La langue française

Adjectiver

Sommaire

  • Définitions du mot adjectiver
  • Étymologie de « adjectiver »
  • Phonétique de « adjectiver »
  • Évolution historique de l’usage du mot « adjectiver »
  • Citations contenant le mot « adjectiver »
  • Traductions du mot « adjectiver »
  • Synonymes de « adjectiver »

Définitions du mot « adjectiver »

Trésor de la Langue Française informatisé

ADJECTIVER, verbe trans.

1. GRAMM. Prendre un terme dans un emploi adjectif, transformer un terme en adjectif.
S'adjectiver, verbe pronom.Être employé comme adjectif.
Adjectivé, part. passé.Pris comme adjectif.
2. Arg. ,,Insulter, donner des épithètes injurieuses.`` (Lar. 20e.)
Rem. Cf. adjectivable.
Prononc. : [adjεktive].
Étymol. ET HIST. − 1840 gramm., Land. : Adjectiver, v. act. Composer ou ajouter un mot par lequel peut se modifier un substantif − s'adjectiver, v. pron. − Sens et emplois (inf. et part. passé) mod. à partir de Besch. 1845, qui le signale comme néol. peu usité. Dér. de adjectif*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

adjectiver \ad.ʒɛk.ti.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Linguistique) Transformer en adjectif, utiliser comme adjectif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « adjectiver »

De adjectif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « adjectiver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adjectiver adʒɛktive

Évolution historique de l’usage du mot « adjectiver »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adjectiver »

  • Le « national populaire » qui porte la marque évidente de sa composition sociale - paysanne (surtout au Sud) et salariale (nationaux ou résidents, actifs ou chômeurs et retraités) - est OUVERT à l’international via une V Internationale à construire. Une Internationale organisation et non une Internationale mouvement, ce qui est à débattre . En tout cas, nous sommes bien loin d’un esprit étroitement national. Il sait que le capital est un cosmopolitisme des riches et des grands possédants. Il répète qu’il faut adjectiver la mondialisation. Club de Mediapart, Samir Amin, « national-populaire » et peuple-classe. | Le Club de Mediapart
  • ● Les autorités (lire aussi les politiciens) perdront une part très importante du contrôle dont elles disposent aujourd’hui sur la politique monétaire. Je ne voudrais pas qualifier ou adjectiver cela (même si je commente que cela me semble fantastique, l’oligopole du pouvoir chez quelques “sages”, comme cela se produit aujourd’hui, n’a pas nécessairement donné les meilleurs résultats) mais les gouvernements doivent apprendre à vivre sans trop de contrôle sur le reste des mortels. Breakingnews.fr, COVID-19 a accéléré les choses que nous vivrons avant de partir
  • Il importe de préciser de quel peuple on parle ! Il faut adjectiver ou compléter le mot peuple pour être précis ! Club de Mediapart, Peuple-classe, empowerment et alter-démocratie. | Le Club de Mediapart
  • Aujourd’hui dans le monde, les discordances sont devenues des véritables divisions : il y a celui qui a trop et il y a celui qui n’a rien, il y a celui qui cherche à vivre cent ans et celui qui ne peut pas naître. À l’ère des ordinateurs on reste à distance : plus « social » mais moins sociaux. Nous avons besoin de l’Esprit d’unité qui nous régénère comme Église, comme Peuple de Dieu et comme humanité entière. Qui nous régénère. Il y a toujours la tentation de construire des « nids » : de se réunir autour de son propre groupe, de ses propres préférences, le semblable avec le semblable, allergiques à toute contamination. Et du nid à la secte, il n’y a qu’un pas, même dans l’Église. Que de fois on définit sa propre identité contre quelqu’un ou contre quelque chose ! L’Esprit Saint, au contraire, relie les distances, unit les lointains, ramène les égarés. Il fusionne des tonalités différentes en une unique harmonie parce qu’il voit tout d’abord le bien, il regarde l’homme avant ses erreurs, les personnes avant leurs actions. L’Esprit modèle l’Église, modèle le monde comme des lieux de fils et de frères. Fils et frères : des substantifs qui viennent avant tout autre adjectif. C’est la mode d’adjectiver, malheureusement d’insulter aussi. Nous pouvons dire que nous vivons une culture de l’adjectif qui oublie le substantif des choses ; et aussi dans une culture de l’insulte, qui est la première réponse à une opinion que je ne partage pas. Puis nous nous rendons compte que cela fait mal à celui qui est insulté, mais aussi à celui qui insulte. En rendant le mal pour le mal, en passant de victime à bourreau, on ne vit pas bien. Celui qui vit selon l’Esprit, au contraire, apporte la paix là où il y a la discorde, la concorde là où il y a le conflit. Les hommes spirituels rendent le bien pour le mal, répondent à l’arrogance par la douceur, à la méchanceté par la bonté, au vacarme par le silence, aux bavardages par la prière, au défaitisme par le sourire. La Croix, “Nous avons besoin de l’Esprit, il met de l’ordre dans la frénésie”, souligne le pape François à la Pentecôte

Traductions du mot « adjectiver »

Langue Traduction
Espagnol adjetivar
Source : Google Translate API

Synonymes de « adjectiver »

Source : synonymes de adjectiver sur lebonsynonyme.fr
Partager