La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « zozo »

Zozo

Définitions de « zozo »

Trésor de la Langue Française informatisé

ZOZO, subst. masc.

Fam. Naïf, niais. Il n'a jamais entendu parler de moi, de sorte que, ne pouvant me juger que sur ma tête, il me dit que je suis bien gentil, en d'autres termes que je suis un zozo (Montherl., Lépreuses, 1939, p. 1478).
Péj. Individu quelconque. Synon. type.Drôle de zozo. Jrepasse plus tard Cour de Rome et jl'aperçois qui discute le bout de gras avec autre zozo de son espèce (Queneau, Exerc. style, 1947, p. 78).
Empl. adj. Je repasse dans ma tête le petit compliment un peu zozo, œuvre d'Antonin Rabastens, que je réciterai tout à l'heure (Colette, Cl. école, 1900, p. 291).
Prononc.: [zozo], [zɔ-]. Étymol. et Hist. 1894 subst. (Sachs-Villatte, Französisch-deutsches Supplement-Lexikon: zozo [...] (Normandie) Spassmacher); 1895 adj. (Willy, Notes sans portées, p. 81 ds Quem. DDL t. 34: la petite cadence de flûte, un peu zozo). Mot dial. répandu dans les domaines d'oïl et du fr.-prov. aux sens de « clown, bouffon, pitre » et « sot, niais » (cf. p. ex. Dum. 1849: zozo. bouffon; Jaub. 1864 et Guillemaut 1894-1902: zozo: sot, niais; v. aussi FEW t. 5, p. 50b, s.v. Josephus). Zozo est issu, avec déformation, du redoublement de la 1resyll. du prénom Joseph, pris par antonomase pour désigner une personne naïve, niaise (v. Joseph2* et Sain. Lang. par., p. 408: le sot ou l'imbécile se dit Joseph, Jacques ou Jean). Bbg. Quem. DDL t. 4, 37.

Wiktionnaire

Nom commun - français

zozo \zɔ.zo\ masculin et féminin identiques

  1. Personne bête, niaise.
    • Il n'a jamais entendu parler de moi, de sorte que, ne pouvant me juger que sur ma tête, il me dit que je suis bien gentil, en d'autres termes que je suis un zozo — (Montherl., Lépreuses, 1939, page 1478)
    • Et tout à l'heure, dans la rue, tu les as vus ? Les zozos de la chansonnette, les zozos de la guillotine, les zozos du foot, et nous, naviguant au milieu de tout ça sans broncher, comme si rien n'était plus naturel que de voir une société s'enfoncer dans l'imbécillité. — (François Nourissier, Le Gardien des ruines, éd. Grasset, 1992)
    • Pour ses contemporains, c'était un zozo. Un drôle d'oiseau ! Un original, comme on dit trivialement de quelqu'un, quand ses faits et gestes nous dépassent. Délicieux détail, Malcolm de Chazal avait un cheveu sur la langue, donc zozotait... — (Albert Champeau, Sentiment tropical sur l'infime, BoD/Books on Demand, 2014, page 14)
    • Car la seule façon d’unir à nouveau les Américains et de couper l’herbe sous le pied des zozos qui se promènent avec des cornes de bison sur la tête est de parler autant à l’élite des côtes est et ouest qu’à Joe Six-Pack de Milwaukee. — (Richard Martineau, Les Américains passent d’un extrême à l’autre, Le Journal de Québec, 21 janvier 2021)
  2. (Péjoratif) Individu quelconque.
    • Aussi les médecins se prosternent-ils dans leur nullité et crient bien fort dans le Ciel de les aider dans leur prétention de guérir quoi que ce soit en gagnant tant de fric : ... de quoi avoir une villa au Reeberg... avec une zozo dedans, brutalement pleine aux as qui se zozophylise aux belles images et au décor d'un bel intérieur de famille médicale... — (René Ehni, Le voyage en Belgique, éd. Christian Bourgois, 1988, page 13)
    • C’était un type formidable à bien des égards. Mais, avec lui, c’était drinks et drogues. Et bien sûr, c’était un drôle de zozo en matière de sexe, et ses amis étaient ses esclaves. — (Nabokov, traduction de Maurice Couturier, Lolita, in Œuvres romanesques complètes, t. II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2010, page 1100)
    • J'repasse plus tard Cour de Rome et j'l'aperçois qui discute le bout de gras avec autre zozo de son espèce — (Queneau, 'Exerc. style', 1947, page 78)

Adjectif - français

zozo \zɔ.zo\ masculin et féminin identiques

  1. (Péjoratif) Bête ; niais.
    • Je repasse dans ma tête le petit compliment un peu zozo, œuvre d’Antonin Rabastens, que je réciterai tout à l’heure. — (Willy [Henry Gauthier-Villars] et Sidonie-Gabrielle Colette, Claudine à l’école, Le Livre de Poche, 1900, p. 231)
    • — Si j'ai vu la momie ? Complètement zozo, notre curé ! fit-elle en se touchant deux fois la tempe avec l'index. — (Henri Prévost-Allard, Contes tropéziens, éd. Albin Michel, 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « zozo »

Variante de jojo, issu du prénom Joseph, avec déformation et redoublement de la 1resyllabe, qui qualifiait une personne éponyme de ses sens actuels.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « zozo »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zozo zɔzo

Citations contenant le mot « zozo »

  • Être zozo, c'est le boulot de tous les chats sur Terre. Mais certains en tiennent une couche plus importante que d'autres... Marion t'a concocté une sélection de comptes Instagram de félins crétins mais chou ! madmoiZelle.com, Sélection de comptes Instagram de chats (un peu zozo) à suivre #2
  • Le titre des films aide parfois à se faire une idée de la personnalité de leur réalisateur. Dans la filmographie de Pascal Thomas, on trouve : Les zozos, Le chaud lapin, La surprise du chef, La pagaille, La dilettante? On imagine un homme hirsute, la paire de lunettes posée de travers, une chemise froissée sortant d?un pantalon à la braguette malencontreusement ouverte. Pascal Thomas est un peu ce Pierrot lunaire. Son cinéma est né dans l?après-Nouvelle Vague, au côté de celui de Jean-Pierre Mocky, Jacques Rozier et autre Maurice Pialat. Les critiques voyaient dans cette bande de francs-tireurs un peu anars sur les bords, les nouveaux naturalistes. Une formule un peu idiote, comme toutes les formules. Dans les films de Pascal Thomas, le ton se veut avant tout léger. On y court dans tous les sens, on est souvent nombreux, on s?aime comme on se quitte? Les maris, les femmes, les amants (1988) en est la quintessence. Cette course mène parfois vers des chemins de traverse, voire des bas-côtés. Pascal Thomas a connu des trous d?air dans sa carrière. Dix ans sépare les succès des Maris? et de La dilettante, première ­collaboration avec Catherine Frot. Aujourd?hui dans le viseur du réalisateur, ça grouille toujours autant. Avec l?adaptation des romans de la reine du thriller, Agatha Christie, il a trouvé chaussure à son pied. Les ingrédients : une grande maison, une famille tendance aristocrate pour qui tous les coups sont permis et un meurtre sur les bras. Sous le vernis, les traits se fissurent de partout. Pascal Thomas aime les failles, il s?enfonce dedans pour mieux mettre le bazar. Mon petit doigt m?a dit, L?heure zéro et, aujourd?hui, le truculent Le crime est notre affaire, portés par l?énergie du couple Catherine Frot et André Dussollier, forment une trilogie atypique et réjouissante dont l?apparente désuétude révèle en réalité une belle vitalité. Avant de pénétrer dans le grand appartement du très chic VIe arrondissement parisien où Pascal Thomas, 63 ans, a ses quartiers, je me demandais qui j?allais rencontrer. Le cinéaste débraillé des débuts ou le bourgeois gentiment décalé d?aujourd?hui ? Les deux et plus encore. Pascal Thomas est une foule à lui tout seul.   LExpress.fr, Pascal Thomas, confession d'un zozo - L'Express

Vidéos relatives au mot « zozo »

Traductions du mot « zozo »

Langue Traduction
Anglais zozo
Espagnol zozo
Italien zozo
Allemand zozo
Chinois 佐佐
Arabe زوزو
Portugais zozo
Russe zozo
Japonais ゾゾ
Basque zozo
Corse zozo
Source : Google Translate API

Synonymes de « zozo »

Source : synonymes de zozo sur lebonsynonyme.fr

Zozo

Retour au sommaire ➦

Partager