La langue française

Accueil > Paul Verlaine > Paul Verlaine, Poèmes saturniens : Cauchemar

Paul Verlaine, Poèmes saturniens : Cauchemar

Sommaire

  • Commentaire de texte de Paul Verlaine : Cauchemar
  • L'auteur : Paul Verlaine
Poèmes saturniens Paul Verlaine

Sûrement le recueil de poésie le plus connu de Paul Verlaine et son premier, les Poèmes saturniens ont été publiés à compte d'auteur en 1866 chez l'éditeur Alphonse Lemerre lorsqu'il n'avait que 22 ans.

Pour citer l'œuvre : Poèmes saturniens Vanier, 1902, Œuvres complètes, volume I (p. 19-20).


II


CAUCHEMAR


J’ai vu passer dans mon rêve
— Tel l’ouragan sur la grève,
D’une main tenant un glaive
Et de l’autre un sablier,
Ce cavalier

Des ballades d’Allemagne
Qu’à travers ville et campagne,
Et du fleuve à la montagne,
Et des forêts au vallon,
Un étalon

Rouge-flamme et noir d’ébène,
Sans bride, ni mors, ni rêne,
Ni hop ! ni cravache, entraîne
Parmi des râlements sourds
Toujours ! toujours !


Un grand feutre à longue plume
Ombrait son œil qui s’allume
Et s’éteint. Tel, dans la brume,
Éclate et meurt l’éclair bleu
D’une arme à feu.

Comme l’aile d’une orfraie
Qu’un subit orage effraie,
Par l’air que la neige raie,
Son manteau se soulevant
Claquait au vent,

Et montrait d’un air de gloire
Un torse d’ombre et d’ivoire,
Tandis que dans la nuit noire
Luisaient en des cris stridents
Trente-deux dents.

Commentaire de texte de Paul Verlaine : Cauchemar

Pas de commentaire de texte pour le moment.

L'auteur : Paul Verlaine

Paul Verlaine

Paul Verlaine (1844 - 1896) est un écrivain et poète français, compagnon de route d'Arthur Rimbaud à partir de septembre 1871. Archétype du poète maudit, il est vu comme un maître par la génération suivante.

Sujets :  Poèmes saturniens

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Mbuyamba Roy

J’apprécie beaucoup votre travail.
Merci

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager