La langue française

Abdominien

Définitions du mot « abdominien »

Trésor de la Langue Française informatisé

ABDOMINAL, ALE, AUX; ABDOMINIEN, IENNE, adj. et subst.

A.− Adj., ANAT. Qui se rapporte à l'abdomen :
1. La première paire vertébrale se partage alors en deux cordons, et il part de ces trois nerfs des filets anastomotiques qui en font une sorte de plexus. Beaucoup de ces filets se distribuent aux muscles adducteurs de la nageoire. Le cordon qui s'est détaché de la première paire vertébrale paroît aussi se terminer dans ces muscles; mais auparavant il s'en détache un filet assez remarquable qui se distribue à la membrane qui sépare la cavité branchiale de la thoracique ou abdominale, qui sont ici confondues. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 2, 1805, p. 273.
2. m. gustave. − L'usage ... habituel ... est la ponction du ventre ... ou paracentèse abdominale ... L'on perce un trou au niveau des deuxièmes côtelettes, l'on y introduit l'extrémité d'une canule ad hoc, et l'on pompe ... afin de retirer la trop grande quantité de sérosité qui se trouve accumulée dans la poche hydrique ... Le soulagement est immédiat. R. Martin du Gard, La Gonfle,1928, I, 3, p. 1180.
3. Avec l'âge se développeront des caractères de décadence : obésité, cou gras et court, double menton, affaissement des joues, ptôse abdominale. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 213.
4. Ils se couchent sur le dos pour faire les mouvements abdominaux, on finira par le pont arrière; ça les amuse parce qu'ils se prennent pour des catcheurs. J.-P. Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 251.
B.− Emploi subst. (gén. au masc. plur.)
1. ANAT. Les abdominaux, muscles abdominaux :
5. ... la séance débute par 30 minutes de culture physique ... « tous les sapeurs possèdent des abdominaux de culturistes ... » L'Œuvre, 1erfévr. 1941.
2. ICHTHYOL. Ordre de poissons qui, dans la classification de Cuvier, comprend la plus grande partie des poissons d'eau douce (Besch. 1845) :
6. ... les poissons n'ont pas de poitrine proprement dite; toute la cavité du tronc est occupée chez eux par les viscères de l'abdomen. Cette cavité varie beaucoup en figure et en étendue; elle est comprimée par les côtes, aplatie horizontalement, ou à peu près arrondie. Son étendue fait une partie plus ou moins considérable de la longueur du corps, selon les espèces. En général, les poissons de l'ordre des abdominaux ont cette cavité plus longue, mais cette règle n'est pas du tout constante. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 1, 1805, p. 213.
7. Cette position ... est conservée dans le groupe des Poissons osseux, que Cuvier appelait les Malacoptérygiens abdominaux. E. Perrier, La Philosophie zoologique avant Darwin,1884, p. 2365.
Rem. Cuvier emploie une forme abdominien comme 2eélément de composé :
8. Il y a cinq paires de muscles, qui forment les parois de l'abdomen. Ce sont : L'oblique externe ou grand oblique (costo-abdominien); il s'attache aux huit dernières côtes par autant de digitations, et s'insère à la crête des os des îles et du pubis. Ses fibres descendent de dehors en dedans. L'oblique interne ou petit oblique (iléo-abdominien), qui naît sur la crête des iléons et du pubis, et s'insère au bord de toutes les fausses côtes, et même à la dernière des sterno-vertébrales et à l'appendice sternale. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 1, 1805, p. 216.
9. Les transverses du bas-ventre (lombo-abdominiens) s'attachent, d'une part, par un tendon large et mince presque aponévrotique aux apophyses transverses et épineuses des quatre vertèbres supérieures des lombes. Ils portent leurs fibres presque transversalement à la ligne blanche. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 1, 1805p. 217.
Prononc. ET ORTH. : [abdɔminal]. Masc. plur. [-o]. Enq. : /abdominal, abdomino1/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1611 abdominal terme méd. « de l'abdomen » (J. Duval, Méth. de guarir tous catarrhes, 44, Delboulle ds Quem. : ces parties abdominales); 1805 abdominien, terme d'anat. ds Cuvier (cf. sém. rem.). Dér. du fr. abdomen*; suff. -al* et -ien*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 148.
BBG. − Baudr. Pêches. 1827. − Bouillet 1859. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20. − Privat-Foc. 1870.

Trésor de la Langue Française informatisé

ABDOMINAL, ALE, AUX; ABDOMINIEN, IENNE, adj. et subst.

