La langue française

Abbatiat

Sommaire

  • Définitions du mot abbatiat
  • Étymologie de « abbatiat »
  • Phonétique de « abbatiat »
  • Évolution historique de l’usage du mot « abbatiat »
  • Citations contenant le mot « abbatiat »
  • Traductions du mot « abbatiat »
  • Synonymes de « abbatiat »

Définitions du mot abbatiat

Trésor de la Langue Française informatisé

ABBATIAT, subst. masc.

Dignité, fonction d'abbé d'un monastère (Littré); temps d'exercice de cette fonction (cf. étymol.).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1875 « temps d'exercice des fonctions d'abbé d'un monastère » (Journ. offic., 5 oct. 1875, p. 8511, 3ecol. ds Littré : Il faut admettre une lacune entre les deux abbatiats [de Jean et de Guillaume, abbés du monastère de Fécamp]). Formé sur abbatial*.

Wiktionnaire

Nom commun

abbatiat \a.ba.sja\ masculin

  1. Dignité, fonction d’abbé d’un monastère.
    • Il faut admettre une lacune entre les deux abbatiats [de Jean et de Guillaume, abbés du monastère de Fécamp]. — (Journal officiel, 5 octobre 1875, page 8511, 3e colonne)
    • […] la puissance d’un saint Hugues (mort en 1109), dont l’abbatiat dure soixante années, s’apparente par trop à celle d’un pontife […] — (Vauchez, André, « Naissance d’une chrétienté », dans Histoire du Moyen Âge - Tome II, Éditions Complexe, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ABBATIAT (a-ba-si-a) s. m.
  • Dignité, fonction d'abbé d'un monastère. Il faut admettre une lacune entre les deux abbatiats [de Jean et de Guillaume, abbés du monastère de Fécamp], Journ. offic. 5 oct. 1875, p. 8511, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « abbatiat »

 Dérivé de abbé avec le suffixe -at.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « abbatiat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abbatiat abbatja

Évolution historique de l’usage du mot « abbatiat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « abbatiat »

  • En 1405, l'abbaye perd l'indépendance de son abbatiat et se trouve rattachée à l'archevêché d'Arles. Ressurgi alors un long conflit avec son prieuré de Saint-Antoine-en-Viennois qui réussit même à s'annexer temporairement Montmajour en 1490. Les dissensions portent en particulier sur les reliques de saint Antoine disputées par les deux monastères. La querelle apaisée, l'abbaye est mise en commende et ses prieurés ne cessent de régresser. Beaucoup passent à d'autres ordres ou à des laïcs contre un cens versé à l'abbaye-mère. Techno-Science.net, 🔎 Abbaye de Montmajour - Définition et Explications
  • Cependant, les emprunts se multiplient sous l'abbatiat d'Augustin de Felleries (1642-1671) : la situation financière de l'abbaye est telle que son successeur, Englebert Maghe (1671-1708), doit faire face à de nombreux procès. Pour la défense de la communauté, il s'attèle à réunir tous les documents concernant l'abbaye en un précieux cartulaire, dont les dix-huit volumes sont encore conservés à la bibliothèque à l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y...) actuelle. Techno-Science.net, 🔎 Abbaye de Bonne-Espérance - Définition et Explications
  • Dès le début de son abbatiat, Bernard avait adopté des positions qu’il avait défendues avec fermeté. Il rédige des homélies, une apologie, il compose des textes divers qui enseignent le mépris de la culture et de tout ce qui est divertissement pouvant nuire au recueillement et à la méditation. , Culture - Loisirs | Ces Côte-d'Oriens célèbres : Bernard de Fontaine, l'abbé de Clairvaux
  • Le 20 mai 1600 trépassait, dans d’atroces souffrances, Daniel Picard, abbé de Sainte-Marie-aux-Bois. Le quarante-troisième abbé de ce monastère Prémontré avait été empoisonné. « Comment en était-on arrivé là ? » s’interroge Manuel Bazaille, historien. Pour le comprendre, il faut remonter le temps. « Le 29 décembre 1594, les chanoines de Sainte-Marie élisaient à l’unanimité Daniel Picard, âgé de 27 ans et successeur du très décrié François Didier Malhusson dont l’abbatiat avait été marqué par un relâchement de la discipline » explique-t-il. En choisissant ce jeune homme, les vieux religieux pensaient être tranquilles pour continuer leurs « débauches ». Mais c’était le sous-estimer. , Edition Pont à Mousson | « Au nom de la rose » en pays Prémontrés
  • A sa mort en 927, l’abbé Bernon a désigné comme successeur Odon (qui dirige Cluny jusqu’en 942), malgré le fait que l’abbé est censé être élu par la communauté (il ne le sera qu’après l’abbatiat d’Odilon, mort en 1049). C’est avec Odon que commence vraiment l’essor de Cluny, même si l'on ne peut pas encore parler d’ordre clunisien. Un privilège du pape Jean XI, en 931, accorde à Cluny un droit de réforme qui permet à l’abbé de prendre en charge un monastère sur demande d’un abbé laïc, et d’accueillir tout moine dont le monastère refuse de se réformer. Le pape confirme les exemptions de l’abbaye, mais celle-ci peut aussi compter sur le soutien de l’aristocratie, et ce jusqu’au roi de France. Cluny se renforce avant tout localement et accroît sans discontinuer son patrimoine foncier, et avec sa richesse. De même, l’abbaye reçoit nombre de donations, et voit sa notoriété augmenter. D’autres monastères viennent alors s’agréger à Cluny, sous l’autorité de l’abbé : c’est le début du réseau clunisien. Au sein de ce réseau se diffuse la règle de saint Benoît et la réforme clunisienne, dont l’influence s’étend peu à peu bien au-delà du Mâconnais. Les abbés n’en sont pas moins des seigneurs temporels, gérant un territoire et un patrimoine importants, exerçant sur leurs terres le droit de ban. , L'abbaye de Cluny et l'ordre clunisien au Moyen Âge
  • Joseph Roduit est mort à la Clinique Saint-Amé, où il était hospitalisé depuis une semaine. Le 8 décembre dernier, en la fête de l’Immaculée Conception, l’Abbaye lui avait officiellement rendu hommage pour ses 16 ans d’abbatiat, au cours de la messe. Dans l’après-midi, il avait reçu le sacrement des malades entouré de toute la communauté abbatiale très émue. cath.ch, Décès de Mgr Joseph Roduit, Abbé émérite de Saint-Maurice – Portail catholique suisse
  • Clarevallis tire son nom de l’annexe de l’abbaye cistercienne de Clairvaux. Son étiquette s’inspire de la Grande Bible de Clairvaux enluminée sous l’abbatiat de Saint Bernard. Kiss My Chef, Les micro-cuvées Drappier par la nouvelle génération - Kiss My Chef

Traductions du mot « abbatiat »

Langue Traduction
Anglais abbacy
Espagnol abaciato
Italien abazia
Source : Google Translate API

Synonymes de « abbatiat »

Source : synonymes de abbatiat sur lebonsynonyme.fr
Partager