La langue française

Aéroplace

Sommaire

  • Définitions du mot aéroplace
  • Étymologie de « aéroplace »
  • Phonétique de « aéroplace »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aéroplace »
  • Citations contenant le mot « aéroplace »
  • Traductions du mot « aéroplace »
  • Synonymes de « aéroplace »

Définitions du mot « aéroplace »

Trésor de la Langue Française informatisé

AÉROPLACE, subst. fém.

AÉRON. COMM. Organisme permanent détaché par une compagnie de navigation aérienne sur un terrain d'aviation :
1. Le chef d'aéroplace était perplexe. Donnerait-il à son tour le départ? Il craignait de la brume au sud, peut-être bien jusqu'à l'oued Noun, peut-être même jusqu'à Juby, et Juby demeurait muet malgré les appels de la T. S. F. A. de Saint-Exupéry, Courrier sud,1928, p. 53.
2. Le pilote se calma, déplia des sandwiches qui dataient de la veille au soir et mastiqua paisiblement. Il partirait dans vingt minutes. Le chef d'aéroplace souriait. Il tapotait le téléphone, sachant qu'avant longtemps il signalerait ce décollage. (...) Le chef d'aéroplace leva un doigt. Le pilote sourit, se redressa, emplit d'un air neuf sa poitrine. A. de Saint-Exupéry, Courrier sud,1928p. 55.
3. ... Rivière avait écrit : « L'inspecteur Robineau est prié de nous fournir, non des poèmes, mais des rapports. L'inspecteur Robineau utilisera heureusement ses compétences, en stimulant le zèle du personnel. » Aussi se jetait-il désormais, comme sur son pain quotidien, sur les défaillances humaines. Sur le mécanicien qui buvait, le chef d'aéroplace qui passait des nuits blanches, le pilote qui rebondissait à l'atterrissage. A. de Saint-Exupéry, Vol de nuit,1931, p. 91.
Rem. Ces ex. évoquent les débuts de l'aviat. comm.; à cette époque les compagnies (ici : Latécoère, l'Aéro-postale) utilisaient pour leurs escales, soit leurs propres terrains, soit des terrains qui ne leur appartenaient pas (ex. 1 Juby); sur ces derniers elles entretenaient un service permanent, doté le plus souvent de ses propres moyens de transmission (téléphone, radio, ex. 1, T. S. F.); le chef de ce service, chef d'aéroplace, était responsable, tant devant sa compagnie (ex. 3) que devant le commandant du terrain, des mouvements sur ce terrain des pers. et des appareils de la compagnie à laquelle il appartenait. Cette pratique a été abandonnée quand l'autorité absolue sur tous les appareils a été donnée aux services de la tour de contrôle des aérodromes.
Étymol. ET HIST. − 1928, supra. Composé de l'élément aéro-* et de place*, dans son acception milit. « services d'un commandant de place ».
STAT. − Fréq. abs. litt. : 9.

aéroplace* -

Wiktionnaire

Nom commun

aéroplace \ae.ʁɔ.plas\ féminin

  1. (Désuet) Lieu d'où se décident les départs d’aéroplanes.
    • Le chef d’aéroplace était perplexe. Donnerait-il à son tour le départ ? Il craignait de la brume au Sud, peut-être bien jusqu’à l'oued Noun, peut-être même jusqu'à Juby, et Juby demeurait muet malgré les appels de la T.S.F. — (Antoine de Saint-Exupéry, Courrier Sud, 1929, III, 1.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « aéroplace »

 Dérivé de place avec le préfixe aéro-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aéroplace »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aéroplace aerɔplas

Évolution historique de l’usage du mot « aéroplace »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aéroplace »

  • Dans le sillage de l’Aéropostale (5/8). En faisant étape dans le sud du Maroc, le raid Latécoère fait revivre le temps où Antoine de Saint-Exupéry y était chef d’aéroplace. Le Monde.fr, A Cap Juby, une piste chargée d’histoires, dont celle du « Petit Prince »
  • Deux mille kilomètres de dunes marocaines gardées par les nomades et cinq jalons : Agadir, Cap-Juby, Villa-Cisneros, Port-Etienne, Saint Louis du Sénégal. Atterrir ailleurs qu'entre les fils barbelés entourant ces escales, c'est la mort par la soif ou les armes. Les nomades insoumis occupent le Sahara espagnol, le Rio de Oro que les pilotes de la ligne doivent obligatoirement survoler. Le fort Juby sert de prison à l'armée espagnole. Des baraques en tôle flanquées au fort, face à la mer, sont un relai pour mécaniciens, pilotes et chef d'aéroplace. Rozès, Marcel Reine, Henri Guillaumet font partie de l'aréopage, mais aussi Jean Mermoz et Antoine de Saint-Exupéry. Pleinevie.fr, Mermoz et Saint-Exupéry, l'amitié aéropostale avec un grand "A... - Pleine vie
  • On l'a préparé depuis longtemps parce qu'on a eu l'idée il y a six mois d'organiser un petit défilé aérien à notre arrivée, un petit passage de plusieurs avions pour célébrer l'aéronautique naissante, à Tarfaya, à l'époque où Saint Ex y était chef d'aéroplace. Cinq avions vont défiler, l'équipage Saint-Ex qui sera en leader devant, avec dans ses ailes les deux avions de l'Armée de l'Air engagés sur le Raid et quatre avions militaires marocains. Nous sommes des professionnels, nous savons faire des vols en patrouille serrée et lorsqu'on organise un défilé aérien comme ça, il faut être professionnel, on a donc préparé ça depuis longtemps. Voilà pour le côté technique. Maintenant, sur le plan émotionnel et spirituel, il est évident que quand nous allons poser nos roues à Tarfaya, eh bien... très concrètement, ce sera une émotion très importante qu'il va falloir gérer, aucun avion piloté par un membre de la famille Saint Exupéry ne s'étant plus posé là depuis le Bréguet 14 de Saint-Ex. Pression opérationnelle, pression technique du vol, pression médiatique, pression émotionnelle et sans compter la pression de la météo si la météo est moyenne... Une bonne préparation du vol sera capitale pour nous car c'est là que se joue à 80 % la réussite de toute mission. ladepeche.fr, Raid Latécoère : les confidences de l'arrière-petit-neveu d'Antoine de Saint-Exupéry - ladepeche.fr
  • DANS LE SILLAGE DE L'AÉROPOSTALE (3/6) - Sur cette frontière perdue entre le Sahara et l'Océan, les aviateurs français s'appuyaient aux murs d'un fortin espagnol suintant d'ennui. Là, Saint-Exupéry fut chef d'aéroplace et fit l'apprentissage du désert. Le Figaro.fr, La mémoire ensablée de Cap Juby
  • Autre figure légendaire de l’Aéropostale, Antoine de Saint-Exupéry écrit son premier roman, « Courrier sud », alors qu’il est, à la fin des années 1920, chef d’aéroplace à Cap-Juby, alors sous administration espagnole (aujourd’hui Tarfaya au Maroc). C’est là, entre l’océan Atlantique et les dunes ocre du Sahara, qu’il trouve le décor de son futur « Petit Prince ». « J’ai toujours aimé le désert », écrit l’auteur de « Terre des hommes ». « On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence ». Le Telegramme, Le Télégramme - France - Aéropostale. Il y a 100 ans débutait la mythique épopée
  • En tant que chef d’aéroplace, Antoine de Saint-Exupéry est resté dix-huit mois non loin de Tarfaya, à Cap Juby, dont il ne reste quasiment rien de l’ancien fort espagnol et des baraquements qui accueillirent les pilotes et les mécaniciens de l’Aéropostale de 1923 à 1934. Si on peut voir aujourd’hui un morceau de la cour où étaient entreposés les avions, une partie des bâtiments a été récupérée par l’armée marocaine et transformée en caserne. Le Monde.fr, Des tribus maures au Polisario, vol au-dessus du Sahara insoumis
  • En fait, l’histoire de l’aviation au Maroc a démarré en 1911 avec le raid du «Petit Journal» en aéroplane, de Casablanca à Fès. Puis la signature de l’acte fondateur de l’Aéropostale, en septembre 1919 à Rabat, sous la bénédiction du sultan Moulay Youssef. L’Empire chérifien a été l’un des premiers en Afrique à disposer d’aéroplaces, les ancêtres des 18 aéroports recensés à ce jour. L'Economiste, 100 ans d’aviation au Maroc: L’Aéropostale et ses aviateurs de retour un siècle après! | L'Economiste

Traductions du mot « aéroplace »

Langue Traduction
Anglais aeroplace
Espagnol aeroplace
Italien aeroplace
Allemand aeroplace
Chinois 航空航天
Arabe ايروبليس
Portugais aeroplace
Russe aeroplace
Japonais 航空機
Basque aeroplace
Corse aeroplace
Source : Google Translate API

Synonymes de « aéroplace »

Source : synonymes de aéroplace sur lebonsynonyme.fr
Partager