter une tante pour avoir sa succession. Amignoter un homme en place pour obtenir quelque chose de lui (cf. S. Mercier, Néologie ou Vocabulaire de mots nouveaux, t. 1, 1801, p. 33) :
1. Il leur frappa vigoureusement le dos et leur frictionna les temps d'une main qui eût fait feu à frotter du bois, et, pendant qu'il se livrait à une si surprenante besogne, il amignonnait de la voix ces deux dames, leur bêlait du ton d'un agneau : « − Grâce! grâce! mesdames, ne trahissez pas mon secret! » R. Boylesve, La leçon d'amour dans un parc,1902, p. 101.
2. Les panaches roux ondulent et valsent, on a envie de valser à son tour, ou bien, comme celui-ci qui se cache dans un coin d'ombre, d'entraîner sa galante à l'écart, de l'amignouter gentiment. M. Genevoix, Raboliot,1925, p. 126.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Lar. 19e-Lar. Lang. fr. sous les formes amignarder, amignonner, amignoter. Littré ne donne que amignarder, Guérin 1892, DG, Quillet 1965 amignarder et amignotter. La plupart de ces dict. les signalent comme des mots vieillis.
Prononc. − Dernière transcription de amignarder et de amignot(t)er ds DG : à-mi-ñàr-dé; à-mi-ñò-té.
Étymol. ET HIST. I.− Amignoter, 1. ca 1223 « parer, ajuster » (G. de Coincy, Mir, ms. Brux. 9229, fo172bds Gdf. : Trop te puis bien amignoter); 2. 1506 « caresser, dorloter, amadouer » (J. Marot, La Vray Disant, Poés. fr. des xveet xvies., X, 233 ds Gdf. Compl. : Considerez que par nous allaictez Avez esté en vostre adolescence, Torchez, lavez, bercez, emmallottez, Amignotez); Trév. 1704 signale le mot comme n'étant plus en usage; 1925 amignouter, supra. II.− Amignonner, 1. trans. 1507 [date d'éd.] « flatter, caresser » (Damermal, Liv. de la deablerie, fo41b, éd. 1507 ds Gdf. : Mainte femme, je te dy bien, Comme benigne creature Se veult flater de sa nature, Plus la flaton et amignonne Plus la trouvon doulce et mignonne [amignonne : il faut lire amignonnons]); repris dans Ac. Compl. 1842 : Amignonner (v. lang.). Caresser, cajoler; 1850 id. (G. Sand, François le Champi, p. 112); 2. [pronom. 1280 « se parer, s'ajuster » (Clef d'amour, p. 96, Tross. ds Gdf. : Pleureors se seullent adonner E abaubier et amignonner; éd. Doutrepont ds T.-L. : A baubïer et mignonner)]; 1611 (Cotgr. : s'Ammignonner [...] to pranke, tricke up, set out, himselfe); d'où 1838 « devenir mignon » (Ac. Compl. 1842 amignonner [s']), dernière attest. en ce sens. III.− Amignarder, 1545 « caresser flatter » (Lemaçon, Décam. de Bocc. III, 1 ds Gdf. Compl. : Flatte le et l'amignarde et lui donne a manger son saoul); vieux dep. 1643 (Oudin, Recherches ital. et fr., d'apr. Brunot t. 3 1930, p. 144); Fur. 1690 le présente comme synon. de amignoter; encore ds Lar. encyclop. I dér. de l'a. fr. mignot « mignon, gracieux » attesté dep. ca 1223 (G. de Coinci, Mir. ms. Soiss. fo52bds Gdf. : Qui moult estoit mignote et bele); préf. a-1*, dés. -er; demeuré vivant dans les dial. : pic. amignoter « amadouer, caresser » (Corblet 1851); lorr. ammégnoté « id. » (Zeliqzon, Dict. des pat. rom. de la Moselle, 1924); amignouter forme solognote d'apr. FEW t. 6, 2, s.v. miñ-. II dér. de mignon*, attesté dep. xiies. prob. au sens de « qqn qui se prête aux plaisirs d'un autre » (Trist. Bér. éd. Muret, 3639 ds T.-L. : Tristan lor fait des borses trere...; Tex a esté set ans mignon. Ne set si bien traire guignon); préf. a-1*, dés. -er; demeure vivant dans les dial. : norm. amignoner « apprivoiser » (Dum. 1849); « caresser, traiter mignonnement » (Moisy 1885); et Centre amignonner « caresser flatter » (Jaub. t. 1 1855). III dér. de mignarder* dep. 1418 au sens de « parer » (Semilitude l'enffant proudigue, A. Aubry ds Gdf. : Sans oblier ung diadesme Por bien mignarder cil men fylz), dep. 1553 « flatter, caresser » (Baïf, L'Amour de Francine, L. I [I, 119] ds Hug. : Non autrement Adon mignardant sa Venus Se pâme de plaisir, lors que ses cheveux nus Decoifee elle agence en plaisante merveille); préf. a-1*; encore vivant dans les dial. : Centre amignarder « caresser », « flatter » (Jaub. t. 1 1855); norm. amignarder « apprivoiser » (Dum. 1849), « mignarder, traiter délicatement » (Moisy 1885).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Boiss.8. − Fér. 1768. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 146. − Jourdain (É.). Le Vocabulaire du parler créole de la Martinique. Paris, 1956, p. 293. − Lew. 1960, p. 15. − Rheims 1060.

Wiktionnaire

Verbe

amignarder \a.mi.ɲaʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Rendre mignard, mignon, caresser.
    • Le Singe, naturellement ayme tant, & est tant fol de ses petis, qu’en les embrassant & acolant, les estreint si fort, que souvent les opresse, & tue. Et ainsi fait comme plusieurs peres, qui amignardent tant, & sont tant douillets, & tendres de leurs enfans, qu’en fin n’en font chose qui vaille. (Claude Paradin; Devises heroïques -1557)
  2. (Vieilli) Traiter avec complaisance, des attentions mêlées de faiblesse.
    • C'est exactement l'emploi de la Dame occupée à « ensorcer, amignarder, brandonner amiraux du commandement par grande habileté et belle intelligence, et faire qu'iceux l'amourent et la veuillent accoler »(p. 204). Or, sur le physique et les intentions de cette noble dame, le lecteur a eu au moins un aperçu. Nous n'avons pas affaire à un personnage aux pulsions dites douteuses, mais au deus ;au diabolus - ex machina du roman. (André Maindron; Serena Klein Todd ou le paradoxe romanesque)

Verbe

amignonner \a.mi.ɲɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Caresser, traiter avec tendresse.
  2. (Vieilli) Caresser dans le sens du poil, amadouer, flatter.
    • Pendant qu’il se livrait à une si surprenante besogne, il amignonnait de la voix ces deux dames, leur bêlait du ton d’un agneau : « Grâce ! grâce ! mesdames, ne trahissez pas mon secret ! » — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, pages 72-73)

Verbe

amignonner \Prononciation ?\ transitif

  1. Flatter, caresser.

Verbe

amignonner \a.mi.ɲɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Caresser, traiter avec tendresse.
  2. (Vieilli) Caresser dans le sens du poil, amadouer, flatter.
    • Pendant qu’il se livrait à une si surprenante besogne, il amignonnait de la voix ces deux dames, leur bêlait du ton d’un agneau : « Grâce ! grâce ! mesdames, ne trahissez pas mon secret ! » — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, pages 72-73)

Verbe

amignonner \Prononciation ?\ transitif

  1. Flatter, caresser.

Verbe

amignonner \a.mi.ɲɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Caresser, traiter avec tendresse.
  2. (Vieilli) Caresser dans le sens du poil, amadouer, flatter.
    • Pendant qu’il se livrait à une si surprenante besogne, il amignonnait de la voix ces deux dames, leur bêlait du ton d’un agneau : « Grâce ! grâce ! mesdames, ne trahissez pas mon secret ! » — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, pages 72-73)

