Agglutinatif : définition de agglutinatif


Agglutinatif : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AGGLUTINATIF, IVE, adj. et subst. masc.

I.− Emploi adj. Qui concerne l'agglutination (cf. agglutinant II).
A.− MÉD. Qui procure l'agglutination.
1. CHIR. Emplâtres agglutinatifs, bandelettes agglutinatives. ,,Se dit des emplâtres qui ont la propriété de s'attacher promptement et d'adhérer fortement à la peau.`` (Littré).
2. HÉMATOLOGIE, MICROBIOL. Propriété agglutinative, pouvoir agglutinatif :
1. Les injections vaccinales font, (...), apparaître dans les humeurs la propriété agglutinative. F. Widal, Lemierre, Abrami ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine,fasc. 3, 1920-1924, p. 196).
2. En général, le sérum des animaux ou des malades injectés par le cocco-bacille ne manifeste pas de pouvoir agglutinatif sur ce microbe. M. Macaigne ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine,1926).
B.− LING. [En parlant de la manière dont les éléments d'une lang. se réunissent] (cf. agglutination A 2) :
3. Au lieu d'interroger la langue française, d'étudier le jeu de ses suffixes, le mécanisme de ses mots composés, on a recours à un lexique dont la tolérance est infinie et qui se prête aux combinaisons agglutinatives les plus illogiques et les plus inutiles. Avec deux signes (un peu retors, il est vrai), avec, par exemple, le mot chum (cloche) et un déterminatif, les Chinois disent : « Son que produit une cloche dans le temps de la gelée blanche »; avec trois signes ils disent : « Son d'une cloche qui se fait entendre à travers une forêt de bambous. » Voilà sans doute l'idéal de tous ceux qui ignorent que, grâce à ce délicieux système, il faut une quarantaine d'années pour s'assimiler les « finesses » de ce langage immense mais immobile. R. de Gourmont, Esthétique de la langue française,1899, pp. 30-31.
II.− Emploi subst., MÉD. Synon. de agglutinant (cf. agglutinant III méd.) :
4. Les agglutinatifs dont on se sert le plus souvent sont l'emplâtre de diachylon gommé, l'emplâtre d'André de Lacroix, et le taffetas d'Angleterre. Cloquet (Besch. 1845).
Prononc. : [aglytinatif], fém. [-i:v].
Étymol. ET HIST. − Mil. xvies. méd. « qui favorise le rapprochement des bords d'une plaie » (A. Paré, VII ds Littré : Mettant un linge delié beaucoup plus grand que la playe, couvert de beaume agglutinatif). − Cotgr. 1611; repris par Boiste 1834. Dér. de agglutiner*, méd.; suff. -atif*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Dam.-Pich. Gloss. 1949. − Laf. 1878. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865 (s.v. agglutinant).Nysten 1814-20.

Agglutinatif : définition du Wiktionnaire

Adjectif

agglutinatif

  1. (Médecine) Qui s’attache fortement à la peau.
    • On couvre la partie d’un emplâtre agglutinatif percé d’une ouverture, de la forme et de l’étendue qu’on veut donner au fonticule ; on applique sur cette ouverture la substance caustique […], qu’on recouvre d’un autre emplâtre agglutinatif ; on assujettit le tout à l’aide d’un appareil compressif convenable. — (Mr Pétroz, article « fonticule », Dictionnaire des sciences médicales, tome seizième : FIS - FRA, 1816)
    • La pancarte était toujours en place, annonçant à la clientèle qu'on avait, toutes prêtes, des décoctions d'orge, de chiendent et de réglisse, de la limonade cuite et gazeuse, de l'eau panée, fondante, chalybée, hémostatique, de magnanimité, de gruau et de goudron, ainsi que des sirops diacodes et de capillaires, des emplâtres agglutinatifs, du laudanum de Sydenham. — (Jean Ray, La Cité de l’indicible peur, 1943)
  2. (Physiologie) Qui concerne l’agglutination.
    • Le 21 avril, c’est-à-dire 8 jours après l’inoculation, le sérum, qui avant l’opération ne présentait aucun pouvoir agglutinatif, agglutine à 1 p. 100, et le 29 avril à 1 p. 1 000[fr 1]. Un lapin témoin, ayant reçu la même quantité de bacilles. — (Annales de l’Institut Pasteur, Volume 26, Institut Pasteur, Paris, 1912)
  3. (Linguistique) Se dit d’une langue qui fait usage des préfixes et suffixes, par opposition aux flexions, caractéristiques des langues inflectives.
    • Le japonais est une langue agglutinative et polysyllabique.

Nom commun

agglutinatif \a.ɡly.ti.na.tif\ masculin

  1. Substance collante.
    • Les agglutinatifs dont on se sert le plus souvent sont l’emplâtre de diachylon gommé, l’emplâtre d’André de Lacroix. — (Nicolas-Philibert Adelon, Dictionnaire de médecine, Volume 1, 1832)
    • Un bon agglutinatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Agglutinatif : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGGLUTINATIF, IVE. adj.
T. de Médecine. Qui s'attache fortement à la peau, Emplâtres agglutinatifs. Bandelettes agglutinatives. Il est aussi nom masculin. Un bon agglutinatif.

Agglutinatif : définition du Littré (1872-1877)

AGGLUTINATIF (a-glu-ti-na-tif, ti-v')
  • 1 Adj. Se dit des emplâtres qui ont la propriété de s'attacher promptement et d'adhérer fortement à la peau. Emplâtres agglutinatifs. Bandelettes agglutinatives.
  • 2 S. m. Un bon agglutinatif.

HISTORIQUE

XVIe s. Mettant un linge delié beaucoup plus grand que la playe, couvert de beaume agglutinatif, Paré, VII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « agglutinatif »

Étymologie de agglutinatif - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du radical de agglutination avec le suffixe -if.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agglutinatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agglutinatif agglytɛ̃atif play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « agglutinatif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agglutinatif »

  • Taffetas pour se vêtir. Taffetas pour soigner: tissu de fil, très fin, imprégné d'un principe agglutinatif ou vésicant. Taffetas d'Angleterre ou taffetas gommé (ancêtre du sparadrap) préparé en appliquant, au moyen d'un pinceau, sur du taffetas, une couche de colle de poisson dissoute dans la teinture de benjoin à chaud; sert à rapprocher les bords des petites plaies. Et faisons ici l’économie du taffetas vésicatoire ou épispastique, «sparadrap agglutinatif rendu vésicant et remplaçant assez bien les emplâtres vésicatoires». Slate.fr, Taffetas (en parler ou pas?) | Slate.fr
  • ¹ L’espéranto est un bon candidat sur ce plan, même si la correspondance entre phonème et graphème n’est pas parfaite. Par exemple /ts/ est généralement transcit « c », mais pas toujours, notamment dans les mots agglutinés sans « o » agglutinatif comme tutsama. , État de l’espéranto sous GNU/Linux - LinuxFr.org

Traductions du mot « agglutinatif »

Langue Traduction
Anglais conglutinant
Source : Google Translate API

Synonymes de « agglutinatif »

Source : synonymes de agglutinatif sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires