La langue française

Accueil > Articles > 1000 faux amis de la langue française

1000 faux amis de la langue française

Sommaire

  • abduction - adduction
  • abhorrer - adorer
  • abjurer – adjurer
  • ablation - ablution – oblation
  • abrègement - abréviation – abrogation
  • abyssal – abyssin
  • acceptation – acception
  • accident – incident
  • accommodation - accommodement
  • acquis - acquit
  • achalandé - approvisionné
  • âcreté - acrimonie - alacrité - âpreté
  • adhérence - adhésion
  • aéromètre - anémomètre
  • affectation - affection
  • affecté - affété*
  • affidé - affilé* - affilié - effilé
  • affleurer - effleurer
  • affusion* - effusion
  • agacement - agacerie
  • agonir - agoniser
  • agrégation - agrément
  • aigle (s.m.) - aigle (s.f.)
  • aiglefin - aigrefin
  • air - aire - ère - erre - hère
  • ajustage - ajustement
  • aléa - aria*
  • alêne - haleine
  • alimentaire - élémentaire
  • allocation - allocution - élocution
  • allusion - alluvion - illusion
  • altérité - altruisme
  • alternance - alternative - dilemme
  • amande - amende
  • aménager - emménager
  • amener - apporter - emmener
  • amnistie - armistice
  • amoral - immoral
  • ancre - encre
  • annonce - annonciation
  • annuaire - annulaire
  • anoblir - ennoblir
  • anomal* - anormal
  • anthropique* - entropique
  • apocryphe - anonyme - hypocrite
  • apogée - hypogée*
  • appas - appât
  • apurer - épurer
  • à raison de - en raison de
  • aréole* - auréole
  • arrérages* - arriéré
  • arrosage - arrosement
  • artificiel - artificieux
  • aruspice* (ou haruspice*) - auspice - hospice
  • assertion - insertion
  • astreignant - astringent
  • astrologue - astronome - astronaute
  • attention - intention
  • au terme de - aux termes de
  • aubier* - obier*
  • autel - hôtel
  • autocratique - autocritique
  • avanie - avarie
  • avatar - mésaventure
  • avènement - événement
  • aventuré - aventureux - aventurier
  • avérer (s') - révéler (se)
  • aviron - environ
  • bailler - bâiller - bayer - béer
  • balade - ballade
  • baladin - paladin - palatin
  • balai (s.m.) - balais (adj.m.) - ballet
  • ban - banc
  • barbarie - barbarisme - solécisme
  • baril - barrique
  • basilic - basilique
  • béatifier - bêtifier
  • beau - bot
  • béguine - biguine*
  • béni - bénit
  • billion - billon*
  • bibliographie - biographie
  • blanchiment - blanchissement - blanchissage
  • bonace* (s.f.) - bonasse (adj.)
  • bouquetin - bouquin
  • bourré - bourrelé
  • boutoir - butoir - buttoir
  • bribe - bride
  • brocard - brocart*
  • buter - butter
  • cacaber* - cacarder*
  • cahot - chaos
  • calicot - galibot* - galipot*
  • calomnie - médisance
  • campanile - campanule
  • cane - canne
  • canné - cannelé
  • cangue - gangue
  • cap - cape
  • capable de - susceptible de
  • capiteux - captieux
  • carambolage - carambouillage*
  • carnassier - carnivore
  • cartilage - quartilage*
  • cartouche (s.f.) - cartouche (s.m.)

La langue française est extrêmement riche mais par conséquent complexe. Découvrez en exclusivité 1000 faux amis en langue française. Je reprends et complète en effet  la liste des faux amis en langue française du Centre de recherche TERMISTI. Ils décrivent comme suit leur démarche :

Loin d'être exhaustif, ce répertoire a été conçu pour servir d'instrument de consultation dans le cadre du cours de Techniques d'expression écrite II de l'Institut supérieur de traducteurs et interprètes (Bruxelles). Elaboré au départ des différentes listes de confusions disponibles, il a été nettement enrichi au fil des années sur la base des erreurs attestées dans la presse ou rencontrées dans les travaux des étudiants.

J'ai complété cette liste par les définitions des mots afin de comprendre leur différence de signification. Merci à Marinela Mesareja ainsi qu'aux contributeurs anonymes pour leur précieuse aide afin de compléter les définitions.

La tâche étant considérable, je n'ai pas encore pu ajouter les définitions à l'ensemble des faux amis. Je sollicite donc votre aide ; si chacun d'entre nous complète quelques faux amis, alors la liste sera remplie en quelques jours. En plus, c'est l'occasion d'améliorer votre français en découvrant un vocabulaire riche et varié.

abduction - adduction

Ne pas confondre ces deux termes d'anatomie de sens opposés.

Abduction (composé avec ab-) : mouvement qui écarte un membre de l'axe longitudinal du corps.

Adduction (composé avec ad-) : mouvement qui rapproche un membre de l'axe longitudinal du corps.

Remarque : On reconnaît les préfixes opposés : ab- (éloignement) et ad- (approche).

abhorrer - adorer

Ne pas confondre ces deux termes qui expriment un sentiment de manière contraire.

Abhorrer : Éprouver de l'aversion pour quelque chose ou quelqu'un ; détester, exécrer : Abhorrer le mensonge.

Adorer : Rendre des honneurs à Dieu, à une divinité. Aimer passionnément quelqu'un ou, simplement, l'apprécier beaucoup : Elle adore son mari.

abjurer – adjurer

Ne pas confondre ces deux mots proches par la prononciation mais éloignés par le sens.

Abjurer (avec ab-) : renoncer solennellement à (une religion, une opinion). Abjurer l'arianisme.

Adjurer (avec ad-) = prier avec instance, supplier. Adjurer quelqu’un de dire la vérité.

ablation - ablution – oblation

Ablation : Opération consistant à enlever un organe, un ensemble de tissus ou un corps étranger par voie chirurgicale.

Ablution : Dans de nombreuses religions, acte rituel de purification par l'eau.

Oblation : Action par laquelle on offre quelque chose à Dieu.

abrègement - abréviation – abrogation

Attention à ne pas confondre ces mots qui traitent de réduction, voire d’annulation ou de suppression.

Abrègement : Action de rendre quelque chose plus court.

Abréviation : Réduction graphique d'un mot ou d'une suite de mots ; mot résultant de cette réduction : L'abréviation de « kilogramme » est « kilo ».

Abrogation : Annulation d'une loi, d'un décret, d'un arrêté, etc

abyssal – abyssin

Abyssal : Relatif aux grandes profondeurs océaniques. Très profond.

Abyssin : Se réfère à la région de l’Ethiopie.

acceptation – acception

Ne pas confondre ces deux mots.

Acceptation : action d'accepter. Marquer son acceptation d'un signe de tête.

Acception : sens particulier d'un mot. C'est un chef-d'œuvre, dans toute l'acception du terme.

Sans acception de = sans tenir compte de, sans accorder de préférence à. La loi s'applique sans acception de personne (et non *sans acceptation de personne).

accident – incident

Ici on parle de déboires plus ou moins importants. La différence est subtile.

Accident : Événement fortuit qui a des effets plus ou moins dommageables pour les personnes ou pour les choses : Accident de la route.

Incident : Fait, événement de caractère secondaire, généralement fâcheux, qui survient au cours d'une action et peut en perturber le déroulement normal : Incident technique qui interrompt une émission.

accommodation - accommodement

Ne pas confondre accommodation avec accommodement

Accommodation : Action d'accommoder quelque chose à un usage, à une fin ; fait de s'accommoder.

Accommodement : Transaction, accord pour conclure un différend.

acquis - acquit

Ne pas confondre accommodation avec accommodement

Acquis: Avantage, privilège, expérience, droit qui ont été obtenus grâce à des actions, à une lutte syndicale, politique, au travail, etc.

Acquit: Reconnaissance écrite d'un paiement, mentionnée au bas des factures, au dos des lettres de change, des chèques, par les mots pour acquit, suivis de la date et de la signature de celui qui a reçu le paiement.

achalandé - approvisionné

Ne pas confondre accommodation avec accommodement

Achalandé: Doté de nombreuses marchandises, bien fourni (magasin).

Approvisionné: Action de pourvoir, munir quelqu'un, quelque chose de ce qui lui est nécessaire (vivres, matériel, énergie, argent, etc.)

âcreté - acrimonie - alacrité - âpreté

Acreté:  Qualité de ce qui est âcre au goût, à l'odorat.

Acrimonie: Caractère agressif de quelqu'un, qui se manifeste dans l'humeur ou dans l'aigreur du langage.

Alacrité: Gaieté vive, entraînante.

Apreté: Qualité de ce qui est âpre ou de quelqu'un qui poursuit quelque chose avec acharnement.

adhérence - adhésion

Ne pas confondre ces deux mots.

Adhérence: Etat d'une chose qui tient à une autre, qui est fortement attachée, collée.

Adhésion:  Approbation, ralliement à une idée, à une organisation.

aéromètre - anémomètre

Aéromètre : Instrument qui sert à mesurer la condensation ou la raréfaction de l’air.

Anénomètre : Appareil servant à mesurer la vitesse d'écoulement d'un fluide gazeux, en particulier la vitesse du vent.

affectation - affection

Affectation: Destination, application de quelque chose à un usage déterminé.

Affection: Sentiment d'amitié, de tendresse d'attachement pour quelqu'un.

affecté - affété*

Affecté : Qui a de l’affectation, qui manque de naturel. Qui éprouve un sentiment de peine en réaction à un événement, à une information.

Affété : Qui est plein d'afféterie ; maniéré.

affidé - affilé* - affilié - effilé

Affidé : personne qui participe à une action secrète et le plus souvent illégale. Un affidé du complot.

Remarque : À l'origine, affidé (lat. affidare, donner en gage) avait une valeur positive et signifiait « homme de confiance ». Aujourd'hui, en revanche, le mot est toujours péjoratif.

Affilié : qui appartient à une organisation. Elle est affiliée au club de sport local.

Remarque : Le mot n'est pas péjoratif

Affiler : Donner du fil à un outil tranchant après l'avoir affûté.

Effilé : Qui est mince et long, étroit et allongé.

affleurer - effleurer

Ne pas confondre ces deux verbes.

Affleurer : mettre de niveau ; apparaître au niveau, à fleur de. Le fleuve affleure les berges.

Effleurer : toucher à peine, légèrement. Effleurer un tissu du bout des doigts.

affusion* - effusion

Affusion : Procédé d'hydrothérapie consistant à verser de l'eau en nappe et d'une faible hauteur sur une partie quelconque du corps. Action de verser de l'eau sur la tête du baptisé.

Effusion : Manifestation sincère et vive d'un sentiment ; fait de lui donner libre cours, élan : Effusion de joie.

agacement - agacerie

Agacement : Sentiment éprouvé par une personne agacée ; légère irritation, impatience, énervement : Geste d'agacement.

Agacerie : Légère provocation faite pour séduire.

agonir - agoniser

Agonir : accabler (d'injures, de reproches). On l'a montré du doigt, insulté, agoni d'injures.

Agoniser : être à l'agonie, sur le point de s'éteindre. Le malade agonisait lorsque le médecin est arrivé.

agrégation - agrément

Agrégation : En France, concours de recrutement des professeurs de lycée et de certaines disciplines universitaires (droit, sciences économiques, médecine, pharmacie). : Passer l'agrégation. Agrégation d'anglais, de philosophie.

En Belgique, cycle d'études spécialisées, sanctionné par un examen, habilitant à professer dans l'enseignement supérieur du degré supérieur (les trois dernières années d'humanités).

Agrément : Acceptation, reconnaissance, généralement de caractère officiel, de quelque chose ou de quelqu'un par une autorité.

aigle (s.m.) - aigle (s.f.)

Le sens du mot est différent selon qu'il est masculin ou féminin.

Aigle n.m. = oiseau de proie (uniquement pour désigner le mâle de l'espèce). Un aigle royal.

Aigle est masculin et s'écrit avec une majuscule dans le nom de certains ordres de chevalerie : l'ordre de l'Aigle blanc.

Aigle n.f. = femelle de l'oiseau de proie ; enseigne militaire des Romains ; figure héraldique : une aigle et ses aiglons ; les aigles romaines ; une aigle éployée.

L'Aigle n.f. = constellation de l'hémisphère boréal. Avec une majuscule. La nuit était claire et l'Aigle resplendissante.

aiglefin - aigrefin

Aiglefin : Poisson gadidé marqué d'une tache sombre au-dessus de la pectorale. (Il peut atteindre 1 m et 12 kg.)

Aigrefin : Individu qui vit de procédés indélicats ; escroc.

air - aire - ère - erre - hère

Air : Aspect extérieur, allure, présentation de quelqu'un, donnant une indication générale sur sa personnalité ; expression de son visage, ton, traduisant sa disposition d'esprit : Un air important, insignifiant. Avoir un air de bonté, un air attentif.

Aire : Surface de terrain, partie d'un local réservée à une activité précise : Aires de jeux, de repos.

Ere : Période historique correspondant à cette chronologie particulière : Ère chrétienne. En l'an 1500 de notre ère.

Erre : Vitesse résiduelle d'un navire sur lequel n'agit plus le propulseur.

Hère : Pauvre hère, homme misérable, lamentable.

ajustage - ajustement

Ces deux noms issus du verbe ajuster ont des domaines d'emploi différents.

Ajustage : mise aux dimensions exactes d'une pièce mécanique pour qu'elle s'adapte à une autre (terme technique). L'ajustage du piston et du cylindre.

Ajustement : adaptation, mise en rapport (mot du vocabulaire général). Ajustement des salaires et du pouvoir d'achat ; « Le choix, l'ajustement et la mise en rapport des termes» (G. Duhamel).

aléa - aria*

Aléa : Tour imprévisible et le plus souvent défavorable pris par les événements et lié à une activité, une action ; risque (surtout pluriel) : Les aléas du métier.

Aria n.m. = souci, ennui, tracas. Le mot est vieilli.

Aria n.f. = mélodie vocale ou instrumentale. Une aria de Bach

alêne - haleine

Alêne : Poinçon qui sert à percer le cuir afin de préparer le passage du fil ; outil de machine jouant un rôle analogue.

Haleine : Air que renvoient les poumons pendant l'expiration et qui s'échappe par la bouche et le nez : Une haleine qui sent le tabac.

alimentaire - élémentaire

Alimentaire : Relatif à la manière de s'alimenter, à la nourriture : Produit, régime alimentaire.

Élémentaire : Qui constitue la base de quelque chose, de ce qui est essentiel ; fondamental : Ce sont là les principes élémentaires de la science économique.

allocation - allocution - élocution

Allocation : Action d'allouer de l'argent ; somme allouée : Toucher des allocations.

Allocution : Discours assez court, de caractère officiel, prononcé en public.

Elocution : Manière d'articuler les sons ; parole, débit : Défaut d'élocution.

allusion - alluvion - illusion

Allusion : Manière de s'exprimer par laquelle on évoque l'idée de quelqu'un ou de quelque chose sans les nommer explicitement ; sous-entendu : Parler par allusion.

Alluvion : Matériel résultant d'un transport à distance par les eaux courantes.

Illusion : Interprétation erronée d'une donnée sensorielle : Illusion auditive. Illusion d'optique.

altérité - altruisme

Altérité : État, qualité de ce qui est autre, distinct.

Altruisme : Souci désintéressé du bien d'autrui : Agir par altruisme.

alternance - alternative - dilemme

Alternance : Succession alternée et généralement régulière : Alternance des saisons.

Alternative : Succession d'états opposés qui reviennent plus ou moins régulièrement : Des alternatives de colère et d'abattement.

Dilemme : En logique, alternative entre deux propositions sémantiquement ou formellement incompatibles.

amande - amende

Ne pas confondre amande, graine (avec a), et amende, peine pécuniaire (avec e).

Remarque : On cite souvent à propos de l'orthographe de ces deux mots la phrase plaisante : « se mange avec un a et se paie avec un e ».

aménager - emménager

Ne pas confondre ces deux mots.

Aménager : arranger, organiser (un espace) pour un usage déterminé. Aménager une aire de jeu.

Emménager : s'installer dans un nouveau logement. Ils viennent de signer le bail, ils emménagent dans un mois.

amener - apporter - emmener

Amener v.t. / apporter v.t. Ne pas confondre ces deux mots souvent employés l'un pour l'autre dans la langue orale familière.

Amener : faire venir avec soi, conduire, entraîner. Amener un enfant à l'école.

Apporter : porter avec soi. Le facteur a apporté un colis. (On apporte des objets inertes.)

Emmener : faire partir, faire quitter un lieu avec soi. Emmener quelqu’un à l'étranger.

amnistie - armistice

Amnistie : Acte du législateur qui efface rétroactivement le caractère punissable des faits auxquels il s'applique.

Armistice : Convention par laquelle les belligérants suspendent les hostilités.

amoral - immoral

Ne pas confondre ces deux mots souvent employés l'un pour l'autre dans la langue courante.

Amoral : qui est étranger à la morale, qui ne prend pas la morale en considération. Pour être impartial, l'observateur des mœurs doit être amoral.

Immoral : contraire à la morale. « Cela devenait immoral d'encourager ainsi le vice » (E. Zola).

ancre - encre

Ancre : Lourde pièce d'acier, en général à deux pattes, qui, prenant appui sur le fond, permet à un engin flottant auquel elle est reliée par une chaîne de se maintenir en place.

Encre : Préparation plus ou moins consistante, diversement colorée, utilisée pour écrire, dessiner ou imprimer.

Ongle:partie cornée qui couvre le dessus des doigts

Oncle:un frère du pére ou de la mére

annonce - annonciation

Annonce : Action d'annoncer quelque chose, de le faire connaître : L'annonce de la démission d'un ministre.

Annonciation : Message de l'ange Gabriel à la Vierge Marie, pour lui annoncer qu'elle deviendrait la mère du Messie.

annuaire - annulaire

Annuaire : Recueil annuel contenant des renseignements statistiques, des notices biographiques, etc., sur l'année précédente, ou des indications sur l'état du personnel, les membres d'une société, etc.

Annulaire : Quatrième doigt à partir du pouce, auquel on met l'anneau de mariage.

anoblir - ennoblir

Anoblir : conférer la noblesse à. Sous l'Ancien Régime, certaines charges anoblissaient.

Ennoblir : rendre moralement plus noble, plus digne. Un récit qui ennoblit la réalité.

Remarque : Un seul n pour anoblir, deux n pour ennoblir.

anomal* - anormal

Anomal : Qui s'écarte du fait habituel ; exceptionnel.

Anormal : Contraire à l'ordre habituel des choses ; non conforme au modèle courant ; irrégulier, inhabituel : Température anormale.

anthropique* - entropique

Anthropique : Se dit d'un paysage, d'un sol, d'un relief dont la formation résulte essentiellement de l'intervention de l'homme.

Entropique : relatif à l’entropie, nom donné par Clausius à la fonction d'état notée S qui caractérise l'état de « désordre » d'un système.

apocryphe - anonyme - hypocrite

Anonyme : dont on ne connaît pas l'auteur. Lettre anonyme ; roman anonyme.

Remarque : Un document peut être anonyme, non signé, mais authentique.

Apocryphe : dont l'origine est douteuse ; qui n'est pas authentique. Citation apocryphe attribuée à Jules Renard.

Hypocrite : qui fait preuve d’hypocrisie, attitude consistant à dissimuler son caractère ou ses intentions véritables, à affecter des sentiments, des opinions, des vertus qu'on n'a pas, pour se présenter sous un jour favorable et inspirer confiance.

apogée - hypogée*

Apogée : Point de l'orbite d'un corps céleste où la distance de ce corps à la Terre est maximale.

Hypogée : Se dit des végétaux ou organes végétaux qui restent en permanence sous la surface du sol (cotylédons de nombreuses espèces, truffes, etc.).

appas - appât

Appât : ce qui est destiné à attirer dans un piège (mordre à l'appât) ; ce qui incite à, pousse vers (l'appât du gain). Dans ce dernier sens, appât est le plus souvent au singulier.

Appas (toujours au pluriel) : les charmes physiques d'une femme (dévoiler ses appas) ou les charmes d'une chose (les appas de la gloire). Registre littéraire.

Appât et appas représentent deux formes du même mot. Appas est un ancien pluriel d'appât, spécialisé dès le xviie s. dans le sens figuré (attraits d'une femme ou de quelque chose).

apurer - épurer

Ne pas confondre ces deux verbes.

Apurer un compte : le vérifier et l'arrêter définitivement (terme de comptabilité, de technique financière).

Épurer : purifier. Épurer de l'eau.

à raison de - en raison de

À raison de / en raison de. Ne pas employer ces deux locutions l'une pour l'autre.

À raison de : en proportion de, en fonction de, selon telle quantité. Être remboursé à raison de ses frais. La colonne de secours progresse à raison de vingt kilomètres par jour.

En raison de : à cause de, en considération de. En raison d'un mouvement de grève du personnel, le trafic ferroviaire sera perturbé.

En raison directe de, en raison inverse de : de façon directement proportionnelle à, inversement proportionnelle à. Les corps s'attirent en raison directe de leur masse et en raison inverse du carré des distances.

aréole* - auréole

Aréole : Cercle de couleur plus foncée qui entoure le mamelon du sein.

Auréole : Trace circulaire laissée par un liquide, un détachant sur une étoffe, un papier, etc. Cercle lumineux.

arrérages* - arriéré

La confusion fréquente entre ces deux mots s'explique par leur proximité de sens

Arrérages (toujours au pluriel) : intérêts d'une rente, d'une pension ; ce qui reste dû d'un revenu quelconque.

Arriéré (singulier ou pluriel) : somme qui n'a pas été payée à la date convenue ; retard. Acquitter un arriéré ; avoir beaucoup d'arriéré dans sa correspondance.

arrosage - arrosement

Arrosage : Action d'arroser, de répandre de l'eau : Tuyau d'arrosage.

Arrosement : Synonyme rare de arrosage / Action de rendre une poterie déjà cuite imperméable en la nappant d'un enduit vitreux.

artificiel - artificieux

Artificiel : Produit par le travail de l'homme et non par la nature : Lac artificiel. Fleurs artificielles.

Artificieux : Qui vise à tromper par des mensonges, des ruses ; hypocrite.

aruspice* (ou haruspice*) - auspice - hospice

Aruspice (ou haruspices) : Devin qui interprétait la volonté des dieux exprimée par des prodiges ou par l'apparence des entrailles des victimes des sacrifices. (En Étrurie, les haruspices formaient une corporation spécialisée ; dans le monde romain, ils étaient constitués en collège.).

Auspices : Devin qui interprétait la volonté des dieux exprimée par des prodiges ou par l'apparence des entrailles des victimes des sacrifices. (En Étrurie, les haruspices formaient une corporation spécialisée ; dans le monde romain, ils étaient constitués en collège.).

Hospice : Maison d'assistance où l'on reçoit les vieillards démunis ou atteints de maladie chronique ; asile.

assertion - insertion

Assertion : Proposition, de forme affirmative ou négative, qu'on avance et qu'on donne comme vraie. Affirmation catégorique de quelque chose qu'il n'est pas possible de vérifier.

Insertion : Fait de s'insérer, de s'attacher sur, dans quelque chose : L'insertion des feuilles sur la tige.

astreignant - astringent

Astreignant : Qui soumet quelqu’un à une obligation stricte.

Astringent : Se dit d'une substance qui resserre et assèche les tissus, et peut faciliter leur cicatrisation. Se dit d'un vin trop chargé en tanins et qui resserre les papilles gustatives.

astrologue - astronome - astronaute

Astrologue : Personne qui s’occupe d’astrologie, discipline ayant pour objet l'étude des corrélations entre la configuration, la qualité propice ou néfaste du ciel géocentrique lors d'un événement terrestre, d'une part, et la nature, les développements de cet événement d'autre part.

Astronome : Spécialiste d’astronomie, science qui étudie les positions relatives, les mouvements, la structure et l'évolution des astres.

Astronaute : Pilote ou passager d'un engin spatial. (L'usage s'est établi de réserver ce terme pour désigner une personne voyageant à bord d'un vaisseau spatial américain.)

Remarque, on dit :

-Taïkonaute si le lanceur est chinois

-Cosmonaute si le lanceur est soviétique ou russe

-Spationaute si le lanceur est français

-Vyomanaute si le lanceur est indien

attention - intention

À l'attention de / à l'intention de. Ne pas confondre ces deux formules.

À l'attention de : spécialement destiné à (formule écrite sur un document, sur une lettre, pour marquer que le contenu est soumis à l'attention du destinataire).

À l'intention de : pour, en l'honneur de : faire une collecte à l'intention des sinistrés ; donner une fête à l'intention de quelqu’un.

au terme de - aux termes de

Au terme de / aux termes de. Attention à l'orthographe de ces deux expressions, qui change selon le sens.

Au terme de (= à la fin de) : terme est au singulier. Il espère être titularisé au terme de son stage.

Aux termes de (= d'après les mots de, selon le sens de) : termes est au pluriel. Aux termes du Code pénal, cette infraction est un délit.

aubier* - obier*

Aubier : Partie périphérique, jeune, vivante et de teinte claire, du bois des arbres.

Obier : Viorne (caprifoliacée) aux feuilles trilobées, aux fleurs blanches en capitules, aux baies rouges.

autel - hôtel

Autel : Dans l'Antiquité, construction en pierre de forme cylindrique ou quadrangulaire, sur laquelle on déposait les offrandes à la divinité.

Hôtel : Établissement commercial qui met à la disposition d'une clientèle itinérante des chambres meublées pour un prix journalier.

autocratique - autocritique

Autocratique : Se dit de ce qui relève de l'autocratie ; despotique, tyrannique.

Autocritique : Jugement que porte un militant, un parti politique sur son propre comportement, en référence à l'idéologie dont il se réclame et à sa pratique.

avanie - avarie

Ne pas confondre ces deux mots.

Une avanie : un affront, une humiliation. Il n'est pas près d'oublier l'avanie qu'il a subie.

Une avarie : un dommage, une détérioration. Le navire a subi d'importantes avaries dans la collision.

avatar - mésaventure

C'est sans doute par confusion avec avarie et aventure que avatar est souvent employé aujourd'hui à tort dans le sens de « incident, mésaventure ».

Avatar : Changement, transformation.

Mésaventure : Aventure fâcheuse, désagréable.

avènement - événement

Avènement : Fait d'accéder à un état, à une dignité de caractère élevé, en particulier au pouvoir suprême : Avènement d'un souverain.

Evènement : Tout ce qui se produit, arrive ou apparaît : Relater les événements de la journée. Fait d'une importance toute particulière : Cette rencontre fut l'événement de sa vie.

aventuré - aventureux - aventurier

Ne pas confondre ces trois mots dont les deux premiers sont adjectifs et le troisième substantif.

Aventuré : hasardeux, douteux (registre soutenu). Une hypothèse aventurée.

Aventureux : qui aime l'aventure ; plein d'aventures. Un homme, un esprit aventureux ; elle a toujours mené une vie aventureuse.

Aventurier : personne qui aime l'aventure. Il a réuni pour cette expédition quelques aventuriers dans son genre.

avérer (s') - révéler (se)

S’avérer : Se révéler réellement, se manifester, apparaître : L'escalade s'avère difficile. Il s'avère que le plan est inapplicable.

