La langue française

Accueil > Paul Verlaine > Paul Verlaine, Poèmes saturniens : Vœu

Paul Verlaine, Poèmes saturniens : Vœu

Sommaire

  • Commentaire de texte de Paul Verlaine : Vœu
  • L'auteur : Paul Verlaine
Poèmes saturniens Paul Verlaine

Sûrement le recueil de poésie le plus connu de Paul Verlaine et son premier, les Poèmes saturniens ont été publiés à compte d'auteur en 1866 chez l'éditeur Alphonse Lemerre lorsqu'il n'avait que 22 ans.

Pour citer l'œuvre : Poèmes saturniens Vanier, 1902, Œuvres complètes, volume I (p. 13).


IV


VŒU


 

Ah ! les oarystis ! les premières maîtresses !
L’or des cheveux, l’azur des yeux, la fleur des chairs,
Et puis, parmi l’odeur des corps jeunes et chers,
La spontanéité craintive des caresses !

Sont-elles assez loin toutes ces allégresses
Et toutes ces candeurs ! Hélas ! toutes devers
Le Printemps des regrets ont fui les noirs hivers
De mes ennuis, de mes dégoûts, de mes détresses !

Si que me voilà seul à présent, morne et seul,
Morne et désespéré, plus glacé qu’un aïeul,
Et tel qu’un orphelin pauvre sans sœur aînée.

Ô la femme à l’amour câlin et réchauffant,
Douce, pensive et brune, et jamais étonnée,
Et qui parfois vous baise au front, comme un enfant

Commentaire de texte de Paul Verlaine : Vœu

Pas de commentaire de texte pour le moment.

L'auteur : Paul Verlaine

Paul Verlaine

Paul Verlaine (1844 - 1896) est un écrivain et poète français, compagnon de route d'Arthur Rimbaud à partir de septembre 1871. Archétype du poète maudit, il est vu comme un maître par la génération suivante.

Sujets :  Poèmes saturniens

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager