La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « agent conversationnel »

Agent conversationnel

Définitions de « agent conversationnel »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

agent conversationnel \a.ʒɑ̃ kɔ̃.vɛʁ.sa.sjɔ.nɛl\ masculin

  1. (Informatique) Dialogueur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « agent conversationnel »

Locution composée de agent et de conversationnel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agent conversationnel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agent conversationnel aʒɑ̃ kɔ̃vɛrsasjɔnɛl

Évolution historique de l’usage du mot « agent conversationnel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agent conversationnel »

  • Un chatbot, ou agent conversationnel, est un robot capable d’imiter le comportement humain pour mener une conversation avec un utilisateur, via une plateforme ou une application. Son principal objectif est d’apporter des réponses aux problèmes rencontrés par les internautes et ce, de manière automatisée. À noter qu’il existe également des voicebots dont les interactions sont effectuées avec la voix : Siri, Alexa d’Amazon, Google Assistant… BDM, Chatbot : définition, avantages et exemples pour les marques
  • Dans le cadre d’une démo vidéo, l'avatar sans jambes de Mark Zuckerberg a présenté les capacités d’un agent conversationnel capable de générer en temps réel des éléments 3D pour créer un décor dans le métavers. , Meta fait la démo d'un bot qui génère un décor de métavers en temps réel | ICTjournal
  • Un « chatbot » (agent conversationnel en français) est un logiciel capable d’interagir avec les clients et les prospects et de simuler une conversation comme un être humain. Explications. Les Echos Solutions Business, Que penser des chatbots ?
  • En ce moment, l’équipe travaille sur la génération de réponses, afin de pouvoir avoir des discussions ouvertes et d'éviter que le l'agent conversationnel hallucine, c’est-à-dire éviter que, lorsqu'on parle de quelque chose, le dialogueur le confonde avec autre chose, explique Osmar Zaiane Radio-Canada.ca, Un robot pourrait aider les aînés à vaincre l’isolement | Radio-Canada.ca
  • "Spix est le nom de notre agent conversationnel intelligent, alors l'associer à l'industrie pour former "Spix industry" reflète la réalité de l'activité de l'entreprise. Affirmer cet ancrage dans l'assistance vocale au service de l'industrie française et européenne permet à nos clients et partenaires de mieux comprendre notre stratégie, et à l'entreprise de renforcer sa visibilité à l'international", explique Philippe Crespin, président de l'entreprise. La Tribune, Assistant vocal pour l'industrie : Simsoft devient Spix industry
  • Sachant qu’environ 80 % des questions des étudiants ont déjà été répondues auparavant, l’idée d’implanter une agent conversationnel permet de concentrer les efforts sur les 20 % qui restent, de réduire les coûts et de rendre le travail du tuteur, du formateur ou de l’enseignant plus intéressant, moins répétitif. , Répertoire des agents conversationnels intelligents - Thot Cursus
  • L'avis du CNPEN propose aux industriels qui conçoivent ces agents conversationnels des principes de conception destinées à préconiser une stricte limitation de l'anthropomorphisation de l'agent conversationnel. En clair, et dans le process d'interaction « Homme-machine », il faudrait mentionner le plus tôt possible que l'agent conversationnel n'est pas une personne. Un principe apparemment évident, mais qui tend à s'effacer du fait que les chatbots imitent presque à la perfection les façons dont se conçoivent les dialogues entre humains, au point de brouiller tous les repères. La Tribune, Nos « amis » les chatbots
  • Il y a d’un autre côté des agents conversationnels qui sont simplement des bases de données, des systèmes de réponses hiérarchiques. Le client ne fait que sélectionner parmi des choix de questions et en fonction de certains critères, l’agent conversationnel suggère des réponses. Il n’y a pas de réelle conversation. Tout est prévu. Le client parcourt un arbre décisionnel menant à une réponse. , Les agents conversationnels: simple mode ou réelle panacée | LesAffaires.com
  • Cette anthropomorphisation sur un agent conversationnel est susceptible d’avoir des effets sur l’interlocuteur selon plusieurs facteurs, notamment le fait que ce dernier ne sache pas toujours qu’il s’adresse à une machine. « Dans ce rapport, on a beaucoup insisté sur le statut de ces machines qui nous imitent, qui imitent l’humain », explique Laurence Devilllers. Le CNPEN recommande par conséquent d’informer les personnes communiquant avec un chatbot sur leur statut afin de limiter la projection de traits humains. L'Éclaireur Fnac, Les “chatbots” ou les dangers de l’anthropomorphisme

Images d'illustration du mot « agent conversationnel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Agent conversationnel

Retour au sommaire ➦

Partager