La langue française

Américanisation

Sommaire

  • Définitions du mot américanisation
  • Étymologie de « américanisation »
  • Phonétique de « américanisation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « américanisation »
  • Citations contenant le mot « américanisation »
  • Traductions du mot « américanisation »
  • Synonymes de « américanisation »

Définitions du mot « américanisation »

Trésor de la Langue Française informatisé

Américanisation, subst. fém.Action d'américaniser, de s'américaniser; l'américanisation de la France (E. et J. de Goncourt, Journal, 16 janv. 1867, p. 317).

Wiktionnaire

Nom commun

américanisation \a.me.ʁi.ka.ni.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’américaniser.
    • L’américanisation de la culture canadienne est une bêtise incommensurable. — (Le Devoir, 27 septembre 2005, page B8)
    • Cependant, la « fille aînée de l’Église » étant cacochyme et toute foi borna gain facilement perçue en France comme une « américanisation » prosélyte, la multiplication des temples pentecôtistes constitue un défi pour la société française.— (Stephen Smith, La Ruée vers l’Europe, Grasset, 2018, page 157)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « américanisation »

(1855) Dérivé de américaniser avec le suffixe -ation.
Note : Le mot aurait été utilisé pour la première fois par Baudelaire dans un article sur l'Exposition universelle de 1855[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « américanisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
américanisation amerikanisasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « américanisation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « américanisation »

  • Le recours à l'outrage, au scandale, à la publicisation de la vie privée est constitutif de l'américanisation du politique. L'affaire Griveaux traduit-elle l'importation d'un "style" de vie politique à l'américaine ? Ne serait-elle pas, à l’ère des réseaux sociaux, un symptôme de la modernité ? France Culture, Peut-on vraiment parler d’américanisation de la vie politique française ?
  • CHRONIQUE - En France, la mouvance indigéniste est un rouage majeur de cette américanisation qui cherche à convaincre les populations immigrées que leur situation est assimilable à celle des Noirs américains. Le Figaro.fr, Mathieu Bock-Côté: «France, refuse l’américanisation factice!»
  • « Se mettre sur un plan racial, c'est tomber dans un double piège. Celui des indigénistes, des racialistes, alors qu'il faut rester sur un plan républicain. C'est aussi tomber dans le piège de l'américanisation, alors que rien ne se construit, en France, en fonction de communautés », a-t-elle déclaré à BFM TV, assumant avoir une « différence d'approche » avec sa nièce. « Moi je préfère me positionner dans la défense de notre Constitution qui refuse toute base de communautarisme », a ajouté Marine Le Pen. Le Point, « Je n'ai pas à m'excuser en tant que blanche » : Marine Le Pen répond à Marion Maréchal - Le Point
  • Avec la mort de George Floyd, la mouvance antiraciste gagne du terrain au Canada. Le Premier ministre, Justin Trudeau, s’est lui-même agenouillé lors d’une manifestation. Pour le sociologue Joseph Yvon Thériault, si le racisme systémique existe au Canada, il reste beaucoup moins fort que chez son voisin. Une américanisation du Canada? Entretien. , Vague antiraciste au Canada: «On est en train de mondialiser l’expérience américaine» - Sputnik France
  • Déboulonner les statues. Jusqu’où ? Va-t-il falloir abattre Jules Ferry, champion de l’expansion coloniale ? Expurger du Panthéon le promoteur de la « mission civilisatrice » qu’était Victor Hugo ? Couvrir d’opprobre François Mitterrand l’inflexible partisan de l’Algérie Française ? Cette fois le vecteur de l’américanisation de la pensée n’est pas Coca-Cola mais le racialisme indigéniste. Assignant l’autre à la race, le genre ou la sexualité, cette entreprise identitaire (intersectionnelle) issue des campus exploite – sous couvert de combat contre les inégalités – toutes les divisions. Qu’elles soient politiques, ethniques, sociales. Sorte de miroir inversé de l’Amérique de Trump, elle répand les germes de la discorde, prospérant sur fond d’anathèmes et de maccarthysme. Sans surprise, l’émotion planétaire du meurtre de George Floyd lui offre un nouveau et redoutable vecteur de propagation. , Politique | Éteindre les Lumières
  • Est-ce un signe d’américanisation de la vie politique française ? Il n’y a pas eu de condamnations morales de Benjamin Griveaux ni de ces échanges entre adultes consentants. Mais que reste-t-il de la vie privée ? Quand des hackers peuvent s’infiltrer dans des comptes personnels ou quand des images censées s’autodétruire quelques minutes après leur envoi sont capturées sur un téléphone ou transférées sur un ordinateur, avant d’être jetées en pâture sur Internet. Le Monde.fr, Affaire Benjamin Griveaux : « Américanisation ou russification ? »

Traductions du mot « américanisation »

Langue Traduction
Anglais americanization
Espagnol americanización
Italien americanizzazione
Allemand amerikanisierung
Portugais americanização
Source : Google Translate API

Synonymes de « américanisation »

Source : synonymes de américanisation sur lebonsynonyme.fr
Partager