La langue française

Abrutisseur

Définitions du mot « abrutisseur »

Trésor de la Langue Française informatisé

ABRUTISSEUR, adj. et subst. masc.

Au fig. (Pers.) qui abrutit (l'intelligence) :
1. Je voudrois bien que les Turcs fussent chassés du pays des Périclès et des Platon : il est vrai qu'ils ne sont pas persécuteurs; mais ils sont abrutisseurs. Dieu nous défasse des uns et des autres! (Voltaire). Mercier, Néologie ou Vocabulaire des mots nouveaux, t. 1, 1801, p. 3.
2. ... vous allez toujours à la Sorbonne? − Non. − Félicitations, mon cher. Tous ces pontifes-là sont gâteux. Ils ne comprennent rien à rien. Des momies. Je me suis promis de les peindre un jour dans un bouquin. Une jolie satire, je ne vous dis que cela. Jolie, vous comprenez, je m'en moque; mais je dirai ce que je pense d'eux. Des abrutisseurs patentés, des eunuques. M. Arland, L'Ordre,1929, p. 128.
Prononc. : [abrytisœ:ʀ].
Étymol. ET HIST. − xviiies. « celui qui rend semblable à la brute » (Voltaire, d'apr. Lav. ds Littré); attest. seulement ds Ac. Compl. 1842, Besch., Littré et Lar. encyclop. Seuls Ac. Compl. 1842 et Besch. précisent qu'il peut se prendre adjectivement (joug abrutisseur). L'anal. avec persécuteur suggère qu'historiquement l'emploi subst. est ant. à l'empl. adj., la forme fém. n'étant d'ailleurs pas attestée. Dér. de abrutir* 1 à partir du thème du part. prés.; suff. -eur*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

abrutisseur \a.bʁy.ti.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : abrutisseuse)

  1. Celui qui abrutit.
    • PÉTION n'est qu'un avilisseur, un abrutisseur de nègres. — (Hannibal Price, De la réhabilitation de la race noire par la République d'Haïti, 1900)
    • Espérons qu'une leçon si agréablement donnée sera entendue et qu'elle suscitera, dans les jeunes générations, de nombreux et ardents ennemis au grand empoisonneur, au grand abrutisseur de notre pays, l'alcoolisme. — (La Semaine littéraire: Volume 11, 1903)

Adjectif

abrutisseur \a.bʁy.ti.sœʁ\ masculin

  1. Qui abrutit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ABRUTISSEUR (a-bru-ti-seur) s. m.
  • Qui abrutit. Je voudrais bien que les Turcs fussent chassés du pays des Périclès et des Platon ; il est vrai qu'ils ne sont pas persécuteurs, mais ils sont abrutisseurs ; Dieu nous défasse des uns et des autres, Voltaire, dans LAVEAUX.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « abrutisseur »

(XVIIIe siècle). De abrutissant, participe présent de abrutir, et du suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « abrutisseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abrutisseur abrytisœr

Évolution historique de l’usage du mot « abrutisseur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « abrutisseur »

  • Derrière l’abrutissement de la société, il y a aussi les abrutisseurs de société. Le Journal de Montréal, Fabriquer des abrutis | Le Journal de Montréal
  • Que ces abrutisseurs de peuples aillent au diable avec leurs larmes de crocodiles. Depuis 2000 ans ils prient et nous voila dans les 36èmes dessous. Leur saigneur des armées les a bien armés pour nous désarmer, alors de quoi se plaignent ils? Vant Bèf Info, Vant Bèf Info Haïti / Crise La Fédération Protestante annonce deux weekends de prière en faveur d'Haiti -
  • Longtemps considéré comme un débile profond, un vulgaire amuseur, un poujado-réactionnaire, un abrutisseur des masses, Michel Audiard connaît une rédemption aussi tardive que mercantile. Bon nombre d’éditeurs, de producteurs et de diffuseurs se lancent donc dans cette entreprise à la finalité marloupine. Vous n’échapperez pas à cette déferlante. A la télévision, chaque semaine ou presque, Maigret et l’Affaire Saint-fiacre, Le Marginal, Un taxi pour Tobrouk ou Mortelle randonnée garantissent un audimat comac. Gabin, Belmondo, Ventura et Serrault en têtes de gondole, ça rassure la ménagère de plus de 50 ans. Mais comment résister à l’éloquence old-school du p’tit cycliste ? Pour apprécier à sa juste valeur la prose du poète de Dourdan et nous éclairer sur certaines de ses formules expéditives, Philippe Durant avait dégainé son «Petit Audiard illustré par l’exemple » en 2011. Causeur, Audiard dynamite l’édition - Causeur

Traductions du mot « abrutisseur »

Langue Traduction
Anglais stunner
Espagnol persona maravillosa
Italien storditore
Allemand stunner
Chinois 击晕者
Arabe مذهل
Portugais atordoante
Russe привлекательный
Japonais 気絶
Basque stunner
Corse stunner
Source : Google Translate API

Synonymes de « abrutisseur »

Source : synonymes de abrutisseur sur lebonsynonyme.fr

Abrutisseur

Retour au sommaire ➦

Partager