La langue française

Affourche

Définitions du mot « affourche »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFOURCHE, subst. fém.

MARINE
A. Action d'affourcher un navire.
B. L'ensemble de l'ancre et du câble servant à affourcher un navire. On dit aussi ancre et câble d'affour :
1. Gilliatt courut aux guinderesses et fila du câble; puis, n'étant plus retenu par l'affourche, il saisit le croc de la panse et, s'appuyant aux roches, la poussa vers le goulet à quelques brasses au-delà de la durande, tout près du barrage. V. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 316.
Le plus souvent employé dans les syntagmes suiv. :
Ancre d'affourche. La seconde ancre spécialement utilisée pour affourcher un navire; elle est plus légère que celle des bossoirs* :
2. ... je pris le parti de mettre un câble et demi au nord, et de porter une seconde ancre au nord-ouest; par cette précaution j'avois deux grosses ancres qui travailloient ensemble dans les coups de vent; mon ancre d'affourche étoit mouillée au sud-est des deux premières, et ces 3 ancres étoient empenellées. Kerguelen, Voyage dans les mers australes,1782, pp. 44-45.
3. Le navire avait quatre ancres, la grosse ancre, la seconde ancre qui est l'ancre travailleuse, working-anchor, et deux ancres d'affourche. Ces quatre ancres, mouillées avec des chaînes, étaient manœuvrées, selon les occasions, par le grand cabestan de poupe et le petit cabestan de proue. À cette époque, le guindoir à pompe n'avait pas encore remplacé l'effort intermittent de la barre d'anspect. N'ayant que deux ancres d'affourche, l'une à tribord, l'autre à bâbord, le navire ne pouvait affourcher en patte d'oie, ce qui le désarmait un peu devant certains vents. V. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 102.
Affourche en patte d'oie (cf. affourcher en patte d'oie) :
4. Gilliatt mouilla cette troisième ancre, en ayant soin de rattacher le câble à un grelin dont un bout était en ralingue à l'organeau de l'ancre, et dont l'autre bout se garnissait au guindoir de la panse. Il pratiqua de cette façon une sorte d'affourche en patte d'oie, bien plus forte que l'affourche à deux ancres. Ceci indiquait une vive préoccupation, et un redoublement de précautions. V. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866p. 317.
Câble d'affourche. ,,Il est proportionné à son ancre; il a moins de circonférence et est plus maniable.`` (Besch. 1845).
Émérillon d'affourche. Anneau servant à empêcher les torsions de se produire dans la manœuvre des chaînes d'ancre :
5. La mise en place et le dégagement de l'émérillon d'affourche ainsi que l'affourchage en rivière, nécessitent des connaissances prévues aux règlements de marine. Hartoy1944.
Rem. Pour Land. 1834 ce mot est masc.
Prononc. : [afuʀ ʃ].
Étymol. ET HIST. − Fin xviies. « action d'affourcher un navire » d'où « l'ensemble de l'ancre et du câble servant à affourcher » (1678-1683, Guillet ds Jal 1848 s.v. affourcher : Affourcher est mouiller une seconde ancre après qu'on a mouillé la première [...]. Cette seconde ancre est amarrée à un grelin, et s'appelle Ancre d'affourche). Déverbal de affourcher*.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Gruss 1952. − Jal 1848. − Will. 1831.

Wiktionnaire

Nom commun

affourche \a.fuʁʃ\ féminin

  1. (Marine) Pour affourcher le navire.
    • Ancre d’affourche, câble d’affourche.
    • On met en alors en place l’émérillon d'affourche. — (Charles-Philippe de Kerhallet, Antoine Joseph de Fréminville, Guide du marin: résumé des connaissances les plus utiles aux marins, Volume 1, 1863)

Forme de verbe

affourche \a.fuʁʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe affourcher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe affourcher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe affourcher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe affourcher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe affourcher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFOURCHE. n. f.
T. de Marine. On ne l'emploie que dans Ancre d'affourche, câble d'affourche, Ancre, câble qui servent à affourcher un bâtiment.

Littré (1872-1877)

AFFOURCHE (a-four-ch') s. f.
  • Terme de marine. Ce qui sert à affourcher un bâtiment. Ancre, câble d'affourche.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AFFOURCHE, s. f. (travail d’ancres.) anchre d’affourche, est la troisieme ancre d’un vaisseau. Voyez Ancre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « affourche »

Déverbal de affourcher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et fourche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « affourche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affourche afurʃ

Évolution historique de l’usage du mot « affourche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affourche »

  • Ci-après la 4° de couverture : Que veut dire ababouiné ? Dans quelles conditions  affourche-t-on ? D’où vient l’expression du Capitaine Haddock : mille milliards de mille sabords ? Qu’est-ce qu’un azimut ? A quoi sert un barbotin ? Pourquoi a-t-on le mal de mer ? , La "Quotidienne du voileux confiné " : Rencontre avec une orque ! - Voile & Moteur
  • L’Hermione de 1778 avait six ancres : ancre principale (1700 kg), ancre de veille (1500 kg), ancre d'affourche (1400 kg), 2 ancres de touée (400 kg) et, en cale, la grande ancre ou « ancre de miséricorde », gréées à chaque fois sur une ligne de mouillage en chanvre, à relever avec cabestan et tournevire. La réplique se contente de deux ancres de 1 500 kg, gréées respectivement sur des chaînes de 192 et 165 m, dont le poids lui-même assure à l'ensemble une bien meilleure tenue que les mouillages d'origine. Ces lignes ne sont plus relevées à bras, mais au cabestan électrique. Mer et Marine, L’Hermione reprend la mer | Mer et Marine

Traductions du mot « affourche »

Langue Traduction
Anglais affourche
Espagnol affourche
Italien affourche
Allemand affourche
Chinois 丰富的
Arabe أفورش
Portugais affourche
Russe affourche
Japonais アフォーチェ
Basque affourche
Corse affourche
Source : Google Translate API

Synonymes de « affourche »

Source : synonymes de affourche sur lebonsynonyme.fr

Affourche

Retour au sommaire ➦

Partager