La langue française

Zostère

Sommaire

  • Définitions du mot zostère
  • Étymologie de « zostère »
  • Phonétique de « zostère »
  • Citations contenant le mot « zostère »
  • Traductions du mot « zostère »

Définitions du mot zostère

Trésor de la Langue Française informatisé

ZOSTÈRE, subst. fém.

BOT. Plante monocotylédone vivace de la famille des Zostéracées, poussant dans la vase ou le sable des littoraux et formant des prairies sous-marines. Au milieu du champ des algues ruisselant encore du flot qui se retirait (...) il lui nommait les espèces, avec une pédanterie joyeuse: les zostères, d'un vert tendre, pareilles à de fines chevelures, (...) les fucus dentelés (Zola, Joie de vivre, 1884, p. 862).Il (...) glissait comme un novice sur les chevelures gluantes des zostères (Colette, Blé en herbe, 1923, p. 130).
REM.
Zostéracées, subst. fém. plur.,bot. Famille de plantes phanérogames angiospermes dont la zostère est le type. Il semble que, chez la plupart des zostéracées, les rhizomes croissent surtout horizontalement, ce qui est éminemment favorable à l'extension de proche en proche des peuplements constitués par ces phanérogames (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 93).
Prononc.: [zɔstε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1615 bot. zoster ([Dalechamp], De l'Histoire generale des Plantes, Lyon, t. II, livre XI, chap. XI, p. 255); 1812 zostère (Mozin-Biber); 1935 zoostère (Van der Meersch, Invas. 14, p. 336). Empr. au lat. d'époque impérialezoster « id. » (gr. ζ ω σ τ η ́ ρ « ceinture » et comme terme de bot. « plante marine ») cette plante est ainsi nommée à cause de ses longues feuilles étroites.

Trésor de la Langue Française informatisé

ZOSTÈRE, subst. fém.

BOT. Plante monocotylédone vivace de la famille des Zostéracées, poussant dans la vase ou le sable des littoraux et formant des prairies sous-marines. Au milieu du champ des algues ruisselant encore du flot qui se retirait (...) il lui nommait les espèces, avec une pédanterie joyeuse: les zostères, d'un vert tendre, pareilles à de fines chevelures, (...) les fucus dentelés (Zola, Joie de vivre, 1884, p. 862).Il (...) glissait comme un novice sur les chevelures gluantes des zostères (Colette, Blé en herbe, 1923, p. 130).
REM.
Zostéracées, subst. fém. plur.,bot. Famille de plantes phanérogames angiospermes dont la zostère est le type. Il semble que, chez la plupart des zostéracées, les rhizomes croissent surtout horizontalement, ce qui est éminemment favorable à l'extension de proche en proche des peuplements constitués par ces phanérogames (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 93).
Prononc.: [zɔstε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1615 bot. zoster ([Dalechamp], De l'Histoire generale des Plantes, Lyon, t. II, livre XI, chap. XI, p. 255); 1812 zostère (Mozin-Biber); 1935 zoostère (Van der Meersch, Invas. 14, p. 336). Empr. au lat. d'époque impérialezoster « id. » (gr. ζ ω σ τ η ́ ρ « ceinture » et comme terme de bot. « plante marine ») cette plante est ainsi nommée à cause de ses longues feuilles étroites.

Wiktionnaire

Nom commun

zostère \zɔ.stɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Zoster, genre de plantes aquatiques de la famille des zostéracées.
  2. (Spécialement) Zostère marine (Zostera marina), croissant submergée sur les côtes de presque toutes les mers, surtout méridionales ; on donnait aux feuilles le nom de crin végétal ; desséchées, on s’en servait pour faire des matelas.
    • Enfin de vastes bancs d'un sable jaunâtre, de vertes prairies de zostères ou plantes marines, sortent à leur tour de dessous les flots, …. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ZOSTÈRE (zo-stè-r') s. f.
  • Terme de botanique. Plante de la famille des naïadées, croissant submergée sur les côtes de presque toutes les mers, surtout méridionales, zostera marina, L. ; on donne aux feuilles le nom de crin végétal ; desséchées, on s'en sert pour faire des matelas.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « zostère »

Lat. zoster, plante marine, de ζωστὴρ, plante marine et ceinture.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1812)[1], zoster en 1615. Du latin zoster[1] de même sens ; du grec ancien ζωστήρ[1] « plante marine » et « ceinture ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « zostère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zostère zɔstɛr

Citations contenant le mot « zostère »

  • HERBIER. Les zostères (Zostera marina) sont retrouvées sur les fonds marins, le long des côtes de l'Europe, de l'Amérique et de l'est de l'Asie. Pourtant, ce ne sont pas des algues mais des plantes à fleurs qui, comme les posidonies, participent au développement d'herbiers. Des zones cruciales pour l'équilibre de la faune et de la flore sous-marines qui concourent à l'oxygénation du milieu et servent de nurserie pour de nombreuses espèces aquatiques. Une équipe internationale a décrypté le génome de la zostère et révèle pourquoi cette dernière n'est plus adaptée à une vie en plein air, même si elle est originaire de ce milieu.  Sciences et Avenir, La zostère a perdu les gènes lui permettant de vivre sur Terre - Sciences et Avenir
  • Herbier de zostère marine restauré à Pointe-au-Père. , Succès de restauration d’un herbier de zostère marine dégradé
  • En rappelant en mars « l’interdiction de pêche à pied dans les herbiers de zostère », à la veille des grandes marées, le préfet du Finistère a remis en lumière les délicates prairies subaquatiques, particulièrement présentes en baie de Morlaix. L’interdiction date, pour rappel, du 21 octobre 2013 et a été effectuée par le préfet de la région Bretagne dans le cadre de la réglementation de l’exercice de la pêche maritime de loisir pratiquée à pied. À ce rappel s’est ajoutée également une campagne de surveillance et de contrôle lors des dernières marées. Cette actualité surprise a été vue par Gwladys Daudin, chargée de mission Natura 2000 de la Baie de Morlaix et Rivière Le Douron, comme une opportunité de « sensibiliser les gens sur la fragilité des herbiers ». Le Telegramme, Le Télégramme - Morlaix - Biodiversité. Les zostères si fragiles [Vidéo]
  • Huit agents de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et de la Brigade Nautique ont chaussé leurs bottes en caoutchouc ce vendredi 5 juillet. Lors d’une opération de contrôle sur l’île Callot, à Carantec, ils ont sensibilisé les pêcheurs à pied à la préservation des zostères. Le Telegramme, Le Télégramme - Carantec - Carantec. Les zostères sous haute protection
  • Avis aux pêcheurs à pied. Le préfet du Finistère Pascal Lelarge a rappelé que, par un arrêté du 21 octobre 2013 réglementant l’exercice de la pêche maritime de loisir pratiquée à pied, le préfet de la région Bretagne a interdit la pêche à pied sur les herbiers de zostère. Le non-respect de cette interdiction est passible d’une amende de 22 500 € selon l’article L. 945-4 du code rural et de la pêche maritime. Des contrôles vont être effectués en ces temps de marées.Pour rappel, la Baie de Morlaix est le principal site d’implantation des herbiers de zostère au niveau du département (676 ha). Autre indication, les zostères sont des plantes à fleur qui se développent en herbiers sur des fonds marins sableux de faibles profondeurs, dans des baies abritées, en partie découverts à marée basse. Le Telegramme, Le Télégramme - Morlaix - Baie de Morlaix. La pêche à pied interdite sur les herbiers de zostère
  • Un plongeur plante des zostères sous l'eau Radio-Canada.ca, Restauration d’une plante marine pour accroître la productivité des pêches | Radio-Canada.ca

Traductions du mot « zostère »

Langue Traduction
Anglais eelgrass
Espagnol hierba de anguila
Italien eelgrass
Allemand seegras
Chinois 鳗草
Arabe ثعبان البحر
Portugais eelgrass
Russe зостера
Japonais アマモ
Basque eelgrass
Corse anguilla
Source : Google Translate API
Partager