La langue française

Abat-foin

Définitions du mot « abat-foin »

Trésor de la Langue Française informatisé

ABAT-FOIN, subst. masc. (inv.).

Trappe permettant de faire tomber directement le foin du grenier dans une étable ou une écurie :
Fuseline, la petite fouine à la robe gris-brun (...) était parvenue, certaine nuit, à couler dans la grange d'un fermier son corps vermiforme, et de là, tombant par les abat-foin dans le ratelier des vaches, à pénétrer dans l'étable chaude où logeaient les poules. Alors elle avait bondi légère sur le perchoir où elles s'alignaient juchées sur leurs pattes repliées, et les avait saignées jusqu'à la dernière. L. Pergaud, De Goupil à Margot,1910, p. 90.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [abafwε ̃]. 2. Forme graph. : un abat-foin, des abat-foin. − Rem. L'invariabilité du mot est précisée à partir de Ac. Compl. 1842. Cf. abattre.
ÉTYMOL. − 1803 terme d'archit. (Boiste 1823 : Abat-foin, s.m. ouverture au-dessus du ratelier pour y mettre le foin). Composé de abat, de abattre*, au sens propre, et de foin*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Chesn. 1857. − Jossier 1881. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

abat-foin \a.ba.fwɛ̃\ masculin, (orthographe traditionnelle) invariable

  1. (Vieilli) Ouverture ou trappe pratiquée dans un grenier au-dessus d’une écurie ou d’une étable et par laquelle on jette le foin ou la paille.
    • …, elle était parvenue,certaine nuit à couler dans la grange son corps vermiforme, et de là, tombant par les abat-foin dans le râtelier des vaches, à pénétrer dans l'étable chaude où logeaient les poules. — (Louis Pergaud, De Goupil à Margot, 1910)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ABAT-FOIN. n. m.
Trappe disposée au plafond d'une écurie, d'une étable, ou ménagée dans un râtelier pour laisser passer le foin. Des abat-foin.

Littré (1872-1877)

ABAT-FOIN (a-ba-foin) s. m. au plur. des abat-foin.
  • Terme d'économie rurale. Ouverture pratiquée dans un grenier au-dessus de l'écurie ou de l'étable et par laquelle on jette le foin ou la paille.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « abat-foin »

Dérivé d’abattre et de foin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Abattre et foin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « abat-foin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abat-foin abatfwɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « abat-foin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « abat-foin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « abat-foin »

Langue Traduction
Anglais hay slaughter
Espagnol matanza de heno
Italien macellazione del fieno
Allemand heuschlachtung
Chinois 干草屠宰
Arabe ذبح التبن
Portugais abate de feno
Russe убой сена
Japonais 干し草の屠殺
Basque belar hilketa
Corse macellazione di fenu
Source : Google Translate API

Synonymes de « abat-foin »

Source : synonymes de abat-foin sur lebonsynonyme.fr

Abat-foin

Retour au sommaire ➦

Partager