Révéler : Faire connaître à quelqu'un ou rendre public ce qui était tenu secret : Je vais vous révéler mon secret.

aviron - environ

Aviron : synonyme de rame. Sport nautique pratiqué sur un plan d'eau aménagé, où une embarcation est pro

pulsée à l'aide de rames.

Environ : À peu près, approximativement : Il est environ neuf heures.

bailler - bâiller - bayer - béer

Bailler : Lit. Donner.

Bâiller : Faire une longue inspiration involontaire.

Bayer : Bayer aux corneilles, rester à ne rien faire, à rêvasser en regardant en l'air.

Béer : Être frappé par (un sentiment).

balade - ballade

Balade : Fam. Promenade.

Ballade : Poème lyrique d'origine chorégraphique.

baladin - paladin - palatin

Baladin : Comédien ambulant.

Paladin : Seigneur de la suite de Charlemagne.

Palatin : Se disait d'un seigneur chargé de quelque office dans le palais d'un souverain dans l'Empire carolingien et dans le Saint Empire.

balai (s.m.) - balais (adj.m.) - ballet

Balai : Faisceau de brindilles, brosse, fixé à un long manche et utilisé pour nettoyer le sol.

Balais : Rubis balais, rubis de couleur rose pâle.

Ballet : Composition chorégraphique destinée à être représentée en public, avec ou sans musique, interprétée par un ou plusieurs danseurs.

ban - banc

Ne pas confondre ces deux mots.

Ban : Condamnation à l'exil, au bannissement.

Banc : Siège.

barbarie - barbarisme - solécisme

On confond très souvent barbarie avec barbarisme.

Barbarie : Caractère de quelqu'un ou de quelque chose qui est barbare, cruel, féroce.

Barbarisme : Forme d'un mot qui n'existe pas dans la langue à une époque donnée et dont l'emploi est jugé fautif. (Le barbarisme est une faute contre la morphologie : déformation d'un mot, faute de conjugaison.).

Solécisme : Construction qui n'est pas conforme aux règles de la syntaxe d'une langue à une époque donnée ou qui n'est pas acceptée dans une norme ou un usage jugé correct.

baril - barrique

Baril : Petite barrique, petit tonneau.

Barrique : Futaille servant au transport et au stockage des liquides.

basilic - basilique

Ne pas confondre ces deux mots qui sont très proches à la prononciation mais tout à fait différents du sens.

Basilic : Reptile mythique auquel était attribué le pouvoir de tuer par son seul regard.

Basilique : Édifice civil romain.

béatifier - bêtifier

Béatifier : Mettre au rang des bienheureux par l'acte solennel de la béatification.

Bêtifier : Dire des niaiseries, parler, agir d'une manière puérile.

beau - bot

Beau: Qui suscite un plaisir esthétique d'ordre visuel ou auditif.

Bot: Se dit d'une attitude vicieuse permanente, congénitale ou acquise, du pied et quelquefois de la hanche et de la main.

béguine - biguine*

Béguine : Danse à 4/4 originaire des Antilles, caractérisée par un balancement des hanches, les épaules demeurant immobiles.

Biguine : Femme appartenant à un béguinage.

béni - bénit

Béni : Sur qui ou sur quoi la protection divine a été appelée, s'étend.

Bénit : Qui a rituellement reçu la bénédiction d'un prêtre ; consacré.

billion - billon*

Billon : Monnaie divisionnaire (pièces, jetons).

Billion : Un million de millions (mille millions avant 1961).

bibliographie - biographie

Bibliographie : Liste de titres, de références d'ouvrages, de livres ou de périodiques relatifs à un domaine général ou spécialisé.

Biographie : Histoire de la vie de quelqu'un relatée dans un récit ; ce récit lui-même.

blanchiment - blanchissement - blanchissage

Ne pas confondre ces trois mots.

Blanchiment : Action de blanchir ; son résultat. Blanchiment d'un mur, du coton. Au figuré : blanchiment d'argent sale.

Blanchissage : Action de nettoyer, de blanchir du linge ou de rendre du sucre blanc.

Blanchissement : Fait de blanchir. Blanchissement des cheveux. Au figuré : blanchissement d'un accusé (rare).

bonace* (s.f.) - bonasse (adj.)

Ne pas confondre ces deux homonymes.

Bonace : Calme de la mer avant ou après une tempête.

Bonasse : Trop bon, bon par faiblesse.

bouquetin - bouquin

Bouquetin : Chèvre sauvage des montagnes d'Eurasie, aux fortes cornes annelées, d'habitat très dispersé, et aux formes différentes d'un massif montagneux à l'autre.

Bouquin : Vieux bouc.

bourré - bourrelé

Bourrer : Remplir quelque chose au maximum en tassant.

Bourreler : Tourmenter cruellement quelqu'un d'un sentiment douloureux.

boutoir - butoir - buttoir

Boutoir : Groin du sanglier.

Butoir : Obstacle artificiel placé à l'extrémité d'une voie ferrée en impasse, pour arrêter les véhicules qui viendraient à l'atteindre.

Buttoir : Charrue à double versoir utilisée pour butter certaines cultures, en particulier la pomme de terre.

bribe - bride

Bribe : Restes insignifiants d'un repas, d'un aliment.

Bride : Pièce de harnais qui prend place sur la tête du cheval et qui comprend deux mors, les montants, la têtière, la sous-gorge, le frontal, la muserolle et les quatre rênes.

brocard - brocart*

Ne pas confondre ces deux mots.

Brocard : Moquerie blessante.

Brocart : Étoffe de soie brochée d'or ou d'argent.

buter - butter

Ne pas confondre ces deux verbes.

Buter contre, sur qqch : Heurter ou appuyer sur.

Butter une plante : L'entourer d'une butte de terre.

cacaber* - cacarder*

Une histoire de crie d’animaux…

Cacaber : Crier, en parlant de la perdrix, de la caille.

Cacarder : Crier, en parlant de l'oie.

cahot - chaos

Ne pas confondre ces deux mots.

Cahot : rebond, soubresaut d'un véhicule sur une route inégale. La suspension absorbe bien les cahots. À cahot correspond l'adjectif cahoteux : chemin cahoteux.

Chaos : grand désordre, confusion générale. Le sous-développement et la misère enfoncent ce pays dans le chaos. À chaos correspond l'adjectif chaotique : situation chaotique.

calicot - galibot* - galipot*

Calicot : Toile de coton utilisée pour les vêtements et sous-vêtements à usage courant.

Galibot : Nom qui était donné aux enfants employés aux travaux souterrains dans les mines du Nord et du Pas-de-Calais.

Galipot : Concrétion jaunâtre, larmeuse, odorante et sapide résultant de l'évaporation de la térébenthine sur le tronc des arbres.

Mastic de résine et de matière grasse destiné à protéger le bois des carènes de navires.

calomnie - médisance

Calomnie : Accusation grave et volontairement mensongère ; diffamation.

Médisance : Action de médire, de dénigrer quelqu'un : Être victime de la médisance de ses adversaires.

campanile - campanule

Campanile : Petit clocher, souvent en charpente, formant édicule sur le faîte d'un bâtiment. Clocher d'église isolé, à la manière italienne.

