La langue française

Zwanze

Sommaire

  • Définitions du mot zwanze
  • Phonétique de « zwanze »
  • Citations contenant le mot « zwanze »
  • Traductions du mot « zwanze »
  • Synonymes de « zwanze »

Définitions du mot zwanze

Trésor de la Langue Française informatisé

ZWANZE, subst. fém.

Région. (Belgique: Bruxelles). Plaisanterie, mystification souvent assez grosse, caractéristique de l'humour bruxellois. Synon. blague2.À Molenbeek, un joyeux compère, connu pour ses nombreuses zwanzes, fait creuser un puits dans sa propriété. Un matin, il s'en dégage une forte odeur de pétrole. L'homme (...) dépense mille francs à l'approfondir [le puits], puis s'aperçoit qu'il a été zwanzé par des zwanzeurs plus forts que lui! (L. Quiévreux, Bruxelles, notre capitale, Histoire, folklore, archéologie, Bruxelles, Liège, s.d. (entre 1914 et 1939), p. 273).
P. méton. Esprit de mystification, forme d'humour à la bruxelloise. [À Bruxelles] les esprits se montraient frondeurs, la « zwanze » s'exerçait audacieusement (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 421).Le Cid de Corneille, revu et corrigé par Barès et Toone, pétille de zwanze bruxelloise (Le Soir, 11-12 mars 1989, p. 10).
REM. 1.
Zwanzer, verbe.a) Empl. trans. Faire une blague à quelqu'un, le mystifier. V. supra ex. de L. Quiévreux.b) Empl. intrans. Faire des blagues. Sous prétexte de rigoler et de zwanzer, comme vous dites dans votre jargon belge (...) vous portez atteinte à la propriété littéraire (Brasillach, Œuvres compl., t. 5, Léon Degrelle et l'avenir de « Rex », 1964 [1936], p. 16).
2.
Zwanzeur, subst. masc.Celui qui fait des blagues. V. supra ex. de L. Quiévreux.
Prononc.: [zwɑ ̃ns], [zwɑ ̃:s]. D'apr. Massion Belgic. 1987. Rob., Lar. Lang. fr., Rob. 1985, Warn. 1987 attribuent à zwanze une finale [-z], peut-être par erreur. Étymol. et Hist. 1. 1908 zwanze fém. « grosse plaisanterie, blague » (G. M. [= F. Crommelynck] ds Le Carillon (Ostende), 18 juill. ds J. Moulin, Textes inconnus et peu connus de F. Crommelynck, Bruxelles, Palais des Académies, 1974, p. 111 [réf. fournie par M. André Goosse]: nous la faire « à la zwanze »); 1926 swanze fém. (Le Miroir des sports, 7 avr., p. 214a ds Quem. DDL t. 17); 2. 1915 zwanze fém. « humour belge » (Lar. mens. t. 3, p. 440c). Mot du dial. bruxellois, d'orig. obsc. B. Wind ds Neophilologus t. 22 1937, p. 98 met ce mot en rapport avec le m. néerl. swants « traîne ou mouvement balançant ». Pour A. Goosse, zwanze est un empr. au néerl. zwans « queue; membre viril » (lui-même empr. à l'all. Schwanz « queue »), qui a pris en flam. le sens de « plaisanterie »; l'évol. sém. est comparable à celle de couillonner* et connerie*; le m. néerl. swants « mouvement de balancement » pourrait également expliquer l'évol., comme le wall. liég. bal'ter, qui signifie « ballotter » et « plaisanter, blaguer ». Zwanze est peut-être ant. à 1908: cf. zwanzer « mystifier, se moquer de » 1898 (L. Courouble, Notre langue, Bruxelles, Lacomblez, p. 24 cité par Goosse: vous voulez me zwanser); zwanzeur « blagueur » 1899 (Ecrits de James Ensor, Discours de kermesse, p. 100 [Bruxelles, éd. Sélection, 1921] ds Quem. DDL t. 34, s.v. babeliforme).

Trésor de la Langue Française informatisé

ZWANZE, subst. fém.

Région. (Belgique: Bruxelles). Plaisanterie, mystification souvent assez grosse, caractéristique de l'humour bruxellois. Synon. blague2.À Molenbeek, un joyeux compère, connu pour ses nombreuses zwanzes, fait creuser un puits dans sa propriété. Un matin, il s'en dégage une forte odeur de pétrole. L'homme (...) dépense mille francs à l'approfondir [le puits], puis s'aperçoit qu'il a été zwanzé par des zwanzeurs plus forts que lui! (L. Quiévreux, Bruxelles, notre capitale, Histoire, folklore, archéologie, Bruxelles, Liège, s.d. (entre 1914 et 1939), p. 273).
P. méton. Esprit de mystification, forme d'humour à la bruxelloise. [À Bruxelles] les esprits se montraient frondeurs, la « zwanze » s'exerçait audacieusement (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 421).Le Cid de Corneille, revu et corrigé par Barès et Toone, pétille de zwanze bruxelloise (Le Soir, 11-12 mars 1989, p. 10).
REM. 1.
Zwanzer, verbe.a) Empl. trans. Faire une blague à quelqu'un, le mystifier. V. supra ex. de L. Quiévreux.b) Empl. intrans. Faire des blagues. Sous prétexte de rigoler et de zwanzer, comme vous dites dans votre jargon belge (...) vous portez atteinte à la propriété littéraire (Brasillach, Œuvres compl., t. 5, Léon Degrelle et l'avenir de « Rex », 1964 [1936], p. 16).
2.
Zwanzeur, subst. masc.Celui qui fait des blagues. V. supra ex. de L. Quiévreux.
Prononc.: [zwɑ ̃ns], [zwɑ ̃:s]. D'apr. Massion Belgic. 1987. Rob., Lar. Lang. fr., Rob. 1985, Warn. 1987 attribuent à zwanze une finale [-z], peut-être par erreur. Étymol. et Hist. 1. 1908 zwanze fém. « grosse plaisanterie, blague » (G. M. [= F. Crommelynck] ds Le Carillon (Ostende), 18 juill. ds J. Moulin, Textes inconnus et peu connus de F. Crommelynck, Bruxelles, Palais des Académies, 1974, p. 111 [réf. fournie par M. André Goosse]: nous la faire « à la zwanze »); 1926 swanze fém. (Le Miroir des sports, 7 avr., p. 214a ds Quem. DDL t. 17); 2. 1915 zwanze fém. « humour belge » (Lar. mens. t. 3, p. 440c). Mot du dial. bruxellois, d'orig. obsc. B. Wind ds Neophilologus t. 22 1937, p. 98 met ce mot en rapport avec le m. néerl. swants « traîne ou mouvement balançant ». Pour A. Goosse, zwanze est un empr. au néerl. zwans « queue; membre viril » (lui-même empr. à l'all. Schwanz « queue »), qui a pris en flam. le sens de « plaisanterie »; l'évol. sém. est comparable à celle de couillonner* et connerie*; le m. néerl. swants « mouvement de balancement » pourrait également expliquer l'évol., comme le wall. liég. bal'ter, qui signifie « ballotter » et « plaisanter, blaguer ». Zwanze est peut-être ant. à 1908: cf. zwanzer « mystifier, se moquer de » 1898 (L. Courouble, Notre langue, Bruxelles, Lacomblez, p. 24 cité par Goosse: vous voulez me zwanser); zwanzeur « blagueur » 1899 (Ecrits de James Ensor, Discours de kermesse, p. 100 [Bruxelles, éd. Sélection, 1921] ds Quem. DDL t. 34, s.v. babeliforme).

Wiktionnaire

Nom commun

zwanze \zwɑ̃ns\ ou \zwɑ̃s\ féminin

  1. (Belgique) Humour typiquement gouailleux de Bruxelles mais aussi un art de vivre bruxellois.

Forme de verbe

zwanze \zwɑ̃z\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe zwanzer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe zwanzer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe zwanzer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe zwanzer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe zwanzer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « zwanze »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zwanze zwɑ̃ns

Citations contenant le mot « zwanze »

  • Observateur privilégié de la vie (politique) française, l'humoriste-ketje d'Uccle n'en apprécie que plus la zwanze des troquets bruxellois et la complexité de nos institutions. L'Echo, Alex Vizorek: "On ne se rend pas compte du super luxe dans lequel nous vivons" | L'Echo
  • De l’art accessible, gratuit, gigantesque pour « sortir l’œuvre du musée et situer Bruegel dans son quartier ». Que l’on suive le tracé point par point ou que l’on flâne au gré de ses envies, l’œil aux aguets, dans le quartier, la balade nous emmène dans l’univers fantastique et foisonnant de l’œuvre de Bruegel. Revisité à la sauce zwanze. Plongé dans le grand « melting-pot » des artistes de rue du cru. « Le street art bruxellois est à l’image de Bruxelles : un joyeux foutoir », sourit Yolaine Oladimeji, responsable des parcours Street Art au service Culture de la Ville de Bruxelles. Le Soir Plus, Les balades de l’été du «Soir»: dans les Marolles, le street art réanime les créatures de Bruegel - Le Soir Plus
  • Chaque été, à la veille de la fête nationale, la place du Jeu de Balle s’anime autour d’un événement hautement populaire : le bal national. 15 000 personnes se rejoignent pour un moment de zwanze bon enfant sur les pavés de la plus grande place de Bruxelles-Ville. DH Les Sports +, Fête nationale : Le bal national devient le balcon national - DH Les Sports+
  • Le RDWM est de retour au sein du football professionnel et, avec lui, les premiers derbys de la zwanze dans un contexte de compétition depuis 1985. L'Union et "le Daring" vont à nouveau s'affronter et pour en parler, nous avons contacté Kurt Deswert, auteur de "Bruxelles, balle au centre". Walfoot.be, RWDM (ou Daring) - Union Saint-Gilloise : Kurt Deswert, spécialiste du foot bruxellois, se réjouit du retour de la "zwanze" - Tout le foot | Walfoot.be
  • @troletbuse. OK, c’était un zwanze... AgoraVox, Laurent Joffrin - Et si c'était lui ? - AgoraVox le média citoyen
  • C’est pourquoi, un jour, je suis revenu et c’est ce que je raconte dans mon spectacle avec de la bonne zwanze. Le Suricate Magazine, Kevin le forain : "J'adore la zwanze bruxelloise" • Le Suricate Magazine
  • C.T. : C’est voulu. Il fallait que tout le monde puisse comprendre, même le touriste français de passage à Bruxelles. L’important est surtout de ressentir l’ambiance et cette zwanze. Le Suricate Magazine, Chez Charlotteke, vous reprendrez bien un petit verre de zwanze ? • Le Suricate Magazine
  • Tous ces zwanzeurs , tous ces garants d’un passé (et donc aussi d’un avenir), dans tous les sens folklorique, la conférencière et administratrice de l’Union belge des journalistes et écrivains de tourisme les a classés. En genre (pas en nombre) : gastronomie, folklore, histoire (Meyboom, Ommegang...). En y adjoignant un opus sur deux piliers : le Conservatoire et Toone. LaLibre.be, La bruxellitude ? Entrez dans la zwanze... - La Libre

Traductions du mot « zwanze »

Langue Traduction
Anglais zwanze
Espagnol zwanze
Italien zwanze
Allemand zwanze
Chinois 赞泽
Arabe زوانزي
Portugais zwanze
Russe zwanze
Japonais ズワンゼ
Basque zwanze
Corse zwanze
Source : Google Translate API

Synonymes de « zwanze »

Source : synonymes de zwanze sur lebonsynonyme.fr
Partager