Verbe

amignonner \Prononciation ?\ transitif

  1. Flatter, caresser.

Verbe

amignonner \a.mi.ɲɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Caresser, traiter avec tendresse.
  2. (Vieilli) Caresser dans le sens du poil, amadouer, flatter.
    • Pendant qu’il se livrait à une si surprenante besogne, il amignonnait de la voix ces deux dames, leur bêlait du ton d’un agneau : « Grâce ! grâce ! mesdames, ne trahissez pas mon secret ! » — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, pages 72-73)

Verbe

amignonner \Prononciation ?\ transitif

  1. Flatter, caresser.

Verbe

amignonner \a.mi.ɲɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Caresser, traiter avec tendresse.
  2. (Vieilli) Caresser dans le sens du poil, amadouer, flatter.
    • Pendant qu’il se livrait à une si surprenante besogne, il amignonnait de la voix ces deux dames, leur bêlait du ton d’un agneau : « Grâce ! grâce ! mesdames, ne trahissez pas mon secret ! » — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, pages 72-73)

Verbe

amignonner \Prononciation ?\ transitif

  1. Flatter, caresser.

Verbe

amignonner \a.mi.ɲɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Caresser, traiter avec tendresse.
  2. (Vieilli) Caresser dans le sens du poil, amadouer, flatter.
    • Pendant qu’il se livrait à une si surprenante besogne, il amignonnait de la voix ces deux dames, leur bêlait du ton d’un agneau : « Grâce ! grâce ! mesdames, ne trahissez pas mon secret ! » — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, pages 72-73)

Verbe

amignonner \Prononciation ?\ transitif

  1. Flatter, caresser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AMIGNARDER (a-mi-gnar-dé) v. a.
  • Rendre mignard.

HISTORIQUE

XVIe s. Les petits enfants se delectent à ouir paroles flateuses et qui les amignardent, Paré, XVIII, 24.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amignarder »

À et mignard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Composé de mignard et de mignon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amignarder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amignarder aminjarde

Citations contenant le mot « amignarder »

  • Outre ces précieuses informations, des photographies tirées du film illustrent le texte, en noir et blanc, saisissantes, et commentées tel un roman-photo; mais le roman recèle ses propres trésors: on est séduit par le charme désuet des verbes utilisés, les "se gringacer" (pour se disputer), "amignonner" (pour amadouer) ; les descriptions poétiques de la campagne que l'éditeur compare à juste titre à des tableaux; l'histoire de cette servante au caractère solide et à la fois si fragile, qui aime profondément les enfants dont elle s'occupe au point de tout leur sacrifier. Beaucoup de tendresse se dégage d'un univers où règnent injustice et cruauté. Ce mélange d'émotions fait de Nêne une oeuvre particulièrement touchante... malgré l'absence de happy end. Dans la réponse adressée à Jacques de Baroncelli, Ernest Pérochon écrivait: "Ce dénouement, on me l'a si souvent reproché que je ne devrais plus y songer sans honte. Eh bien non! Je persévère dans l'erreur, je m'y enfonce. Si j'avais à récrire le roman, je modifierais sans doute quelques passages, mais je ne toucherais pas aux dernières pages". On lui en est reconnaissant.  LExpress.fr, Goncourt oubliés 3: Ernest Pérochon, 1920 - L'Express
  • LFV - Le style des vins de Saint-Estèphe a-t-il changé ?HD - Il a évolué, et je suis certain d'être un pionnier de ce nouveau style. Il y a cinquante ans, j'ai décidé d'amignonner les tanins un peu sévères. J'ai fait école, et de plus en plus de producteurs offrent des saint-estèphe plus séduisants. Le Figaro - Le Figaro Vin, Henri Dubosq "Je suis l'un des pionniers du style actuel de Saint-Estèphe" - Le Figaro Vin

Images d'illustration du mot « amignarder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « amignarder »

Langue Traduction
Anglais cut down
Espagnol reducir
Italien tagliare
Allemand verringern
Chinois 降低
Arabe انهي الأمر
Portugais reduza
Russe сократить
Japonais 切り倒す
Basque moztu
Corse taglià
Source : Google Translate API
Partager