La langue française

Adamique

Sommaire

  • Définitions du mot adamique
  • Étymologie de « adamique »
  • Phonétique de « adamique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « adamique »
  • Citations contenant le mot « adamique »
  • Traductions du mot « adamique »
  • Synonymes de « adamique »

Définitions du mot adamique

Trésor de la Langue Française informatisé

ADAMIQUE, adj.

A.− D'Adam, qui a rapport à Adam, relatif à Adam.
1. [À Adam, comme repère chronol.]
Époque, période adamique. Époque primitive :
1. Moïse regarde (...) la période adamique, c'est-à-dire la période de 2 000 ans, comme accomplie en douze générations ou phases. P. Leroux, De l'Humanité,t. 2, 1840, p. 601.
Humanité, race adamique. Race humaine primitive :
2. Adamique. Se dit d'une race d'hommes primitive supposée originaire d'Abyssinie (Bory de Saint-Vincent). Littré-Robin1865.
Éphod adamique. Remontant à la plus haute antiquité (hébraïque) :
3. La petite troupe ainsi armée pénétra dans la chapelle, magnifiquement parée et illuminée. Le prophète avait revêtu la robe blanche, l'éphod adamique et le diadème rouge; ... M. Barrès, La Colline inspirée,1913, p. 194.
Rem. L'éphod est un survêtement liturgique du grand-prêtre juif.
2. [À Adam, comme symbole d'un type d'humanité, d'un mode de vie, etc.] :
4. Restaient les deux autres enfants, Serge Mouret, Désirée Mouret, celle-ci innocente et saine comme une jeune bête heureuse, celui-là affiné et mystique, glissé à la prêtrise par un accident nerveux de sa race, et il recommençait l'aventure adamique, dans le Paradou légendaire, il renaissait pour aimer Albine, la posséder et la perdre, au sein de la grande nature complice, repris ensuite par l'Église, l'éternelle guerre à la vie, luttant pour la mort de son sexe, jetant sur le corps d'Albine morte la poignée de terre de l'officiant, à l'heure même où Désirée, la fraternelle amie des animaux, exultait de joie, parmi la fécondité chaude de sa basse-cour. É. Zola, Le Docteur Pascal,1893, p. 111.
Fam., néol. d'aut. En costume adamique. Complètement nu (cf. l'expr. usuelle en costume d'Adam) :
5. ... dans la baie d'une fenêtre à guillotine [Mariage à la mode V], s'enchâsse avec un raccourci lugubrement grotesque, la fuite du conseiller Silver-Tongue en costume adamique. T. Gautier, Guide de l'amateur au Musée du Louvre,1872, p. 341.
Rem. L'expr. repose sur le récit de la Genèse, II, 25 : ,,Or tous deux [Adam et Ève] étaient nus, l'homme et sa femme, et ils n'en avaient point honte`` et III, 7-21 : ,,où la nudité devient un sujet de honte après le premier péché``.
P. ext. Pur, innocent comme Adam avant le péché :
6. Expression d'un ravissement presque adamique à propos d'un bonheur modeste... (Paul Verlaine. Les Hommes d'aujourd'hui. no246). Plowert1888.
B.− GÉOL. Terre adamique. ,,Sorte de limon salé et gluant que l'on remarque au fond de la mer, après le reflux des eaux.`` (Besch. 1845) :
7. Adamique (Terre). Vase mucilagineuse, salée et gluante laissée par la mer lors du reflux, sorte de limon riche en cadavres de toutes sortes et s'améliorant par l'effet de l'air. Plais.-Caill.1958, p. 7.
Rem. Sans doute allusion à la Genèse, II, 7, où l'homme est dit formé du limon de la terre (Vulgate : Formavit igitur Dominus Deus hominem de limo terrae); en hébr. adamah « sol », adam « homme ». Le rapport avec le fond de la mer reste obscur. Le verset 6 du chap. ii de la Genèse dit : ,,un flot montait de la terre et arrosait toute la surface de la terre``. C'est donc d'une terre humide que Dieu créa l'homme; de là peut-être l'emploi en géol. L'expr. terre adamique signifierait donc « terre humide, riche, comme celle dont a été formé Adam, le premier homme ».
Prononc. : [adamik].
Étymol. ET HIST. I.− 1654 « qui remonte à Adam » (D'Aubry, Triomphe de l'Archée, 15 ds Quem. : médecine adamique, qui se fait par mystères naturels et par attouchements, sans aucune préparation); 1788 (Mercier, Tableaux de Paris, 11, 42, ibid. : tant de nobles mâles et femelles qui ont des prétentions à la noblesse adamique); 1840 (P. Leroux, De l'humanité, 601 : période adamique); 1845 (Besch. : Adamique adj. des 2 g. Se dit d'une race humaine primitive qu'on suppose originaire du pays où fut le berceau d'Adam). II.− 1700 géogr. (Mémoire de l'Ac., p. 29 ds Encyclop., t. 1, 1751, s.v. : ... l'air contribue encore de quelque chose à l'augmentation du limon dont il s'agit; car on observe que la terre adamique se trouve en plus grande quantité dans les vaisseaux que l'on a couverts simplement d'un linge, que dans ceux qui ont été scellés hermétiquement). Dér. de Adam*; suff. -ique*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 8.
BBG. − Bél. 1957. − Littré-Robin 1865. − Plais.-Caill. 1958. − Rheims 1969.

Wiktionnaire

Adjectif

adamique \a.da.mik\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Désuet) Qualifie le dépôt que font les eaux de mer sur les lieux qu’elles laissent à découvert au reflux.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Religion) Qui se rapporte à Adam (personnage de la Bible).
    • Il s’agit du «mythe adamique» qui trouve son expression littéraire dans le second chapitre de la Genèse. — (Jean Greisch, Paul Ricœur: l’itinérance du sens, 2001)

Nom commun

adamique \a.da.mik\

  1. (Rare) (Linguistique) Langue d'Adam, langue originelle.
    • Si l’hébraïque ou l’arabesque y approche le plus, elle doit être au moins bien altérée, et il semble que le teuton a plus gardé du naturel, et (pour parler le langage de Jacques Boehm) de l’adamique : car, si nous avions la langue primitive dans sa pureté, ou assez conservée pour être reconnaissable, il faudrait qu’il y parût les raisons, des connexions soit physiques, soit d’une institution arbitraire, sage et digne du premier auteur. — (Gottfried Wilhelm Leibniz, Nouveaux essais sur l’entendement humain, Livre III, chapitre ii, Félix Alcan, 1900 ⟨paru en 1765, rédigé en 1704⟩, pages 239.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ADAMIQUE (a-da-mi-k') adj.
  • Terme d'histoire naturelle. Race adamique, race humaine primitive.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* ADAMIQUE (terre.) adamica terra, (Hist. nat.) Le fond de la mer est enduit d’un limon salé, gluant, gras, mucilagineux & semblable à de la gelée ; on le découvre aisément après le reflux des eaux. Ce limon rend les lieux qu’elles ont abandonnés, si glissans qu’on n’y avance qu’avec peine. Il paroît que c’est un dépôt de ce que les eaux de la mer ont de plus glaireux & de plus huileux, qui se précipitant continuellement de même que le sédiment que les eaux douces laissent tomber insensiblement au fond des vaisseaux qui les renferment, forme une espece de vase qu’on appelle terra adamica. On conjecture qu’outre la grande quantité de poissons & de plantes qui meurent continuellement, & qui se pourrissent dans la mer, l’air contribue encore de quelque chose à l’augmentation du limon dont il s’agit ; car on observe que la terre adamique se trouve en plus grande quantité dans les vaisseaux que l’on a couverts simplement d’un linge, que dans ceux qui ont été scellés hermétiquement. Mémoires de l’Académie, année 1700, pag. 20.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « adamique »

(Date à préciser) Dérivé de Adam avec le suffixe adjectival -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Adam.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « adamique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adamique adamik

Évolution historique de l’usage du mot « adamique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adamique »

  • De tout ce qui précède, la communauté chrétienne doit connaître le véritable Dieu en dépit du fait que tous naissent avec la nature adamique à cause du péché. Tous ceux qui ont reçu Jésus-Christ ont le feu vert d’endosser la casquette d’enfants de Dieu. Matininfos.NET - Information de la RDC en toute impartialité, Église  Pierre Angulaire : Le pasteur Fidèle Ngoy insiste sur la place de choix de la prière dans la vie des chrétiens
  • Tout a commencé dans la Ville rose lorsque la police municipale s’est intéressée de près aux coulisses d’un salon de massages de la rue Matabiau et d’une onglerie de la rue Maury. En plus de soins aux pierres chaudes ou de dissolvant, les jeunes employées proposent des "massages naturistes", "adamiques" ou "le complet qui fait tout, c’est manuel". Le tuyau est alors transmis au service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse. Aux manettes de ces officines douteuses, un couple domicilié en région parisienne qui a revendu ses parts toulousaines à ses salariées. Durant 1 an, les deux commerces ont prospéré via des annonces postées sur Vivastreet. En moyenne, 80 % des clients passaient à l’étape supérieure. ladepeche.fr, Les proxénètes des salons de massage chinois condamnés - ladepeche.fr
  • et si ont veux pas de votre poison c'est autorisé ou pas ? le cas échéant je vous promet que pour les adamique comme moi vous devrez employé la force pour parvenir à m'injectez votre saloperie Lyon Capitale, A Lyon, Véran veut un vaccin contre le coronavirus pour tous les Français
  • Thierno Mouhamadou Cherif Diallo, tradithérapeute, initie pour la première fois au Sénégal, une journée culturelle dédiée aux jumeaux. Ce sera «en hommage à Adam et Eve», le 29  juillet 2017 au Grand Théâtre. Une façon de renvoyer à l’origine adamique de l’homme. Ce sera également un moment privilégié pour lancer des messages de paix et de fraternité panafricaine en cette veille des élections législatives. , Journée culturelle des jumeaux au Grand Théâtre : L’origine adamique de l’homme revisitée le 29 juillet prochain | Lequotidien Journal d'informations Générales
  • Sur l'ignorance et la perception subconsciente qu'on joue un jeu sans se le dire. On ne dit pas les choses, ou Œ est dit et les Ÿ restent cachés et ressortiront plus tard en déstabilisant tout ce qui a été dit auparavant; les mots ont tous un autre sens pour l'autre. Par exemple le mot prophète (nabî en hébreu biblique et en arabe coranique) ; or le prophétisme biblique actif n'est pas du tout de même nature que le coranique passif devant Dieu. Les erreurs comme sur Abraham qui serait le premier monothéiste et donc le père d'un prétendu abrahamisme commun au judaïsme, au christianisme et à l'islam ; alors que, pour les musulmans, le premier monothéiste de l'histoire est Adam. Mais chut! Il ne faut pas le dire! Pourtant l'islam est foncièrement adamique, «la religion de toujours», et non pas abrahamique puisque l'islam ignore totalement l'Alliance biblique faite avec Abraham et qui est la trame de l'histoire du Salut pour les juifs et les chrétiens où Dieu est Sauveur. En islam Dieu n'est pas sauveur. L'islam n'est pas une religion biblique. Et on se doit de le respecter comme tel, comme il se veut être… et en tenir compte pour la compréhension mutuelle que l'on prétend aujourd'hui afficher haut et fort pour se flatter d'être ouvert. Le Figaro.fr, Islam et christianisme : les impasses du dialogue interreligieux
  • Abraham aurait été le restaurateur du culte monothéiste adamique à la Mecque. Mais après lui, les pèlerins se sont détournés de la vraie foi et sont devenus des païens. Mohamed n’a pas sanctifié un lieu païen en instituant le pèlerinage des croyants vers la Mecque ; comme Abraham, il l’a rétabli dans sa vocation première et adamique. L’islam est la première de toutes les religions, toutes les autres en sont des déformations, des transgressions. Les juifs et les chrétiens sont par conséquents des falsificateurs. Mais un individu élevé dans ces transgressions de la « vraie foi » n’est pas responsable de son erreur, tant qu’il n’a pas connu la vérité. Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Les musulmans sont-ils les enfants d’Abraham ?

Traductions du mot « adamique »

Langue Traduction
Anglais adamic
Espagnol adánico
Italien adamica
Portugais adâmica
Source : Google Translate API

Synonymes de « adamique »

Source : synonymes de adamique sur lebonsynonyme.fr
Partager