La langue française

Accordéon

Sommaire

  • Définitions du mot accordéon
  • Étymologie de « accordéon »
  • Phonétique de « accordéon »
  • Évolution historique de l’usage du mot « accordéon »
  • Citations contenant le mot « accordéon »
  • Images d'illustration du mot « accordéon »
  • Traductions du mot « accordéon »
  • Synonymes de « accordéon »

Définitions du mot accordéon

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCORDÉON, subst. masc.

A.− MUS. Instrument de musique, populaire, portatif, dont le son est produit par l'action simultanée d'un soufflet et d'un clavier sur des anches métalliques :
1. Et les hameaux d'alentour, les plus perdus, les plus noirs, même ceux des bois, s'étaient vidés de leurs mendiants, de leurs estropiés, de leurs fous, de leurs idiots à béquilles. Cette gent était échelonnée sur le parcours, avec des musiques, des accordéons, des vielles; ils tendaient leurs mains, leurs sébiles, leurs chapeaux, pour recevoir des aumônes que Yann leur lançait avec son grand air noble, et Gaud, avec son joli sourire de reine. P. Loti, Pêcheur d'Islande,1886, p. 251.
2. Musiques de la rue : accordéons Qu'une chanson amoureuse commente, Rythme indistinct auquel nous suppléons, Qui du meilleur de nous rit et s'augmente ... G. Rodenbach, Le Règne du silence,1891, p. 200.
3. Dans le vacarme forain de l'orchestre, des danseurs tyroliens, et des clients surexcités par une chaleur combinée − bière et accordéon − de musette et de brasserie munichoise, Kate Bergen pensait pour la première fois aux morts, aux âmes errantes − y en avait-il vraiment autant que le racontait Clemens? J. Peyré, Matterhorn,1939, p. 101.
4. Mais un beau danseur s'élança avant la fin du dernier couplet. Il préférait à une bergère de chanson, c'était visible, quelque grasse fille hanchue qu'il pouvait cambrer sous son bras agile : − En avant, l'accordéon, puis la musique à bouche! Vite une gigue, puis un rigaudon! G. Guèvremont, Le Survenant,1945, p. 133.
Au fig. :
5. « La joie quoi! La violence avec de la rigolade! Tout l'accordéon des plaisirs! » L.-F. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 590.
Rem. Ds la litt. noble l'instrument ne passe pas pour particulièrement musical, comme en témoignent des syntagmes fréq. à connotation péj. : accordéon geignard, vulgaire, grêle musique d'accordéon, etc., et les ex. d'Ac. 1878 maintenus dans Ac. t. 1 1932 : Le son de l'accordéon a peu de volume. Les accordéons sont plutôt des jouets que des instruments de musique. Syntagmes plus récents : accordéon plaintif, touchant et Lar. encyclop. ,,vers 1910. L'accordéon s'améliora... et, grâce à des virtuoses, acquit le droit de compter dans l'art musical.``
B.− P. anal. avec la forme ou le jeu du soufflet
1. [Dans un environnement syntaxique exprimant ou suggérant la comparaison avec l'instrument] :
6. Et ce disant, plus digne que jamais, le cabotin souleva son feutre qui, par suite des heurts et cahots de la nuit, gondolait piteusement et semblait un accordéon prêt à jouer une marche funèbre, et sa silhouette calamiteuse et cocasse disparut subitement au tournant du couloir. J.-K. Huysmans, Marthe, histoire d'une fille,1876, p. 80.
7. Il bat la mesure avec énergie. Quand il se retourne vers le public, il s'éponge le front. On crie « bis »! à une petite fille, mais Bouchor dit : − Je vais vous chanter. Il tire sa montre, s'excuse. C'est comme un accordéon : ça peut s'allonger ou se rétrécir. J. Renard, Journal,1903, p. 863.
8. On avançait lentement, en titubant aux cahots du train. Au dernier coude du couloir, à l'instant que le professeur s'allait élancer dans cette sorte d'accordéon qui relie un wagon à l'autre, une secousse plus forte le chavira : pour recouvrer son équilibre il fit un brusque mouvement, qui précipita son pince-nez, toute attache rompue, dans le coin de l'étroit vestibule que forme le couloir devant la porte des commodités. A. Gide, Les Caves du Vatican,1914, p. 848.
2. En accordéon. Gén. péj. [En parlant d'éléments du vêtement : bas, pantalon, etc.] :
9. Si un inconnu ténébreux enveloppait sa vie privée, cela est superflu à dire!... les probabilités cependant, − tant, quelquefois, il arrivait pitoyable au bureau, le teint boueux, la cravate lâche, le faux-col en accordéon, − étaient qu'il employait ses nuits à errer au hasard des rues, sous les clairs de lune ou les pluies;... G. Courteline, Messieurs-les-Ronds-de-cuir,1893, p. 163.
3. COUTURE
Plissé accordéon, plissage accordéon (p. oppos. au plissé plat) :
10. Il y avait de grandes enseignes noires, penchées comme des tableaux ou des miroirs, avec des lettres d'or : Tailleur... Boutique de Livres... Maître horloger... et de petites, des noires, des blanches, des longues et des carrées : Plissé accordéon... Cordonnier dans la cour... Sage-femme... E. Triolet, Le Premier accroc coûte deux cents francs,1945, p. 284.
Fam. Des accordéons, même sens :
11. Enfin il est redescendu... Il s'était mis dans les frais! ... complètement lavé, rasé, fringué d'importance... et du style alors!... un genre avocat... une cape noire flottante... depuis les épaules... des plis... des accordéons... et sur la pointe du cassis une jolie calotte avec un gros gland... je me dis que c'est pour faire les honneurs. L.-F. Céline, Mort à crédit,1936, p. 265.
Prononc. : [akɔ ʀdeɔ ̃]. Enq. : /akoʀdeõ/.
Étymol. ET HIST. − Entre 1833 et 1848 « instrument de mus. à anches métalliques » (F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 4, 4epart., 1. 9, 481 : Le maître de poste de Schlau venait d'inventer l'accordéon...); 1842, Ac. Compl. : Accordéon. Nom donné à un nouvel instrument de musique à soufflet et à touches. Empr. à l'all. Akkordion, forgé en 1829 à Vienne par Damian, inventeur de l'instrument (FEW t. 15 s.v. Akkordion) par dér. de Akkord, terme de mus. (dep. 1619, Kluge; empr. au fr. accord « id. » dep. xives.), avec adjonction du suff. -ion sur le modèle de Orchestrion (instrument inventé en 1791 par Kung à Prague, FEW, loc. cit.). Suff. -ion altéré en -éon, lors de l'empr., sur le modèle de Orphéon (dep. 1767; Nyrop, III, 323). − Behrens D. 1923, p. 36.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 139.
BBG. − Banque 1963. − Bouillet 1859. − Chamb. 1970 − Chesn. 1857. − Comte-Pern. 1963. − Duf. t. 1 1965, t. 2 1965. − Grimaud (F.). Petit glossaire du jeu de boules. Vie Lang. 1968, no191, p. 110. − Rougnon 1935. − Ténot 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

