La langue française

Accueil > Quiz > Êtes-vous sûr de ne jamais vous adonner aux emplois fautifs dénoncés par l'Académie française ?

Êtes-vous sûr de ne jamais vous adonner aux emplois fautifs dénoncés par l'Académie française ?

Faire le quiz

L’Académie française, dans sa rubrique « Dire, ne pas dire », répertorie les emplois fautifs les plus fréquents dans l’usage de la langue française. En effet, la pratique de la langue (et probablement le contact prolongé avec des réseaux sociaux minés de fautes d’orthographe) nous fait parfois oublier le bon usage pourtant martelé par les sages de l’Académie française.

Par exemple, l’emploi de la préposition « sur » a évolué, menant à des acrobaties linguistiques qui font se retourner les immortels dans leur tombe, ou pour ceux encore en activité, sur leur fauteuil de l’Institut de France. Ainsi, rappelle l’Académie, on ne dit pas « je travaille sur Paris » mais bien « je travaille à Paris. »

D’autres locutions sont désormais employées avec un sens qui n’est pas le leur ! Par exemple, la locution « à l’encontre de » signifie « à l’opposé de », « en opposition à » et non « à l’égard de », « envers ». On ne dira donc pas « il a des torts à votre encontre » mais bien « il a des torts envers vous. »

Ce quiz, en hommage au travail des quarante sages de l’Académie française, cherche à évaluer vos connaissances de ces emplois fautifs. Qui sait, peut-être que vous aussi, vous vous êtes laissé abuser par le mouvement général de perte de sens des mots qu’on utilise ? Seuls celles et ceux qui auront 10/10 à ce quiz ne seront pas livrés à la vindicte de nos sages…

Êtes-vous sûr de ne jamais vous adonner aux emplois fautifs dénoncés par l'Académie française ?

Choisissez la bonne proposition

  • Je vais sur Lyon.
  • Je vais à Lyon.

Choisissez la bonne proposition

  • Nous ne sommes pas assez nombreux, loin s’en faut.
  • Nous ne sommes pas assez nombreux, tant s’en faut.

Choisissez la bonne proposition

  • Il faut pallier les défaillances de l'Etat.
  • Il faut pallier aux défaillances de l'Etat.

Choisissez la bonne proposition

  • Il souhaitait réagir à la déclaration du Président.
  • Il souhaitait réagir par rapport à la déclaration du Président.

Choisissez la bonne proposition

  • Finalement, qu’en pensez-vous ?
  • Au final, qu’en pensez-vous ?

Choisissez la bonne proposition

  • Une théorie basée sur des faits vérifiables
  • Une théorie établie sur des faits vérifiables

Choisissez la bonne proposition

  • Il célébrait l’art du vivre ensemble.
  • Il célébrait l’art de vivre ensemble.

Choisissez la bonne proposition

  • En matière d’efficacité, il est le meilleur !
  • En termes d’efficacité, il est le meilleur !

Choisissez la bonne proposition

  • Il a un talent particulier.
  • Il a un talent spécifique.

Choisissez la bonne proposition

  • Je le salue d’une inclinaison de la tête.
  • Je le salue d’une inclination de la tête.

Vous avez fait 0 erreur à ce quiz taux de réussite : 100 %)

Refaire le quiz ↺

Votre prochain quiz vous attend :

  1. Seuls les suisses connaissent la véritable signification de ces expressions

Progressez en orthographe grâce à un accès illimité à nos quiz et dictées 🚀

Notre abonnement Joueur Premium vous permet de recevoir des quiz et dictées selon votre niveau, pour progresser en français, tout en s'amusant !

S'abonner

Classement des participants enregistrés

Taux de réussite moyen : 62.7 %

Classement Pseudonyme Taux de réussite
Partager :
ou Nous soutenir
Sujets :  mauvais usage

Recevez tous les articles de la semaine par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire