La langue française

Ô

Sommaire

  • Définitions du mot ô
  • Étymologie de « ô »
  • Phonétique de « ô »
  • Citations contenant le mot « ô »
  • Images d'illustration du mot « ô »
  • Traductions du mot « ô »

Définitions du mot « ô »

Trésor de la Langue Française informatisé

Ô, mot inv.

A. − [Suivi d'un syntagme nom. désignant une pers. ou une chose; marque que le locuteur apostrophe, interpelle ou invoque emphatiquement ce qui est désigné par le syntagme qui suit]
1. [Ô + syntagme nom. précède l'énoncé] Ô vous qui dans les champs prétendez vivre heureux, N'offrez qu'un encens pur aux déités champêtres (Delille, Hommes des champs, 1800, p.34).Ô Versailles, par cette après-midi fanée, Pourquoi ton souvenir m'obsède-t-il ainsi? (Samain, Chariot, 1900, p.6).Ô ma noble et fidèle amie, savez-vous, savez-vous bien tout ce que j'ai perdu? (Camus, Possédés, 1959, 1repart., 1ertabl., p.929).
2. [Ô + syntagme nom. suit l'énoncé] J'ai une acclamation très forte en moi, et c'est pour vous, ô pluies! (Saint-John Perse, Exil, 1942, p.238).
3. [En incise] Et tous les germes, ô déesse! fermentent dans les obscures profondeurs de ton humidité (Flaub., Salammbô, t.1, 1863, p.50):
1. ... son envoyé se présenta devant Amaury. «Regarde, ô roi, cette fumée qui monte vers le ciel; c'est Fostât qui brûle (...).» Grousset, Croisades, 1939, p.202.
4. En partic.
a) [Le destinataire n'est pas mentionné] Ô laissez-moi baiser le bas de votre robe! (Camus, op. cit., 3epart., 22etabl., p.1114).
b) [Le destinataire non-mentionné est le locuteur lui-même] Ô, va prier contre l'orage, va prier (Verlaine, Sagesse, Paris, Gallimard, 1962 [1881], i, 7, p.248).
B. − [Suivi d'un syntagme nom. exprimant un sentiment; marque que le locuteur exprime de façon emphatique un sentiment (spécifié dans le syntagme qui suit) suscité par l'événement ou la situation évoquée dans le reste de l'énoncé]
1. [Ô + syntagme nom. précède l'énoncé rapportant l'événement] Mais, ô surprise! ô désappointement! ô douleur! le prélat se releva les mains vides... L'asperge était de bois (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p.331):
2. Et −ô merveilleuse indépendance des regards humains (...) −pendant que Mmede Guermantes était assise dans la chapelle au-dessus des tombes de ses morts, ses regards flânaient çà et là... Proust, Swann, 1913, p.176.
2. [Ô + syntagme nom. suit l'énoncé rapportant l'événement] Sa mère m'apprend que celle-ci a une chlorose. Ô la belle ironie! Cette fille millionnaire (...) ne pourra procréer (Goncourt, Journal, 1857, p.402).Le pasteur me tira à lui, ô horreur! et, avant que j'eusse pu m'en défendre, m'embrassa (Gide, Si le grain, 1924, p.473):
3. Pas une voix ne s'est élevée contre lui, pas un bras ne s'est trouvé armé pour le terrasser. Ô honte! Ô opprobre éternel pour la nation entière! Maine de Biran, Journal, 1815, p.49.
3. [Ô + syntagme nom. est en incise] Soudain la vagabonde bestiole s'envolait, abandonnant dans mon giron −ô horreur! −une larve monstrueuse et difforme à tête humaine! (Bertrand, Gaspard, 1841, p.123).Tout en souriant, il montrait, ô miracle! ses mignonnes et rouges gencives encore sans dents (Cladel, Ompdrailles, 1879, p.133).
Rem. Ô s'emploie aussi devant un adv. exclam. V. combien ex. 29.
C. − [Marque que le locuteur s'exclame au sujet de qqc., de qqn] Synon. oh.
1. [Suivi d'un syntagme avec art. ou déterm.] Ô l'amour! Ô l'amour! Prince de la jeunesse! (Murger, Scènes vie boh., 1851, p.57).C'est une autre maintenant qui vendange ses grâces Ô les hommes, les hommes! C'est-il lâche (Huysmans, Soeurs Vatard, 1879, p.200).
2. [Suivi d'une phrase] Ô que je donnerais bien de l'argent pour être ou plus bête ou plus spirituel (Flaub., Corresp., 1839, p.61).
Rem. Ô est parfois synon. de oh/ho en dehors de ces constr. Dona Josefa: Ô ciel! J'entends le pas de Dona Sol. Seigneur, fermez vite la porte (Hugo, Hernani, 1830, 1, 1, p.5). Eh bien! C'est... ô mon Dieu!... C'est mon fils! ajouta-t-il en murmurant (Balzac, Splend. et mis., 1846, p.422).
Prononc. et Orth.: [o]. Att. ds Ac. dep.1694. Étymol. et Hist. Fin xes. interj. servant à interpeller, à invoquer (Passion, éd. D'Arco Silvio Avalle, 301). Empr. au lat. , interj. servant à appeler, à invoquer; exprimant un voeu, la surprise, l'indignation, la joie, la douleur, etc.
STAT.o et ô. Fréq. abs. littér.: 1561. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1111, b) 627; xxes.: a) 5265, b) 2186.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

