Abot : définition de abot

chevron_left
chevron_right

Abot : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ABOT, subst. masc.

RÉGION. Entrave que l'on met aux pieds d'un cheval pour le retenir.
Rem. DG précise que l'abot est de bois ou de fer.
Prononc. : [abo].
Étymol. ET HIST. − 1819, Boiste, Dict. universel de la lang. fr. (d'apr. 8eéd. 1834, rev. et corr. par Ch. Nodier) : Abot s. m. espèce de serrure, d'entrave, pour retenir les chevaux dans les pâturages. Mot norm. (Moisy, Dict. norm. : espèce d'entraves que l'on met au pied des chevaux, laissés en liberté dans les pâturages), subst. verbal du norm. aboter « mettre un abot (à un cheval) », dep. 1556 : eod. ann., 2 juin, Journ. du sieur de Gouberville, p. 389 ds Moisy, ibid. : le 2 juin 1556, Symonnet fut à la forest et plusieurs compagnons, et prindrent la blanche Nasille, son poulain noyr d'antan et ung poulain abboté, qui estoyt eschappé l'autre jour. Norm. aboter, comp. de bot « sabot » non attesté en norm. (Barb. Misc. XII, 1) mais signalé comme poit. par Thierry (1564) et Cotgr. 1611; relation entre aboter − abot et bot « sabot » cf. Gloss. Suisse rom., val. bin abóta « qui a de bons sabots »; Beaucoudrey, Lang. Percy [Manche] : abot, pâturon en fer et fermé à clef qu'autrefois on mettait au pied d'un cheval... pour empêcher qu'on le vole; cf. aussi angl. clog « sabot » et « entrave d'un animal ». Bot, même orig. que (pied-) bot*, et botte*. Hyp. orig. celt. : gaul. *Bŏtt-(que EWFS2traduit à tort « Pflock » [cheville] et qui signifie « moyeu d'une roue » cf. Pokorny, 485) correspond à un sémantisme différent (FEW, s.v., celt. *butto); hyp. identification avec bouter « mettre » (Dauzat 1964, 1rehyp.) fait difficulté tant du point de vue phonét. (le norm. connaissant la forme bouter et non boter) que sém. (les dér. de bouter étant étr. au sémantisme de abot, FEW, I, s.v., frk. bŏtan); même difficulté pour hyp. dér. de bout « extrémité » (Dauzat 1964, 2ehyp.; FEW, ibid.).
BBG. − Barb. Misc. 12. 1932-35. pp. 257-258. − Mots rares 1965.

Abot : définition du Wiktionnaire

Nom commun

abot\a.bo\ masculin

  1. Pièce utilisée pour entraver les chevaux au pâturage. Il est fixé au paturon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Abot : définition du Littré (1872-1877)

ABOT (a-bo) s. m.
  • Espèce d'entrave que l'on met au paturon pour retenir les chevaux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « abot »

Étymologie de abot - Wiktionnaire

Forme dialectale de about (pièce ajoutée à une autre).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « abot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abot abo play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « abot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « abot »

  • En associant un tétracorde diminué avec un tétracorde majeur, on obtient une gamme issue de la tradition juive, gamme magan abot : Audiofanzine, Les gammes synthétiques issues des modes altérés, harmonie musicale, solfège - Audiofanzine

Traductions du mot « abot »

Langue Traduction
Italien abot
Espagnol abot
Anglais abot
Source : Google Translate API

Synonymes de « abot »

Source : synonymes de abot sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires