La langue française

Amenage

Sommaire

  • Définitions du mot amenage
  • Étymologie de « amenage »
  • Phonétique de « amenage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amenage »
  • Citations contenant le mot « amenage »
  • Traductions du mot « amenage »
  • Synonymes de « amenage »

Définitions du mot amenage

Trésor de la Langue Française informatisé

AMENAGE, subst. masc.

Transport d'objets d'un point à un autre (par véhicules utilitaires, ou dans l'industrie, par procédés mécaniques) :
1. Pour le travail des petites pièces nécessitant cinq ou six opérations successives [d'emboutissage] ... on peut employer l'amenage par pinces, prenant les pièces éjectées d'une matrice pour les transporter automatiquement à la suivante... R. Champly, Nouvelle encyclopédie pratique,t. 15, 1927, p. 185.
P. ext. ,,Dispositif qui met la matière à portée de l'outil sur une machine-outil.`` (Poignon 1967) :
2. La machine à boucher... l'Avenir no1 de Thirion... est munie d'un amenage-revolver des bouteilles sous le compresseur par croix de Malte... R. Brunet, Le Matériel vinicole,1925, p. 499.
Prononc. ET ORTH. : [amna:ʒ]. − Rem. Land. 1834 emploie la forme aménagé, subst. masc. Gattel 1841 écrit aménage, avec un accent aigu (cf. aussi Besch. 1845 pour cette forme, avec la rem. : ,,[le mot] est aussi peu usité qu'inutile``).
Étymol. ET HIST. − 1. 1283 2 sept. « action d'amener, d'apporter (qqc.) » (Arch. Tournai, Cest Jeurart, chir. S. Brice ds Gdf. Compl. : Et sour cel amenage que cil Gilles doit faire de ce grain), toujours empl. ds des textes jur.; qualifié populaire par Trév. 1771; d'aussi peu usité qu'inutile par Besch. 1845; 2. p. ext. 1366 mar. « frais nécessités par les opérations d'approche ou de manutention de la cargaison » (Finot, Relat. comm. Fland. Esp., [Olonne], 336 ds Jal t. 1 1970 : que les marchands caoursins... soient tenus et constraints de paier les ammenages et treuwaiges [sic] petis et grans, ainsi comme il sera contenu es chartres faictes des diz afrétemens et amenages selon coustume de la mer). Dér. de amener* étymol. 2; suff. -age*.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Fér. 1768. − Kuhn 1931, p. 210. − Poignon 1967.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMÉNAGER. v. tr.
Disposer pour un usage déterminé, précis. Aménager un magasin, une maison. Aménager un arbre, Le débiter en bois de charpente ou autrement. En termes d'Eaux et Forêts. Aménager un bois, une forêt, En régler les coupes.

Littré (1872-1877)

AMENAGE (a-me-na-j') s. m.
  • La peine et les frais pour amener, voiturer quelque chose.

HISTORIQUE

XVIe s. Les frais de l'amenage du sel sont par trop grands, Palissy, 255.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* AMENAGE, s. m. terme de voiturier. C’est tantôt l’action de transporter les marchandises d’un lieu dans un autre ; tantôt la quantité de marchandises amenées. On dit : je ferai l’amenage de mes huiles ; il a fait un fort amenage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « amenage »

Amener.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « amenage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amenage amenaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « amenage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amenage »

  • https://www.capital.fr/lifestyle/essai-ford-nugget-westfalia-faut-il-craquer-pour-ce-van-amenage-1373817 Capital.fr, Essai Ford Nugget Westfalia : faut-il craquer pour ce van aménagé ? - Capital.fr

Traductions du mot « amenage »

Langue Traduction
Anglais amenage
Allemand zuführen
Source : Google Translate API

Synonymes de « amenage »

Source : synonymes de amenage sur lebonsynonyme.fr
Partager