La langue française

Altocumulus

Sommaire

  • Définitions du mot altocumulus
  • Étymologie de « altocumulus »
  • Phonétique de « altocumulus »
  • Évolution historique de l’usage du mot « altocumulus »
  • Citations contenant le mot « altocumulus »
  • Images d'illustration du mot « altocumulus »
  • Traductions du mot « altocumulus »

Définitions du mot altocumulus

Wiktionnaire

Nom commun

altocumulus \al.tɔ.ky.my.lys\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Météorologie) Nuage de l’étage moyen, qui apparaît à une altitude comprise entre 2 000 et 6 000 m.
    • Plus haut, entre 2 000 et 6 000 mètres d’altitude, on trouve l’altocumulus ou l’altostratus. — (Jean-Pierre Chalon, Combien pèse un nuage ?, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « altocumulus »

(Siècle à préciser) Du latin altus (« haut ») et cumulus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « altocumulus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
altocumulus altɔkymyly

Évolution historique de l’usage du mot « altocumulus »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « altocumulus »

  • Qui n’a pas joué, un jour, à « lire » les nuages pour y découvrir des formes amusantes, des animaux réels ou fantastiques ? Les longs trajets en voiture en donnent l’occasion : il faut avoir l’œil aiguisé, l’imagination débridée. Surtout, il faut des nuages ; pas des cieux uniformément bleus, signes de beau temps certes, mais, osons le dire, trop bleus, trop vides. Les nuages – et combien plus, quand on les connaît par leurs noms scientifiques, cirrus, altocumulus ou encore nimbostratus – sont propices au rêve ; ils glissent au-dessus de nous, composant un paysage sans cesse changeant. Moutons gracieux par temps calme, virant au noir quand vient l’orage, ils magnifient les couchers de soleil en filtrant la lumière déclinante. La Croix, Derrière les nuages
  • De jour comme de nuitC'est pourquoi seuls les cirrocumulus, les altocumulus et les cirrostratus peuvent produire ce phénomène. Il peut par contre apparaître le jour et la nuit. Il est même possible d’observer des couleurs plus distinctes lorsque la luminosité est plus faible. L’"arc-en-ciel" sera d’autant plus impressionnant si les gouttes ou les cristaux sont de dimensions identiques ou similaires sur une grande étendue, dans ce cas il prendra la forme d’une couronne autour du Soleil ou de la Lune. RTL Info, Magnifique nuage "arc-en-ciel" dans le ciel thaïlandais (photos): qu'est-ce qui explique ce phénomène? - RTL Info
  • Les altocumulus se donnent régulièrement en spectacle en France. Ces nuages de moyenne altitude (3 à 4 km) sont souvent le signe de l'arrivée imminente du mauvais temps, mais pas toujours. Parmi la famille des altocumulus, différentes espèces de nuages existent. L'asperatus, particulièrement spectaculaire avec ses formes de vagues tumultueuses, a fait quelques apparitions très remarquées en Bretagne ce mercredi. Le lenticularis, plus connu sous le nom de nuage lenticulaire, s'est montré sous son meilleur jour dans le Var hier. Les photos de nos internautes témoignent de la présence d'altocumulus en tous genres. Regardez les meilleurs clichés dans notre vidéo d'illustration. La Chaîne Météo, Etonnants nuages : altocumulus.... asperatus ou lenticularis - Actualités La Chaîne Météo
  • Les plus grands adeptes de l’iridescence sont les cirrostratus, cirrocumulus ou altocumulus. , Charly | Ce rare "nuage arc-en-ciel" apparu ce samedi dans le sud-ouest lyonnais
  • Normalement, observer des altocumulus floccus avec virga en soirée annonce pour le lendemain matin une météo plutôt orageuse. Hypothèse qui ne s’est toutefois pas du tout vérifiée ici puisque ce dimanche, la métropole bordelaise bénéficiait d’un soleil radieux. Tant mieux. SudOuest.fr, Des méduses dans le ciel de Bordeaux ? Non, juste d’étranges nuages
  • Le ciel se voile progressivement en matinée. La luminosité reste bonne, tout comme la visibilité. On sent que le soleil n’est pas loin, mais caché par un voile d’altostratus… Ces nuages précèdent généralement l’arrivée d’un front, celui-ci étant encore assez loin (entre 150 et 200 milles). Plus la journée passe et plus la couverture nuageuse devient importante, avec l’arrivée d’altocumulus, sortes de gros galets gris foncé. Vers 16-17 heures, le ciel devient menaçant à l’horizon avec l’arrivée des nimbostratus, ces nuages annonciateurs de pluie. La température est particulièrement élevée (15 degrés) et le vent souffle du secteur 100-115 à 20-25 nœuds en rafales avec une tendance à tourner à droite et des oscillations puisque venant de terre (Port Bourgenay). Le baromètre indique une pression de 1 010 hPA aux Sables-d’Olonne. La mer est peu agitée près de la côte, mais se creuse rapidement dès que l’on navigue vers le large avec un résidu de houle d’Ouest de plus en plus marqué. On distingue qu’à l’horizon la mer est très formée. Un léger crachin arrive en fin d’après-midi, puis la pluie s’installe et redouble à partir de la tombée de la nuit au passage du front. Le vent d’Est-Sud-Est reste sensible mais moins soutenu que dans l’après-midi. À noter que le lendemain, il y a un épais brouillard jusqu’au début de l’après-midi. voilesetvoiliers.ouest-france.fr, Décrypter la météo. Flux d’Est en Atlantique sous l’effet d’une dépression

Images d'illustration du mot « altocumulus »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « altocumulus »

Langue Traduction
Anglais altocumulus
Italien altocumulus
Portugais só se fossem alto-cúmulo
Source : Google Translate API
Partager