La langue française

Acens

Sommaire

  • Définitions du mot acens
  • Étymologie de « acens »
  • Phonétique de « acens »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acens »
  • Traductions du mot « acens »
  • Synonymes de « acens »

Définitions du mot acens

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCENSE2, ACENSE, ACENS, subst. fém.

1. DR. COUTUMIER MÉDIÉV.
a) Bail à ferme, à rente ou à cens.
P. ext. La chose acensée.
b) ,,Héritage donné à cens ou à ferme, contrat de fief dans les coutumes normandes.`` (Dupin-Lab. 1846). Synon. de accensement.
2. Régional
a) Petite exploitation rurale. (Attesté ds DG et Quillet 1934).
b) ,,Dans le département du Cher, nom donné à une contribution en argent plus ou moins élevée, que le colon donne au propriétaire dans les localités où la terre est productive.`` (Les Primes d'honneur, 1874, p. 360, cité ds Littré).
3. ADMIN., vx. Dépendance, appartenance d'un bien. (Cité ds Ac. 1798 et Ac. Compl. 1842; ds ce dernier dict., au masc.).
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. − Dernière transcription ds DG : à-sāns'-. 2. Forme graph. − Ac. 1798, 2 vedettes : acens d'un part, accense d'autre part. Cf. aussi Littré (qui transcrit respectivement : a-san et aksan-s') et DG dont la 2evedette se présente sous la forme acense avec un seul c (avec la même transcription pour les 2 formes, cf. supra); Ac. 1835 : acens. Ac. Compl. 1842, s.v. accens renvoie à accence (où sont regroupés accense1et accense2). Besch. 1845, s.v. accense regroupe également les 2 mots; Lar. encyclop. : accense ou acense; Quillet 1965 : acense.
Étymol. ET HIST. − Terme de dr. cout. 1. 1230 « fermage » (Chartes de Tournai ds cr. des séances de la Comm. roy. d'hist., IX, 139 ds T.-L. : por ceste acense paier). − 1313 (accense, Arch. JJ 49 fo20 rods Gdf.); 2. 1320 « bien qu'on tient à cens » (Arch. P. 1372, pièce 2086 ds Gdf. : Qu'il ne puissent acensser a outre ne tout ne partie de leur assence); 3. 1328 « bail à cens » (Chartes des comtes de Namur, no470, Arch. gén. du roy. de Belg., ds Gdf. : Avons acensi et donné a loial acence a tenir de nous... a nos ames sougis les majeurs de le frarie...). Dév. de ac(c)enser*.
BBG. − Bél. 1957. − Dupin-Lab. 1846. − Lep. 1948.

ACENS, subst. masc.

1. DR. ANC. Terre ou héritage tenu à cens.
Rem. Attesté ds Littré et DG. Cf. accense2.
2. Régionalisme :
Acens (Sa., Segr.), s. m. − Abonnement du fermier avec le vétérinaire, le cribleur, le tapier, etc. − Ex. : L'acens de noute cheval est de 13 francs. Verr-On. t. 1 1908, p. 11.
Prononc. − Dernière transcription ds DG : à-sāns (cf. aussi Land. 1834, Nod. 1844, Fél. 1851). Littré transcrit : a-san.
Étymol. ET HIST. − Hist. (dr. coutumier), 2emoitié du xiiies., contre-acens « bien qu'on engage pour sûreté d'une rente ou d'un cens assis sur un autre héritage », hapax (Beaumanoir, XXXVIII, 10 ds DG : Cil qui prennent aucun eritage a cens... baillent en liu de seurté contre-acens d'eritage); 1798 « domaine assujetti à un cens » (Ac. 1798 : Acens. Terre ou héritage quelconque tenu à cens). Composé de a* et de cens*.

Wiktionnaire

Nom commun

acens \a.sɑ̃\ masculin

  1. (Anciennes coutumes) Terre ou héritage quelconque tenu à cens.
  2. Convention passé entre un prestataire et un fermier pour la fourniture d'un service, d'un travail et ce moyennant un forfait.
    • Ce fermier à un accens avec une entreprise de débroussaillage, pour l'entretient de ses haies.

Nom commun

acens \Prononciation ?\ masculin

  1. Cens, redevance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ACENS (a-san) s. m.
  • Terme d'anciennes coutumes. Terre ou héritage quelconque tenu à cens.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « acens »

→ voir à et cens
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déverbal de acenser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et cens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acens »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acens asɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « acens »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « acens »

Langue Traduction
Anglais acens
Espagnol acens
Italien acens
Allemand acens
Chinois cen
Arabe حب الشباب
Portugais acens
Russe acens
Japonais アセンズ
Basque acens
Corse acens
Source : Google Translate API

Synonymes de « acens »

Source : synonymes de acens sur lebonsynonyme.fr
Partager