La langue française

Américaniste

Définitions du mot « américaniste »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMÉRICANISTE, adj. et subst.

A.− Adj. Relatif à l'américanisme.
1. DIDACT. Cf. américanisme C 1 :
1. Nous voudrions en reprendre ici l'examen, non dans la perspective linguistique ou américaniste sous laquelle le texte a été surtout étudié, mais pour tenter de dégager ses implications générales. C. Lévi-Strauss, Anthropologie structurale,1958, p. 205.
2. RELIG. Cf. américanisme C 3.Doctrine américaniste.
B.− Substantif
1. Celui qui se livre à l'américanisme :
2. Les américanistes rencontrent de même chez les Indiens des sources d'énergie cachée orenda, manitou, sgana et les divinités (astrales ou élémentaires). Philosophie, Religion, 1957, p. 4215.
2. Partisan de ce qui est américain; celui (celle) qui adopte ou affecte d'adopter les idées et les manières américaines (du Nord) :
3. Il [Jules Delahaye] ne manquera pas d'établir les caractères fondamentaux de ce héros [Morès] qui était à la fois un américaniste positif et le dernier lecteur des romans de chevalerie. M. Barrès, Scènes et doctrines du nationalisme,t. 2, 1902, p. 62.
Prononc. : [ameʀikanist].
Étymol. ET HIST. I.− 1. 1866 subst. (Lar. 19e: Américaniste. [...] Partisan des Américains); 2. 1875, 17 févr. « celui qui s'occupe des études américaines » (H. Mangin ds Journ. Off., p. 1279, 3ecol. ds Littré : Un congrès des américanistes aura lieu à Nancy, le 19 juillet prochain; la société des américanistes se propose pour objet l'étude de tout ce qui concerne l'histoire, les mœurs et les monuments des peuples du nouveau monde). II.− 1. 1907 adj. hist. relig. « Qui appartient à l'américanisme [au sens étymol. 4] » (Nouv. Lar. ill. Suppl. : Américaniste. − Adjectiv. Qui appartient à l'américanisme : La doctrine américaniste a été mal accueillie à Rome); 2. 1958 adj. « relatif à l'américanisme » (Lévi-Strauss, supra). Dér. de américain*; suff. -iste*. Cf. angl. Americanist dep. 1881 « spécialiste de l'étude de l'Amérique » (NED).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.

Wiktionnaire

Adjectif

américaniste \a.me.ʁi.ka.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Qualifie l’anthropologie des amérindiens.
    • Encore à l'heure actuelle, le Mexique et le Pérou continuent d'être des pôles de la recherche américaniste, talonnés, il est vrai, par le Brésil. — (Journal de la Société des américanistes, page 109, 2009)

Nom commun

américaniste \a.me.ʁi.ka.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Anthropologue des amérindiens.
    • […] et je reste convaincu, avec la grande majorité des américanistes, que la masse principale de la population américaine vient d'Asie et que ce sont ces émigrants qui ont imposé à l'ensemble les traits caractéristiques de la race rouge. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.16)
    • En effet, il n'y a pas si longtemps que la réunion des deux éléments de ce titre — préhistoire et Amérique — aurait suscité beaucoup de réticence chez plus d'un américaniste. — (Marc-R. Sauter, en préface de Préhistoire de l'Amérique, par Salvator Canals Frau, Paris : Payot, 1953, page 5)
  2. (Fin XIXe siècle) (Viticulture) Partisan de l'emploi des cépages américains dans la lutte contre le phylloxéra
    • En 1888, le bataillon carré est celui des américanistes, mais la plupart des insecticideurs ont réduit leurs prétentions à aider à la résistance là où le terrain se prêtait par lui-même à maintenir quelques années de plus la vigne et même (très exceptionnellement), à lui assurer une durée indéfinie. — (Marguerite-Augusta-Marie Löwenhjelm, duchesse de Fitz-James, La viticulture franco-américaine (1869-1889): Les congrès viticoles, — excursions viticoles en France et en Algérie, — la viticulture au point de vue financier, — la bouture à un œil, Progrès agricole et viticole, 1889, page 51)
    • En Beaujolais, c'est un peu plus tard, entre 1880 et 1885, que le débat s'ouvre entre « américanistes » et « sulfuristes ». Ces derniers, nous le savons, sont solidement organisés en syndicats de traitements et obtiennent, depuis 1878, des résultats encourageants: […]. — (Gilbert Garnier; Le Phylloxéra: Une guerre de trente ans 1870~1900, Albin Michel, 1989)
    • Toutefois, les « américanistes », fervents propagandistes des vignes américaines et du greffage, se heurtaient très souvent à l'hostilité active des « sulfuristes » ou « insecticideurs », partisans non moins acharnés des traitements insecticides, seul moyen efficace, d'après eux, pour lutter contre le phylloxéra. — (Roger Pouget, Le Phylloxéra et les maladies de la vigne: La lutte victorieuse des savants et des vignerons français (1850-1900), Éditions Edilivre, 2015, page 134)
  3. Partisan de l'américanisme.
  4. (Néologisme) (Politique) (Péjoratif) Partisan de la politique des États-Unis.
    • Surtout quand l'objectif est moins d'entretenir la grandeur des États-Unis, que de complaire exclusivement à ceux qui l'ont conduit à la Maison-Blanche. Des américanistes s'évertuent à ressasser aux incrédules que le président Trump prend aussi des décisions rationnelles : trop ébahis, ils en doutent, comme de nombreux psychiatres. — (Jean-Philippe Petit, le mercredi 18 octobre 2017, en commentaire de Trump défie Téhéran, par Jean-Marcel Bouguereau, sur un blog de L'Obs (http:/jeanmarcelbouguereau.blogs.nouvelobs.com), 14 octobre 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AMÉRICANISTE (a-mé-ri-ka-ni-st') s. m.
  • Celui qui s'occupe de l'américanisme, des études américaines. Un congrès des américanistes aura lieu à Nancy, le 19 juillet prochain ; la société des américanistes se propose pour objet l'étude de tout ce qui concerne l'histoire, les mœurs et les monuments des peuples du nouveau monde, A. Mangin, Journ. offic. 17 fév. 1875, p. 1279, 3e vol.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « américaniste »

Pour le sens viticole : De l'usage des cépages américains ou des espèces américaines, employés pour lutter contre le phylloxéra de la vigne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « américaniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
américaniste amerikanist

Évolution historique de l’usage du mot « américaniste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « américaniste »

  • L’intérêt du texte est donc certainement dans cette double démarche : l’objectif central du propos, montrant l’extension dans le monde, particulièrement au Moyen-Orient qui est une région du plus grand intérêt de l’auteur, de la crise psychologique américaine (américaniste, certes, pour notre compte) ; mais aussi, la nécessaire description de cette crise pour faire comprendre comment et par quels voies et moyens elle se répand. Pour nous, la description de la crise elle-même est l’aspect le plus intéressant, et qui en prend d’ailleurs largement la partie principale en description et en réflexions ; et nous ne doutons pas que Crooke s’y soit effectivement très intéressé, d’autant que l’autre partie, l’effet de cette crise sur les “terres extérieures”, n’en est qu’à ses débuts et ses effets sont particulièrement imprévisibles, donc impropres à la spéculation sinon dans la gratuité. Dedefensa.org, Dedefensa.org | Ouverture libre | Globalisation de la pandemie de l’americanisme
  • Et parce que vous l’avez demandé, nous avons signé celui que vous appelez le meilleur 24 de l’histoire américaniste, jusqu’en 2024, dit la vidéo dans laquelle l’Uruguayen apparaît avec le maillot de l’équipe Coapa, qui a été interprété par ses partisans avec ridicule et critique pour le Cepillo Peralta, qui a quitté le nid pour aller avec les Chivas de Guadalajara et ils ne pardonnent pas cet affront. Breakingnews.fr, L'Amérique acquiert les viñas uruguayens; signature pour quatre ans
  • Cuauhtémoc BlancoAujourd’hui, le gouverneur de l’État de Morelos a publié une déclaration qui a surpris plus d’un fan de football. Dans une interview avec Fox Sports, l’idole américaniste a assuré que le La Liga MX a définitivement opposé son veto à Mario Carrillo, analyste ESPN actuel. Breakingnews.fr, Cuauhtémoc Blanco assure que Mario Carrillo est banni du football mexicain
  • Le numéro 38 de la collection « Mondes hispanophones » paru en 2012 réunissait 12 articles rédigés par divers universitaires américanistes traitant de la réalité anthropologique de l’Amérique latine contemporaine à travers sa culturelle orale la mieux à même, parfois, de témoigner des imaginaires. Le Brésil est ici l’objet de plusieurs sujets d’analyse pour rendre compte d’une réalité sociologique et d’inventions sociales florissantes. Du côté du Mexique, il est question de l’invisibilité des Afrodescendants de la Costa Chica dans les constructions culturelles de l’identité mexicaine encore de nos jours. La ville de Caracas, dans un autre article est visitée à travers une histoire du cinéma éminemment politique du cinéma vénézuélien. L’effervescence musicale afrocolombienne, la poésie populaire chilienne, les arts de rue au Brésil, les Aymaras de La Paz en Bolivie… sont là aussi des analyses qui viennent poser des questions sur la place dans la société de ceux qui viennent créer et entretenir cette expression artistique. Si l’on arrive à dépasser les enjeux méthodologiques cependant incontournables pour suivre la transparence intellectuelle de la recherche avancée, cette compilation d’analyses d’universitaires américanistes permet d’offrir un large panorama de l’Amérique latine contemporaine dans la singularité des réflexions pertinentes avancées. Club de Mediapart, Mémoires et imaginaires dans les sociétés d’Amérique latine | Le Club de Mediapart
  • Cet acte de résistance, le jour de l’entrée des Allemands dans Paris, a marqué les esprits. Paul Rivet est alors médecin, anthropologue et américaniste, ancien député du Front populaire. Il a engagé la rénovation du Musée du Trocadéro en 1938, devenu le Musée de l’Homme, où travaillent alors une cinquantaine de chercheurs et techniciens spécialistes de l’anthropologie et de l’ethnologie. La Croix, Il y a 80 ans, un poème de Kipling face aux nazis entrant dans Paris

Traductions du mot « américaniste »

Langue Traduction
Anglais americanist
Espagnol americanista
Italien americanista
Source : Google Translate API

Américaniste

Retour au sommaire ➦

Partager