Campanule : Herbe aux fleurs gamopétales en forme de cloche ou de tube, ornementales, dont 25 espèces croissent en France. (Exemple : la raiponce.)

cane - canne

Cane : Canard femelle adulte et reproducteur.

Canne : Bâton dont on se sert pour s'appuyer en marchant. Nom générique donné à plusieurs espèces de roseaux.

Remarque : canard, caneton, canette s'écrivent avec un seul n, comme cane.

canné - cannelé

Canné : Qui est fait avec la canne. Châssis cannés pour chaises.

Cannelé : Étoffe cannelée, obtenue par des flottés très serrés des fils de chaîne formant des côtes parallèles à la trame.

cangue - gangue

Ne pas confondre ces deux mots.

Cangue : carcan enserrant le cou et les poignets, en usage dans la Chine ancienne.

Gangue : substance qui entoure une pierre précieuse dans un gisement.

cap - cape

Cap : Pointe de terre qui s'avance dans la mer. Angle que forment la route suivie par un avion ou un navire et la direction du nord.

Cape : Vêtement sans manches, avec ou sans capuchon, porté sur les épaules.

capable de - susceptible de

Ne pas employer l'un pour l'autre ces deux adjectifs de sens proche.

Susceptible de marque une possibilité latente, une virtualité : c'est une personne susceptible de vous aider (= elle pourra éventuellement vous aider, peut-être pourra-t-elle vous aider).

Capable de indique une capacité reconnue, une aptitude certaine : c'est une personne capable de vous aider (= elle peut à coup sûr vous aider).

capiteux - captieux

Ne pas confondre ces deux mots.

Capiteux : qui fait tourner la tête, qui enivre. Un vin, un parfum capiteux.

Captieux : qui cherche à induire en erreur, fallacieux. Des arguments captieux. Registre littéraire.

carambolage - carambouillage*

Carambolage : Au billard, heurt de la bille rouge et de la bille de l'adversaire par la bille jouée.

Série de chocs, de heurts entre des véhicules (familier) : Un carambolage de plusieurs dizaines de voitures.

Carambouillage : Escroquerie qui consiste à revendre au comptant une marchandise achetée à crédit et à disparaître sans acquitter sa dette.

carnassier - carnivore

Ces deux mots ont des sens proches mais distincts (ils ont la même origine latine caro, carnis, chair).

Carnassier : qui se nourrit exclusivement de chair crue, de proies vivantes. Le lion, le tigre sont des animaux carnassiers.

Carnivore : qui se nourrit notamment, mais non exclusivement, de viande. L'homme est carnivore. - Plante carnivore, à laquelle des insectes, capturés par des organes spécialement adaptés, fournissent les substances nécessaires à la vie.

cartilage - quartilage*

Cartilage : Constituant des os, qui représente avant la naissance la quasi-totalité du squelette et qui subsiste en petite quantité chez l'adulte, en particulier aux articulations.

Quartilage : division d'une distribution statistique en quatre groupes.

cartouche (s.f.) - cartouche (s.m.)

Ce mot est féminin ou masculin selon le sens.

Cartouche n.f. : charge d'une arme à feu ; étui, emballage : une cartouche de chasse ; une cartouche de cigarettes.

Cartouche n.m. : ornement destiné à recevoir une inscription. Terme d'art et d'archéologie.

