La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « affenage »

Affenage

Variantes Singulier Pluriel
Masculin affenage affenages

Définitions de « affenage »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFENAGE, subst. masc.

Régional
1. Action d'affener, de donner du foin, du fourrage. Le foin, le fourrage qui est donné :
Affenage (Lg.) s. m. − Le foin, (...) que l'on donne aux bestiaux. − (...) Mettre à l'affenage, − pourvoir de fourrage un cheval. Verr.-On. t. 1 1908, p. 18.
2. ,,Magasin de fourrages.`` (DG).
Rem. Verr.-On., loc. cit. signale aussi le sens « action de panser les bestiaux, pansage ». Mais il semble qu'il s'agisse d'un autre mot, devenu homonyme du premier, peut-être dérivé de affiner « épurer, purifier »; affiner le chanvre, affinage (du chanvre) ,,(action de) le rendre délié à l'aide d'un peigne à dents fines.`` (FEW t. 3, s.v. finis); or le pansage se fait à l'aide de plusieurs instruments, dont l'étrille (dont les lames ont une forme dentelée) et le peigne.
Prononc. : [afna:ʒ].
Étymol. ET HIST. − 1838, agric. (Ac. Compl. 1842 : Affenage. Action de donner à manger aux bestiaux, et particulièrement aux brebis). Dér. de affener*; suff. -age*.
BBG. − Bél. 1957.

Wiktionnaire

Nom commun - français

affenage \af.naʒ\ masculin

  1. Action d’affener, de donner la pâture aux bestiaux.
    • Il fallait arriver à l'affenage pour les chevaux. — (Malīka Boudellal, Solange Poulet, Gens de l'eau en pays d'oc, 1980)
  2. Point de vente du fourrage.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AFFENAGE (a-fe-na-j') s. m.
  • Terme d'agriculture. Action d'affener.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AFFENAGE. Ajoutez :

2Tenant un affenage, c'est à Narbonne, le logeur de chevaux et voitures marchand de fourrages.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « affenage »

Affener.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

D’affener avec -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affenage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affenage afnaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « affenage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affenage »

  • Il faut attendre la fin du XIXe siècle pour voir éclore les premiers commerces. Jusqu’alors, les Fontvergnois partaient faire leurs courses "en ville", notamment les jours de foire et de marché qui étaient très prisés. Boulangers et marchands de vins semblent être les premières échoppes à avoir pignon sur rue. L’hôtel chez Fraux, non loin de la route qui mène à Lacaze, inaugure un nouveau type d’enseigne, assurant la remise et l’affenage pour les animaux de trait derrière son bâtiment. centrepresseaveyron.fr, Fontvergnes : un quartier commerçant - centrepresseaveyron.fr

Vidéos relatives au mot « affenage »

Traductions du mot « affenage »

Langue Traduction
Anglais affenage
Espagnol affenage
Italien affenage
Allemand affenage
Chinois 亲情
Arabe الانتماء
Portugais affenage
Russe affenage
Japonais 友情
Basque affenage
Corse affenage
Source : Google Translate API

Synonymes de « affenage »

Source : synonymes de affenage sur lebonsynonyme.fr

Affenage

Retour au sommaire ➦

Partager