O. n. m.
La quinzième lettre de l'alphabet. Elle représente une des voyelles. Un grand O. Un petit o. Former un o. O est marqué d'un accent circonflexe dans côte. O est ouvert dans bord. O est fermé dans rose. O se combine avec E dans Œuf. O est nasalisé dans bon. O ne se prononce pas dans faon, paon. Ô, avec l'accent circonflexe, est une interjection qui sert à marquer diverses passions, divers mouvements de l'âme, etc. Ô temps! ô mœurs! Ô douleur! ô regret! Ô le malheureux d'avoir fait une si méchante action! Ô le plaisant homme de prétendre que... Il marque aussi le vocatif, l'apostrophe. Ô mon fils! Ô mon Dieu! Les O de Noël, Neuf antiennes qui commencent chacune par la particule latine O et que l'Église chante successivement dans les neuf jours qui précèdent Noël.

Littré (1872-1877)

Ô (ô) interj.
  • 1Elle sert à marquer le vocatif. Ô Romains ! ô vengeance ! ô pouvoir absolu ! Ô rigoureux combat d'un cœur irrésolu ! Corneille, Cinna, IV, 3. Que deviendrez-vous donc, ô homme, qui cherchez quelle est votre véritable condition par votre raison naturelle ? Pascal, Pensées, t. I, p. 293, éd. LAHURE. Ô ciel ! ô terre ! ô prodige nouveau ! Bossuet, Anne de Gonzague. Ô appât du plaisir sensible, et goût du fruit défendu, surmonté par la constance du P. Bourgoing ! ô Jésus-Christ ! ô sa mort, ô son anéantissement et sa croix honorés par sa pénitence ! Bossuet, Bourgoing. Ô des fleuves français brillante souveraine, Salut ! ma longue course à tes bords me ramène, Chénier, Élég. IX. Viens, ô divin Bacchus, ô jeune Thyonée, Viens tel que tu parus aux déserts de Naxos, Quand ta voix rassurait la fille de Minos, Chénier, Bacchus.
  • 2Elle exprime un sentiment d'admiration, d'étonnement, de surprise. Ô mère ! ô femme ! ô reine admirable ! Bossuet, Reine d'Anglet. Ô paroles qu'on voyait sortir de l'abondance d'un cœur…, Bossuet, Duch. d'Orl. Ô membres tendres et délicats si souvent couchés sur la dure ! Bossuet, Bourgoing.
  • 3Ô exprimant la satisfaction, la joie. D'une âme généreuse ô volupté suprême ! Un mortel bienfaisant approche de Dieu même ! Racine L. la Rel. ch. VI. Ô délire ! ô faiblesse humaine ! le sentiment du bonheur écrase l'homme, il n'est pas assez fort pour le supporter, Rousseau, Émile, V. Ô lignes que sa main, que son cœur a tracées, ô nom baisé cent fois, craintes bientôt chassées, Chénier, Élég. III. Ah ! je les reconnais, et mon cœur se réveille ; Ô sons, ô douces voix chères à mon oreille, Ô mes muses, c'est vous ; vous mon premier amour ! Chénier, ib. IV.
  • 4Ô exprimant un sentiment de douleur, de regret. Mais je dépens de vous, ô serment téméraire ! Ô haine d'Émilie ! ô souvenir d'un père ! Corneille, Cinna, III, 3. Ô vanité ! ô néant ! ô mortels ignorants de leurs destinées ! Bossuet, Duch. d'Orl. Mais, ô coup funeste pour la princesse Anne ! la pieuse abbesse mourut…, Bossuet, Anne de Gonz. Ô fond de la boîte de Pandore ! ô espérance ! où êtes-vous ? Voltaire, Lett. Mme de Lutzelbourg, 7 nov. 1754.
  • 5Ô exprimant la colère. Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie, Corneille, Cid, I, 7.
  • 6Ô exprimant un sentiment de crainte, d'effroi. Ô nuit désastreuse ! nuit effroyable ! Bossuet, Duch. d'Orl. Où suis-je ? Ô trahison ! ô reine infortunée ! Racine, Ath. V, 5. Ô haine de Vénus ! ô fatale colère ! Racine, Phèdre, I, 3.
  • 7Ô exprimant le reproche. Ô crainte, a dit mon père, indigne, injurieuse ! Racine, Ath. V, 1.
  • 8Ô exprimant un désir, un vœu. Ô que n'est-il déjà jour ! Ô ! si la sagesse était visible, de quel amour les hommes s'enflammeraient pour elle ! D'Olivet, Trad. de Cic. dans GIRAULT-DUVIVIER.
  • 9Ô donnant plus de force à que et à combien. Ô combien d'actions, combien d'exploits célèbres Sont demeurés sans gloire au milieu des ténèbres ! Corneille, Cid, IV, 3. On ne parle plus que de paix [dans l'Église] ; ô qu'elle soit véritable ! ô qu'elle soit effective ! ô qu'elle soit éternelle ! Bossuet, Cornet. Ô qu'il était éloigné de ces prédicateurs infidèles qui…, Bossuet, Bourgoing.
  • 10Les O de Noël, nom donné à neuf antiennes qui commencent chacune par la particule latine o, et que l'Église chante successivement dans les neuf jours qui précèdent Noël.
  • 11Cri dont les marins font précéder certains commandements qu'ils répètent en chœur, pour mettre de l'ensemble dans leurs efforts : O ! hisse ! ô ! hale ! etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ô »

Du latin o, apparenté à oh.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ô »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ô o

Citations contenant le mot « ô »

  • O saisons ô châteaux. L'âme n'est pas sans défauts. De Arthur Rimbaud / O saisons, ô châteaux
  • Dans les années 30 en Angleterre, Le Louis Lester Band, un groupe de jazz composé exclusivement de musiciens de couleur, réussit l’exploit de s’imposer dans l’aristocratie britannique. C’est alors que la formation se retrouve impliquée dans une affaire de meurtre : aussitôt les portes du succès et de la reconnaissance commencent à se fermer une à une… Bulles de Culture, "Dancing on the Edge" sur France Ô : 2 épisodes le samedi 25 juillet - Bulles de Culture
  • Avec le déconfinement, l'œnotourisme redémarre à plein régime. Dans la continuité de la réouverture du bar de la Maison du vin des côtes-de-bourg d'où l'on possède une vue remarquable sur l'estuaire de la Gironde, les vignerons ouvrent également les portes de leurs propriétés les 25 et 26 juillet. Le temps d'un week-end, Tous ô chais – annulé en mai pour cause de Covid-19 – offre la possibilité aux amoureux de la vigne de découvrir la région à travers la découverte des domaines viticoles et aux dégustations du vin des propriétés ainsi que des produits culinaires régionaux. Le Point, Agenda du vin – Tous ô chais 2020 - Le Point
  • Les Côtes de Bourg, situées sur la rive droite de la Dordogne, à 35 kilomètres au nord de Bordeaux figurent parmi les plus anciens vignobles bordelais. Reconnu pour sa qualité, le vin rouge représente 98% de la production de l’appellation, soit une superficie viticole de 3950 hectares contre 29 hectares pour le blanc. Le Figaro - Le Figaro Vin, Tous Ô Chais : week-end festif dans le bordelais - Le Figaro Vin
  • Tél: 03 22 38 13 88. Dépôt de pain et épicerie à l’accueil. , Ô de Selle : le camping municipal accueille de nouveau les touristes | L'Observateur de Beauvais
  • Le premier conseil municipal sous la nouvelle mandature de Michel Capdecomme s’est tenu le vendredi 3 juillet, salle Jean Ferrat. En fin de séance, les élus issus de la liste Ô Roquettes, Thierry Gombaud, Elia Rius et Morad Maachou ont demandé la parole. Ils ont remercié les électeurs et électrices qui leur ont accordé leur confiance et ont tenu aussi à adresser leurs félicitations à Michel Capdecomme et à ses colistiers pour leur élection. Ils ont indiqué par la suite que s’ils se situaient dans l’opposition municipale pendant les six années à venir, ils respecteraient néanmoins la légitimité de fonction du maire et de ses adjoints et tiendraient leur rôle de manière courtoise mais responsable et vigilante. Responsable d’abord en étant force de propositions et de contre-propositions sur laquelle la majorité municipale pourra s’appuyer chaque fois que l’intérêt général de Roquettes l’exigera. Ils auront ainsi à cœur d’agir de façon constructive pendant le mandat qui s’ouvre, en fidélité aux convictions et engagements présentés lors de la campagne électorale. Profondément attachés aussi à la transparence et à l’éthique de l’action publique, ils y seront vigilants et assumeront, de fait, leur rôle de contrôle démocratique. Ils ont enfin rappelé à l’équipe municipale nouvellement investie qu’ils avaient reçu des Roquettois un très beau mandat justifiant de l’exercer pleinement en étant des élus de proximité, de terrain, des élus proches des concitoyens. C’est donc dans un esprit ouvert, dynamique, constructif que les élus d’Ô Roquettes abordent ce mandat. Ce qui les anime est la volonté d’être utile à la commune, à ses habitants en se mettant toujours au service de l’intérêt général, au service des Roquettois. ladepeche.fr, Les élus de "Ô Roquettes" au service de la ville - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « ô »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ô »

Langue Traduction
Anglais oh
Espagnol oh
Italien oh
Allemand oh
Chinois
Arabe يا
Portugais oh
Russe ой
Japonais ああ
Basque ai
Corse oh
Source : Google Translate API
Partager