La langue française

Allouvi, allouvie

Définitions du mot « allouvi, allouvie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLOUVI, IE, adj. et subst.

Vx, rare
A.− Adj. Qui éprouve une faim dévorante, une faim de loup. Synon. affamé; anton. assouvi (rare), repu.
Au fig. Qui est animé par une passion dévorante :
1. Douze ou quatorze heures de suite, les chevaux du duc restaient attelés devant d'infâmes numéros. Ses rages devinrent terribles; il fallait que l'on fût devant lui, petit et tremblant comme l'herbe : et tant de monstrueux passe-temps de débauche démesurée, dont il doublait et triplait son plaisir, ne pouvaient éteindre sa luxure. Exténué et défaillant, il était encore allouvi; un tison l'éveillait, l'embrasait, le forçait sans repos, de courir se faire étalon, dans quelque banal mauvais lieu... E. Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 165.
B.− Emploi subst. masc. ou fém. Personne animée par une folle ardeur :
2. Le public, lui, n'avait plus de langue et fixait l'œil sur les forcenés, les allouvis, qui, pivotant sur leurs genoux et bombant ou rentrant leurs reins selon le cas, roulaient sans cesse d'un bout à l'autre de la lice, enveloppés d'un voile de poudre, et se cognaient parfois contre les balustres de fer. Ah! nenni, Mauhors n'avait assisté jamais à de si sanglantes fêtes, ... L. Claudel, Ompdrailles,1879, p. 284.
Rem. Pour Ac. Compl. 1842, ce mot est fam.; Besch. 1845 le dit ,,hors d'usage``, Lar. 19e,,inusité``, Nouv. Lar. ill. et Quillet 1965 ,,peu us.``
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. − Dernière transcription ds Land. 1834 : ɑ-lou-vi. 2. Dér. et composés : cf. loup. 3. Forme graph. − Land. 1834 écrit alouvi. Lar. 19eet Nouv. Lar. ill. (cf. aussi Quillet 1965) admettent : alouvi ou allouvi.
Étymol. ET HIST. − 1342 « affamé comme un loup » (J. Bruyant, Chem. de Povreté, à la suite du Ménagier, II, 13, Biblioph. fr. ds Gdf. : Nul temps ne puet estre assouvis Mais tousjours semble estre allouvis); ca 1370 alouvi fig. « en proie à un désir ardent » (J. Lefebvre, Resp. de la mort, Richel. 994, fo13 c, ibid. : En son fait est si alouvis [l'avare] Que ja ne sera asouvis). Dér. sur le rad. de loup* < lupus; préf. a-1*.
BBG. − Rheims 1969.

Wiktionnaire

Adjectif

allouvi \a.lu.vi\

  1. (Vieilli) (Rare) (Désuet) Insatiable, affamé, qui a une faim de loup.
    • Une chouette des marais s’envole, semant l’effroi parmi les spermophiles, ces « chiens de prairie » dont les flancs replets en prévision de l’hibernation constituent le fantasme du marcheur allouvi que je suis devenu. Délicatement, je ramasse une mûre arctique et savoure une dernière fois ses pulpes sucrées mais déjà flétries. Comme la faim, le doute me ronge. (Émeric Fisset; Horizons - Réflexions - Les quatre saisons de l’Alaska)

Forme d’adjectif

allouvie \a.lu.vi\

  1. Féminin singulier de allouvi.

Forme d’adjectif

allouvie \a.lu.vi\

  1. Féminin singulier de allouvi.

Forme d’adjectif

allouvie \a.lu.vi\

  1. Féminin singulier de allouvi.

Forme d’adjectif

allouvie \a.lu.vi\

  1. Féminin singulier de allouvi.

Forme d’adjectif

allouvie \a.lu.vi\

  1. Féminin singulier de allouvi.

Forme d’adjectif

allouvie \a.lu.vi\

  1. Féminin singulier de allouvi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « allouvi »

 Composé de loup, alouvir et allouvir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « allouvi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allouvi aluvi

Traductions du mot « allouvi »

Langue Traduction
Anglais allouvi
Espagnol allouvi
Italien allouvi
Allemand allouvi
Chinois 阿洛维
Arabe اللوفي
Portugais allouvi
Russe allouvi
Japonais allouvi
Basque allouvi
Corse allouvi
Source : Google Translate API

Synonymes de « allouvi »

Source : synonymes de allouvi sur lebonsynonyme.fr

Allouvi

Retour au sommaire ➦

Partager