La langue française

Alcaïque

Sommaire

  • Définitions du mot alcaïque
  • Étymologie de « alcaïque »
  • Phonétique de « alcaïque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alcaïque »
  • Traductions du mot « alcaïque »

Définitions du mot alcaïque

Trésor de la Langue Française informatisé

ALCAÏQUE, adj.

POÉT. Sorte de vers ou de mètre inventé par le poète grec Alcée et adopté par les Latins (cf. infra, strophe alcaïque) :
Au xviesiècle, quelques compositeurs (...) imaginèrent d'écrire des mélodies à la manière antique, en mesurant les paroles françaises par brèves et longues, à la façon des odes saphiques et alcaïques d'Horace. J. Combarieu, La Musique,1910, p. 327.
Strophe alcaïque. Strophe employée par les poètes grecs et latins anciens, et composée, par exemple chez les Latins, de trois sortes de vers alcaïque : 2 hendécasyllabes (u̱ / − u / - // − u u / − u / u̱), un ennéasyllabe (u̱ − / u − / - / u − / u̱) et un décasyllabe (- u u / − u u / − u / − u) (d'apr. Springh. 1962).
Prononc. : [alkaik].
Étymol. ET HIST. − 1577 métr. anc. (Ant. du Verdier, Div. leçons, 413, éd. 1610, cité par A. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 1, p. 494 : Vers alcaïques desquels Alcee fut l'inventeur). Empr. au gr. α ̓ λ κ α ι ̈ κ ο ́ ς « d'Alcée, alcaïque » attesté par héphestion d'Alexandrie, 7, 10 ds Bailly; passé en lat. sous la forme alcaicus (Diom., Gramm., I, 509, 32 ds TLL, 1512, 50).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Fér. 1768. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Adjectif

alcaïque \al.ka.ik\ masculin et féminin identiques

  1. (Prosodie ancienne) Sorte de vers ou mètre grec qui fut inventé par Alcée et adopté par les Romains.
    • Un vers alcaïque.
    • Une strophe alcaïque. Dans ce sens, il est quelquefois nom masculin. Un alcaïque.
    • L'alcaïque, comme nous l'avons déjà constaté, n'ondule pas; il ondoie en contrastes plus franchement marqués. — (Jacqueline Dangel, Le poète architecte: arts métriques et art poétique latins, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALCAÏQUE. adj. des deux genres
. T. de Prosodie ancienne. Il se dit d'une Sorte de vers ou mètre grec qui fut inventé par Alcée et adopté par les Latins. Un vers alcaïque. Une strophe alcaïque. Dans ce sens, il est quelquefois nom masculin. Un alcaïque.

Littré (1872-1877)

ALCAÏQUE (al-ka-i-k') adj.
  • 1Vers alcaïque, sorte de vers grec inventée par Alcée, et adoptée par les Latins.
  • 2Strophe alcaïque, strophe grecque ou latine, où entre le vers alcaïque.
  • 3 Substantivement. Le grand, le petit alcaïque. Le grand alcaïque avait deux pieds de plus que le petit.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alcaïque »

(Siècle à préciser) Du latin Alcaicus (« d’Alcée »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀλϰαϊϰὸς, de Ἀλϰαϊος, nom du poëte Alcée. Ἀλϰαϊος veut dire le fort et vient de ἀλϰὴ, force (voy. ALCÉE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alcaïque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alcaïque alkaik

Évolution historique de l’usage du mot « alcaïque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « alcaïque »

Langue Traduction
Anglais alcaic
Espagnol alcaico
Italien alcaic
Allemand alcaic
Chinois ca
Arabe ألكايك
Portugais alcaico
Russe алкеева строфа
Japonais アルカリ性
Basque alcaic
Corse alcaico
Source : Google Translate API
Partager