accordéon \a.kɔʁ.de.ɔ̃\ masculin

  1. (Musique) Instrument à vent, composé d’un soufflet permettant le déplacement de l’air et de touches permettant des changements de tonalité, le son est produit par un système d’anches libres. Il dispose de deux claviers : l’un pour le chant à main droite, l’autre pour l’accompagnement à main gauche.
    • Je me trouvais précisément dans l'un de ces débits et m'y acoquinais au rythme d'un vague accordéon, […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Un seul esquimau, Émile, dont j'ai pris la photographie en 1926 jouant de l’accordéon aux côtés de sa jeune femme, est mort d'un accident de chasse. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les Mangaréviens, qui chantaient harmonieusement, se servaient fort mal de la mandoline et de l’accordéon, et jadis leurs instruments préférés pour les danses étaient les tambours en bois. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Dans le Paris des Républiques
      L’accordéon nostalgique
      A semé bien des musiques
      Dont il reste des échos.
      — (Jean-Roger Caussimon, Paris jadis, 1977)
    • Il y avait un chanteur qui s'accompagnait d'un accordéon, un joueur de guitare et un mandoliniste le secondaient. Les airs que le trio interprétait étaient tantôt gais et entraînants, tantôt plus langoureux […]. — (Richard Dourdea, Une année très particulière, page 258, éd. Le Manuscrit, 2006)
    • La syntaxe moderne nous a déjà habitués à considérer la proposition comme un nexus, un noyau, fonctionnant à la manière d'un accordéon dont les éléments sont extensibles ou comprimables à volonté. — (Cahiers de lexicologie, 1961, vol.2, page 48)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCORDÉON. n. m.
Petit instrument de musique composé d'un soufflet et de lames d'acier correspondant à des touches qui forment un clavier. Le son de l'accordéon a peu de volume. Les accordéons sont plutôt des jouets que des instruments de musique.

Littré (1872-1877)

ACCORDÉON (a-kor-dé-on) s. m.
  • Nom donné à un instrument de musique à soufflet et à touches qu'on tient et qu'on manœuvre avec les mains.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « accordéon »

De l’allemand Akkordeon, créé en 1829 par Cyrill Demian, inventeur de l'instrument à Vienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « accordéon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accordéon akkɔrdeɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « accordéon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accordéon »

  • Le piano, c’est l’accordéon du riche. De Michel Audiard / Les tontons flingueurs
  • Les participants au cours d’accordéon de l’école de musique de Bédarieux se sont réunis pour exprimer "leur surprise et leur incompréhension face à la suppression de cette classe à la rentrée prochaine", décidée, semble-t-il, sans qu’ils aient été informés. Un coup dur, pour eux, qui ont investi dans l’achat d’un instrument souvent coûteux, dans la perspective d’un apprentissage sur du long terme. "Cette classe d’accordéon, mise en place depuis deux ans seulement, qui compte dix élèves, apporte une dynamique culturelle sur le territoire à l’occasion de bals traditionnels organisés sur le marché le samedi matin", insistent les apprentis accordéonistes. Les élus de la commission culture de Grand Orb ont été sollicités pour prendre en compte ces arguments, afin de réviser leur décision. midilibre.fr, Il faut sauver la classe d’accordéon ! - midilibre.fr
  • Virginie Constant et Fanny Vicens proposent deux moments musicaux dans la chapelle Saint-Colomban et un concert en l’église Saint-Cornély de Carnac. Elles aiment se retrouver autour de leurs deux instruments, l’accordéon et le violoncelle. Elles joueront des œuvres de Gubaïdulina, Bach, Scarlatti et Ravel. Elles joueront dimanche 5 juillet à 18 h 30 et lundi 6 juillet à 11 h 30 à la chapelle Saint-Colomban, ainsi que le mardi 7 juillet à 21 h à l’église Saint-Cornély. Le Telegramme, Violoncelle et accordéon : Virginie Constant et Fanny Vicens en concert du 5 au 7 juillet - Carnac - Le Télégramme
  • Retrouvez régulièrement notre série de photos de quartiers, monuments, fêtes, événements qui ont marqué la vie calaisienne d’antan. Aujourd’hui, l’accordéon avait la cote. LA VDN, Calais: la belle époque de l’accordéon, instrument depuis passé de mode
  • Pêle-mêle, citons également une théière, un boomerang, un ninja, un papa ou une maman tenant leur enfant dans leurs bras, une plume, un cafard, une mouche, une olive, un poivron, un accordéon, une ventouse, une échelle, une pièce de monnaie, une scie, un seau ou encore un piège à souris. Autant de propositions qui enrichissent toujours plus le dictionnaire des émojis. Frandroid, Android 11 : mère Noël, accordéon, ours polaire... 117 nouveaux émojis pour l'OS

Images d'illustration du mot « accordéon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « accordéon »

Langue Traduction
Anglais accordion
Espagnol acordeón
Italien fisarmonica
Allemand akkordeon
Portugais acordeão
Source : Google Translate API

Synonymes de « accordéon »

Source : synonymes de accordéon sur lebonsynonyme.fr
Partager