La langue française

Allégro

Définitions du mot « allégro »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLEGRO, adv. et subst. masc.

MUSIQUE
A.− Emploi adv. Terme qui sert à indiquer un mouvement vif (plus rapide que l'adagio, moins rapide que le presto) :
1. ... l'indication Allegro... se réfère au sentiment expressif de gaîté, bien plus qu'à la vitesse d'exécution. V. d'Indy, Cours de composition musicale,t. 2, 1897-1900, p. 108.
2. Récapitulons la succession des sentiments, la suite des scènes de la sonate, depuis son début : 1. Premier morceau, allegro : l'affirmation victorieuse et joyeuse de la volonté sur la faiblesse tendre et livrée... R. Rolland, Beethoven,t. 1, 1928, p. 294.
3. Il ne s'agit d'ailleurs point ici de décider (...) si celui qui inscrit au haut de sa portée andante, c'est-à-dire « en allant », ou allegro, c'est-à-dire « joyeux », ne fait pas déjà de la musique à programme... J. Benda, La France byzantine,1945, p. 282.
Rem. 1. Allegro est souvent suivi d'épithètes qui modifient quelque peu sa signification : selon la qualification, le mouvement est plus ou moins ralenti, plus ou moins accéléré, plus ou moins expr. : allegro agitato (agité), − risoluto (d'un ton décidé), − con moto (avec mouvement), − vivace (bien vif), − assai (très vif), − ma non troppo (pas trop vif), − moderato (moins vif que allegro), − appassionato (avec passion), − con fuoco (avec feu), − spirituoso (avec esprit), − pesante (pesant). 2. Abrév. Alloou Ao.
P. plaisant. :
4. ... il ne savait d'autres mots italiens que ces mots de musique qui peuvent, comme le goddam de Figaro, remplacer toutes les finesses d'une langue particulière. − Allegro! disait-il aux postillons à chaque montée. − Moderato! faisait-il à chaque descente. Et Dieu sait s'il y a des montées et des descentes en allant de Florence à Rome par la route d'Aquapendente! A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 723.
B.− Emploi subst. Morceau composé dans ce mouvement :
5. Un « allegro non troppo » chez Clementi (op. 50, no2), indique 96 du métronome; un « allegro maestoso » (op. 50, no1), 58 à la blanche...; les autres allegros oscillent... de 138, à 160 pour l'« allegro agitato » ou « con fuoco ». M. Brenet, Dict. pratique et historique de la musique,1926, p. 275.
6. Ce n'est qu'à partir des semaines où, installé à la campagne, il retrouve, au contact de la terre, ses forces et sa joie de vivre, que cette joie et ces forces s'emparent de l'allegro et lui soufflent leur élan triomphal... R. Rolland, Beethoven,t. 1, 1928, pp. 308-309.
Par métaph. Mouvement vif et gai :
7. En Italie, il faut entendre ces allegros de joie d'amants, à qui le plaisir d'être ensemble fait oublier le danger de la situation où ils se trouvent. É.-J. Delécluze, Journal,1827, p. 433.
8. « ... Chez vous, l'amour est un perpétuel andante; − chez nous, c'est un allegro vivace. » H. Murger, Les Nuits d'hiver,1861, p. 190.
9. Dans chaque plaisir, il y a pour lui un élancement; son bonheur est poignant, il n'est pas doux. Ses allegro bondissent comme des poulains en liberté, foulant et froissant la belle prairie où ils s'emportent. H. Taine, Notes sur Paris,1867, p. 325.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [alegʀo] ou [all-]. Le mot est noté avec [l] simple ds Passy 1914, avec [ll] double ds Harrap's 1963 et Warn. 1968. Barbeau-Rodhe 1930 et Pt Rob. donnent la possibilité d'une prononc. avec [ll]. Fouché Prononc. 1959, p. 308 écrit qu'on prononce [ll] dans les mots étrangers : allegro, allegretto (cf. aussi Allah et allécher, alléguer). 2. Forme graph. − Le mot est écrit avec é accent aigu ds Rob. et Dub. Pt Rob. et Pt Lar. 1968 emploient parallèlement : allegro ou allégro. Ortho-vert 1966, p. 64 précise le plur. allegros et fait la rem. suiv. : ,,Le dict. de l'Académie indique un é pour allégro et allégretto, mais allegro ma non troppo, allegro moderato``. Thomas 1956 propose de réserver l'accent aux emplois subst. du mot simple, c'est-à-dire non suivi d'un autre mot ital. (cf. supra rem. 1). − Rem. Tous les dict. du xixes. transcrivent [ll] double.
Étymol. ET HIST. − 1703 mus. (Brossard, Dict. de mus., s.v. Allegretto : [...] Allegro, ou par abréviation allo, signifie toujours gayement, et bien animé; fort souvent vite et légérement, mais aussi quelques fois d'un mouvement modéré, quoyque gay et animé); cf. 1750 id. (Prévost, Manuel Lexique ds Quem. t. 1 1959 : Allegro. Terme de musique emprunté de l'Italien, pour marquer les endroits où l'exécution de la voix et des instruments doit être gaie et vive). Ital. allegro (allègre*) mus., attesté comme subst. « temps et mouvement un peu animés » dep. le xvies., A. Caro [1508-1566] ds Batt. t. 1 1961, s.v.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 65.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Hanse 1949. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Prév. 1755. − Rougnon 1935. − Thomas 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

allégro \a.le.ɡʁo\ masculin

  1. (Musique) D’un mouvement vif. On le met au commencement d’un morceau de musique pour indiquer qu’il doit être joué ou chanté d’un mouvement vif.
  2. Se dit comme nom de l’air même.
    • Jouer un allégro.
    • Des allégros.

Adverbe

allégro \a.le.ɡʁo\

  1. Joué d’un style allégro.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALLÉGRO. adv.
T. de Musique emprunté de l'italien. D'un mouvement vif. On le met au commencement d'un morceau de musique pour indiquer qu'il doit être joué ou chanté d'un mouvement vif. Il se dit comme nom de l'Air même. Jouer un allégro. Des allégros.

Littré (1872-1877)

ALLÉGRO (al-lé-gro)
  • 1 S. m. Terme de musique. Air vif. Jouer un allégro.
  • 2Celle des parties d'une sonate ou d'une symphonie dont le mouvement est vif.
  • 3 Adv. D'un mouvement vif.

    Au plur. des allégros.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « allégro »

De l’italien allegro.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. allegro (voy. ALLÈGRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « allégro »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allégro alegrɔ

Évolution historique de l’usage du mot « allégro »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allégro »

  • Ce sera ensuite le tour de la compagnie Testudines d’investir le plateau de l’allégro pour une semaine de résidence, en vue de la création de leur prochain spectacle de danse Sedna et une présentation publique vendredi 19 avril. , Miribel | Deux spectacles de découverte de la danse contemporaine à l’Allégro

Traductions du mot « allégro »

Langue Traduction
Anglais allegro
Source : Google Translate API

Synonymes de « allégro »

Source : synonymes de allégro sur lebonsynonyme.fr

Allégro

Retour au sommaire ➦

Partager