A.− Adj., ANAT. Qui se rapporte à l'abdomen :
1. La première paire vertébrale se partage alors en deux cordons, et il part de ces trois nerfs des filets anastomotiques qui en font une sorte de plexus. Beaucoup de ces filets se distribuent aux muscles adducteurs de la nageoire. Le cordon qui s'est détaché de la première paire vertébrale paroît aussi se terminer dans ces muscles; mais auparavant il s'en détache un filet assez remarquable qui se distribue à la membrane qui sépare la cavité branchiale de la thoracique ou abdominale, qui sont ici confondues. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 2, 1805, p. 273.
2. m. gustave. − L'usage ... habituel ... est la ponction du ventre ... ou paracentèse abdominale ... L'on perce un trou au niveau des deuxièmes côtelettes, l'on y introduit l'extrémité d'une canule ad hoc, et l'on pompe ... afin de retirer la trop grande quantité de sérosité qui se trouve accumulée dans la poche hydrique ... Le soulagement est immédiat. R. Martin du Gard, La Gonfle,1928, I, 3, p. 1180.
3. Avec l'âge se développeront des caractères de décadence : obésité, cou gras et court, double menton, affaissement des joues, ptôse abdominale. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 213.
4. Ils se couchent sur le dos pour faire les mouvements abdominaux, on finira par le pont arrière; ça les amuse parce qu'ils se prennent pour des catcheurs. J.-P. Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 251.
B.− Emploi subst. (gén. au masc. plur.)
1. ANAT. Les abdominaux, muscles abdominaux :
5. ... la séance débute par 30 minutes de culture physique ... « tous les sapeurs possèdent des abdominaux de culturistes ... » L'Œuvre, 1erfévr. 1941.
2. ICHTHYOL. Ordre de poissons qui, dans la classification de Cuvier, comprend la plus grande partie des poissons d'eau douce (Besch. 1845) :
6. ... les poissons n'ont pas de poitrine proprement dite; toute la cavité du tronc est occupée chez eux par les viscères de l'abdomen. Cette cavité varie beaucoup en figure et en étendue; elle est comprimée par les côtes, aplatie horizontalement, ou à peu près arrondie. Son étendue fait une partie plus ou moins considérable de la longueur du corps, selon les espèces. En général, les poissons de l'ordre des abdominaux ont cette cavité plus longue, mais cette règle n'est pas du tout constante. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 1, 1805, p. 213.
7. Cette position ... est conservée dans le groupe des Poissons osseux, que Cuvier appelait les Malacoptérygiens abdominaux. E. Perrier, La Philosophie zoologique avant Darwin,1884, p. 2365.
Rem. Cuvier emploie une forme abdominien comme 2eélément de composé :
8. Il y a cinq paires de muscles, qui forment les parois de l'abdomen. Ce sont : L'oblique externe ou grand oblique (costo-abdominien); il s'attache aux huit dernières côtes par autant de digitations, et s'insère à la crête des os des îles et du pubis. Ses fibres descendent de dehors en dedans. L'oblique interne ou petit oblique (iléo-abdominien), qui naît sur la crête des iléons et du pubis, et s'insère au bord de toutes les fausses côtes, et même à la dernière des sterno-vertébrales et à l'appendice sternale. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 1, 1805, p. 216.
9. Les transverses du bas-ventre (lombo-abdominiens) s'attachent, d'une part, par un tendon large et mince presque aponévrotique aux apophyses transverses et épineuses des quatre vertèbres supérieures des lombes. Ils portent leurs fibres presque transversalement à la ligne blanche. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 1, 1805p. 217.
Prononc. ET ORTH. : [abdɔminal]. Masc. plur. [-o]. Enq. : /abdominal, abdomino1/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1611 abdominal terme méd. « de l'abdomen » (J. Duval, Méth. de guarir tous catarrhes, 44, Delboulle ds Quem. : ces parties abdominales); 1805 abdominien, terme d'anat. ds Cuvier (cf. sém. rem.). Dér. du fr. abdomen*; suff. -al* et -ien*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 148.
BBG. − Baudr. Pêches. 1827. − Bouillet 1859. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20. − Privat-Foc. 1870.

Phonétique du mot « abdominien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abdominien abdɔmɛ̃jɛ̃

Images d'illustration du mot « abdominien »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « abdominien »

Langue Traduction
Anglais abdominal
Espagnol abdominal
Italien addominale
Allemand bauch
Chinois 腹部的
Arabe البطني
Portugais abdominal
Russe абдоминальный
Japonais 腹部
Basque sabeleko
Corse addominale
Source : Google Translate API

Synonymes de « abdominien »

Source : synonymes de abdominien sur lebonsynonyme.fr

Abdominien

Retour au sommaire ➦

Partager