  • catégoriel - catégorique
  • cauteleux - côtelé
  • ceinturon - centurion
  • censé - sensé
  • cep - cèpe
  • cérébral - cervical
  • cérémoniel - cérémonieux
  • cerf - serf
  • cession - session
  • chaîne - chêne
  • chair - chaire - cher - chère
  • champ - chant
  • chansonner - chantonner
  • chasse - châsse
  • chemineau* - cheminot
  • chenal - chéneau* - chêneau*
  • chérif* - shérif
  • chiffonné - enchifrené* - siphonné
  • choeur - cœur
  • circoncire - circonscrire
  • cire - sire
  • cithare - sitar
  • clapir - glapir - glatir
  • cligner - clignoter
  • clouer - clouter
  • coasser - croasser
  • collègue - confrère
  • collision - collusion
  • colorer - colorier
  • complexion - complexité
  • compréhensible - compréhensif
  • comte - conte
  • concave - convexe
  • concert (de) - conserve (de)
  • concurrence - occurrence
  • concussion - corruption
  • condom - condominium
  • configuration - conformation - conformité
  • conflagration - déflagration
  • conjecture - conjoncture
  • conseiller - conseilleur
  • conséquent - considérable
  • consommer - consumer
  • contacter - contracter
  • continuation - continuité
  • contondant - tranchant
  • convent* - couvent
  • cordeau - cordon
  • cote - côte - cotte
  • cou - coup - coût
  • coupable - sécable
  • cour - cours - court - courre
  • créole - métis - mulâtre
  • cryptogame - cryptogramme
  • cuissard - cuissardes
  • cuisseau - cuissot
  • cultuel - culturel
  • cumulus - tumulus
  • cyclone - cyclope
  • cygne - signe
  • cynophile - sinophile
  • davantage - d'avantage
  • débrailler - débrayer
  • décade - décennie
  • déceler - desceller - desseller
  • décerner - discerner
  • déchiffrage - déchiffrement
  • déchirement - déchirure
  • décimer - exterminer
  • découpler - décupler
  • décrépi - décrépit
  • dédicacer - dédier
  • défection - désaffectation - désaffection
  • déférent - différant - différend - différent
  • dégeler - déjeuner
  • dégradation - dépravation - déprédation
  • démarcation - démarquage - démarque
  • démystifier - démythifier
  • denté - dentelé
  • dentition - denture
  • dépens - dépense
  • désintéressement - désintéressément - désintérêt
  • dessein - dessin
  • détente - gâchette
  • détoner - détonner
  • dilaté - dilatoire
  • dissension - dissentiment - ressentiment
  • distancer - distancier (se)
  • dans - dont - don
  • donation - dotation
  • écaler - (s’)écailler - éclore
  • écho - écot
  • échoir - échouer
  • éclectique - hétéroclite
  • effraction - infraction
  • égailler (s') - égayer (s')
  • égaler - égaliser
  • élucider - éluder
  • émasculé - immaculé
  • émerger - immerger
  • émigrer - immigrer
  • éminent - imminent - immanent
  • empreint - emprunt
  • enclin - incliné
  • endémique - épidémique
  • enduire - induire
  • énergie - synergie
  • enfantin - infantile
  • entacher - enticher
  • entrer - rentrer
  • envie - à l'envi
  • épancher - étancher
  • épars - épar(t)*
  • éphéméride* (s.f.sg.) - éphémérides (s.f.pl.)
  • épigramme - épigraphe - épitaphe
  • errement - erreur
  • éruption - irruption
  • escadrille - espadrille
  • essentiel - primordial
  • estampe - estampille
  • esthétique - esthétisme
  • estival - festival
  • étai - été
  • étalage - étalement
  • éthique - étique
  • évaluer - évoluer
  • éventaire - inventaire
  • évolution - révolution
  • évoquer - invoquer
  • exalter - exhaler - exulter
  • exaucer - exhausser
  • excessivement - extrêmement
  • exclu - exclusif
  • exclusion - exclusivité
  • exode - exorde
  • expansion - extension
  • explicite - implicite
  • exprès - express
  • faction - fraction
  • faire chou blanc - faire ses choux gras
  • faîte - fête
  • fard - fart - phare
  • faste (s.m.sg.) - fastes (s.m.pl.)
  • fétu - foetus
  • feuillage - feuillaison - frondaison
  • feuillé* (s.m.) - feuillée (s.f.)
  • filtre - philtre
  • flairer - fleurer
  • flamand - flamant
  • flan - flanc
  • flottabilité - flottage - flottaison - flottation -flottement
  • fluvial - pluvial
  • foi - foie - fois
  • fond - fonds - fonts
  • for - fors - fort
  • foret - forêt
  • frai - frais (adj.,s.) - frais (s.m.pl.) - fret
  • francique - francisque
  • frasque - fresque
  • fruste - rustre
  • funèbre - funéraire
  • gâterie - gâtisme
  • gauchisme - gauchissement
  • gaz - gaze
  • geai - jais - jet
  • gène - gêne
  • gens (s.m./f.pl.) - gent (adj.)
  • geste (s.m.) - geste (s.f.)
  • glaciaire - glacière
  • golf - golfe
  • goulet - goulot
  • gourmand - gourmet
  • gradation - graduation
  • gradin - gratin - gredin
  • grébiche* - gribiche*
  • gril - grill - grille
  • guère - guerre
  • gueule (s.f.) - gueules* (s.m.pl.)
  • gueuse - gueuze
  • habileté - habilité
  • haillon - hayon
  • haler - hâler
  • hautain - hauturier - roturier
  • hâve - havre
  • héraut - héros
  • heur - heure - heurt
  • hiberner - hiverner
  • hiéronymite* - hiérosolymite*
  • hobby - lobby
  • houppe - huppe
  • humaniste - humanitaire - humanitariste
  • hymne (s.m.) - hymne* (s.f.)
  • icone - icône
  • importun - opportun
  • impotent - ingambe
  • imprudent - impudent - impudique
  • inclinaison - inclination
  • inconsistant - inconstant
  • incunable - incurable
  • industriel - industrieux
  • infecter - infester
  • infime - infini
  • injection - injonction
  • intégral - intègre
  • intégralité - intégrité
  • intérimaire - intermédiaire
  • intestin (adj.) - intestinal
  • jeter l'éponge - jeter le gant
  • judiciaire - juridique
  • justesse - justice
  • justiciable - justifiable
  • label - libelle* - libellé
  • lac - lacs
  • langouste - mangouste
  • larynx - pharynx
  • laudatif - lénitif
  • légal - légitime
  • lieu - lieue
  • limbe - limbes - nimbe
  • lire - lyre
  • lob - lobe
  • lombric - nombril - ombilic
  • luxation - luxe - luxure
  • lymphe - nymphe
  • magister* - magistère
  • magma - magnat
  • magnanimité - magnitude
  • magnificence - munificence
  • maharadjah - mahatma
  • mai - mais - mets
  • mandant - mandataire
  • mari - marri
  • marin - maritime
  • marocain - maroquin
  • martyr - martyre
  • matériau - matériel
  • matin - mâtin*
  • médical - médicinal
  • médiéval - moyenâgeux
  • méritant - méritoire
  • météore - météorite
  • mil (s.m.) - mille (dét.num. & s.m.) - mille (s.m.)
  • milicien - militaire - militant
  • mirmillon* - myrmidon*
  • mite - mythe
  • mobile - motif
  • moloch - molosse
  • montagneux - montueux
  • morbide - mortel
  • morbidité - mortalité
  • mousquetaire- moustiquaire
  • moussant - mousseux
  • mousse (s.m.) - mousse (s.f.) - mousse (adj.)
  • néphrite - névrite - névrose
  • normal - normatif
  • notable - notoire
  • obstruer - obturer
  • occasion - opportunité
  • oculiste - opticien
  • officiel - officieux
  • oisif - paresseux
  • ombragé - ombrageux - ombreux
  • oppresser - opprimer
  • original - orignal - originel
  • oubli - oublie
  • pacifique - pacifiste
  • pair (s.m.) - pair (adj.) - paire (s.f.) - père
  • pairle* - perle
  • palétuvier - paludier
  • palier (s.m.) - pallier (v.)
  • palinodie - parodie
  • panser - penser
  • papillonner - papilloter
  • paracentèse* - parasynthétique*
  • pari - partie
  • partial - partiel
  • participer à - participer de
  • pastiche - postiche - potiche
  • patricien - praticien
  • pause - pose
  • peaucier* - peaussier*
  • péché (s.m.) - pêcher (s.m.)
  • pécher (v.intr.) - pêcher (v.tr.)
  • percepteur - précepteur
  • perpétrer - perpétuer
  • perrière* - pierrier*
  • personnaliser - personnifier
  • perspective - prospective
  • pétrolier - pétrolifère
  • picorer - picoter
  • piété - pitié
  • pire - pis
  • piton - python
  • plaidoirie - plaidoyer
  • plainte - plinthe
  • plan (adj.) - plan (s.) - plant
  • plastic - plastique
  • pluralité - pluralisme
  • policlinique - polyclinique
  • pomponner - pouponner
  • pondéré - pondéreux
  • populaire - populeux
  • porc - pore - port
  • prédication - prédiction
  • prédominance - prééminence - proéminence
  • prémices - prémisse
  • près - prêt
  • prescrire - proscrire
  • prétexter - protester
  • primauté - priorité
  • procédé - procédure
  • processeur - processus
  • prodige - prodigue
  • production - productivité
  • programmateur - programmeur
  • prolifique - prolixe
  • prolongation - prolongement - prorogation
  • propagande - propagation
  • prosterné - prostré
  • psychique - psychologique
  • publiciste - publicitaire
  • pulvérulent - purulent
  • pyramidion* - pyramidon*
  • quanta* - quota
  • rabaisser - rebaisser
  • rabattre - rebattre
  • racaille - rocaille
  • raffinage - raffinement
  • rai - raie - rets
  • raisonner - résonner
  • rapport - report
  • rassembler - ressembler
  • ravisement - ravissement
  • rechaper - réchapper
  • récoler - recoller
  • recouvrer - recouvrir - retrouver
  • recréation - récréation
  • recréer - récréer
  • recueil - recueillement
  • référence - référent
  • régler - réguler
  • régulier - séculier - Séculaire
  • reine - rêne - renne
  • relever - révéler
  • rémanence - réminiscence
  • renoncement - renonciation
  • repaire - repère
  • résidant - résident
  • resigner - résigner - résilier
  • ressortir (v.intr.) - ressortir à (v.tr.ind.)
  • rétractation - rétraction
  • rhéteur - rhétoricien - rhétoriqueur*
  • risque - rixe
  • roder - rôder
  • romain - roman (adj.) - roman (s.)
  • romanesque - romantique
  • roser - rosir - rosser
  • sandal* (s.m.) - sandale (s.f.)
  • sarment - serment - sermon - serrement
  • satire - satyre
  • saur - sort
  • saut - sceau - seau - sot
  • scabieux* - scabreux
  • sceller - seller
  • sceptique - septique
  • schilling* - shilling*
  • séant - seyant
  • sébile - sibylle
  • sèche - seiche
  • sécurité - sûreté
  • sensation - sentiment
  • sensibilité - sensualité
  • servante - serveuse
  • simuler - stimuler
  • somptuaire - somptueux
  • sot(t)ie* - sottise
  • souscription - suscription
  • stalactite - stalagmite
  • statu quo - statue - stature - statut
  • statuer - statufier
  • styliste - stylite*
  • subjectif - suggestif
  • subodorer - subordonner - suborner -supputer
  • suc - sucre
  • suggestion - sujétion
  • symptôme - syndrome
  • tabulaire - tubulaire
  • tache - tâche
  • tain - teint - thym
  • taule - tôle
  • taulier - tôlier
  • tautologie - tératologie
  • temporaire - temporel
  • tendresse - tendreté
  • teneur - tenure*
  • terme - thermes
  • termite - thermite - thermique
  • toc - toque
  • tractation - traction
  • transir - transiter
  • tribu - tribut
  • trop - trot
  • troubadour - trouvère
  • urbanisation - urbanise - urbanité
  • usagé - usé - usité - utilisé
  • utile - utilitaire
  • vaguer - vaquer
  • vair - ver - verre - vers - vert
  • vanter - venter
  • variable - variante - variété
  • véhiculaire - vernaculaire
  • vénéneux - venimeux
  • verbal - verbeux
  • vertige - vestige
  • vigie - vigile
  • violent - virulent
  • voie - voix
  • voir - voire
  • volatil (adj.) - volatile (adj.,s.)

Si vous souhaitez aider à compléter la liste, vous pouvez le faire grâce au document de partage prévu à cet effet. Merci beaucoup !

Sujets :  orthographe

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

La langue française

Merci !

Répondre
Marithé Lcéem

Je pense la même chose. Est-il possible d’avoir une con (ou in) firmation ?… merci.

Répondre
Le Deley

Bonjour, une erreur s’est glissée dans le paragraphe (même définition pour auspices que pour aruspice) :

aruspice* (ou haruspice*) – auspice – hospice Aruspice (ou haruspices) : Devin qui interprétait la volonté des dieux exprimée par des prodiges ou par l’apparence des entrailles des victimes des sacrifices. (En Étrurie, les haruspices formaient une corporation spécialisée ; dans le monde romain, ils étaient constitués en collège.).

Auspices : Devin qui interprétait la volonté des dieux exprimée par des prodiges ou par l’apparence des entrailles des victimes des sacrifices. (En Étrurie, les haruspices formaient une corporation spécialisée ; dans le monde romain, ils étaient constitués en collège.).

Merci de votre site,
Cordialement,

JL

Répondre
Marianne

Super votre travail, continuez ! Votre site m’intéresse beaucoup. J’ai bien compris que votre but 1er est de d’abord compléter les définitions de ces 1000 mots mais voici des autres faux amis que je recherchais et que n’ai pas trouvé dans votre liste : la une (1ère page d’un journal ou gros titre de l’actualité) / la hune d’un bateau (plateforme en haut d’un mât pour scruter l’horizon)

Répondre
La langue française

Merci à vous, il faut que je reprenne ce travail des faux amis !

Nicolas.

Répondre
Marianne

Je mords au jeu/défi lancé :

le rai : rayon (de lumière)
la raie : ligne tracée (dans les cheveux par exemple)
le rets : filet pour prendre des oiseaux ou des poissons

la reine : femme du roi
la rêne : tenue en main par le cavalier pour guider le cheval ou avoir les rênes de quelque chose (en avoir la direction)
le renne : animal ruminant cervidé (comme le cerf) à cornes (bois) appelé caribou au Canada
raine : conjugué du verbe rainer, faire une rainure

Répondre
Marianne

le cerf : animal ruminant à cornes (bois), mâle de la biche
le serf : à la période féodale, paysan qui doit payer une redevance au seigneur propriétaire des terres qu’il cultive

Répondre
Marianne

Bonjour. Voici ma contribution du jour :
Catégoriel : relatif/lié à une catégorie / catégorique : sans aucun doute, sans appel
Cauteleux : sournois, rusé, hypocrite / côtelé : à- côtes, rayures (tissu)
Censé : supposé / sensé : qui a du bon sens
Un cep : pied de vigne / un cèpe : variété de champignon
Un centurion : commandant de l’armée romaine / un ceinturon : ceinture (à arme)
Champ : terrain cultivé, domaine d’activité/ chant : chanson
Bonne soirée

Répondre
Patrick Baret

Bonjour et mes compliments…
Mes compliments malgré… mes compliments bien que je déteste ce genre de trucs tronqués… Ici, nous avons A et B… mais où sont les développements de C à Z ???… On a pour la suite une simple liste… l’eau à la bouche… une liste de ce qu’on aurait pu lire si… si quoi au juste ?… Y’a bien un « lien » vers autre chose… mais un lien cassé… qui ne répond plus… a-t-il un jour d’ailleurs répondu ?… Ou alors j’arrive trop tard… mais si j’arrive trop tard, à quoi sert-il de m’appâter avec un « A » et un « B » qui me frustrent gravement de leurs vingt-quatre copines de l’alphabet ?… J’y regarde à deux fois… non ! il ne s’agit pas d’une page humoristique ni d’un site de farces et attrapes… non ! pas davantage d’un machin où il y a plein de trucs à vendre et où l’on cherche à séduire le client potentiel… pas non plus une page de cuistres auto-satisfaits ou de vains précieux ridicules… non ! il ne semble pas que ce soit la page des LA – les « Linguistes atrabilaires » – ni celle des GMC – les « Grammairiens en mal de clarification »- deux sectes par ailleurs débordantes d’activité dans force des rézosocios que nous aimons tant… non !… rien de tout cela !… Alors je me perds en conjectures : où et comment reprendre ma lecture à partir du « C » ?…. Les auteurs de cette page ont certes donné à se mettre sous la dent… mais il s’agit d’un don partiel… de seulement deux lettres… Eu égard à la générosité, que vaut exactement un don partiel quand il engendre surtout in fine la conscience aigüe du « morceau qui manque », celui qui aggrave la fringale et le besoin d’être assouvi ?
Bref ! ce fut de ma part un moment d’humeur…
Et merci quand même !
PB.

Répondre
La langue française

Bonjour,
Nous n’avons pas pu finir le développement de cette page pour le moment. Mais nous y travaillons 😉

Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager