La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « Zghortiote »

Zghortiote

Définitions de « Zghortiote »

Wiktionnaire

Nom commun - français

Zghortiote \zɡɔʁ.sjɔt\ masculin et féminin identiques

  1. (Géographie) Habitant(e) de la ville de Zghorta, au Liban.
    • Zghortiote », nom des habitants de Zghorta, ville se situant au sud-est de Tripoli dans la plaine d'Akkar. — (Christophe Sarrazin, Lebanon Connection, Nats Éditions, 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « Zghortiote »

(Date à préciser) Dérivé de Zghorta, avec le suffixe -iote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « Zghortiote »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
Zghortiote zgɔrtjɔt

Évolution historique de l’usage du mot « Zghortiote »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « Zghortiote »

  • Ses partisans comme ses rivaux ne peuvent que l'admettre : Youssef Fenianos est un abadaye. L'anthropologue Antoine Doueihy propose, dans son ouvrage sur la société de Zghorta, cette définition de l'image de l'abadaye zghortiote : « De tout temps, l'image du Zghortiote est celle du guerrier, représentant l'exemple parfait du cavalier de la montagne maronite. Ce visage de Zghorta qui fait son originalité aussi bien dans la société libanaise que dans le Nord maronite, accompagné d'un sentiment de différence et de supériorité, imprime à la collectivité zghortiote une confiance quasi mythique en elle-même. » Le ministre des Travaux publics et des Transports Youssef Fenianos qui reçoit ce qualificatif comme le compliment le plus flatteur en propose, quant à lui, cette définition : « Être un abadaye, c'est dire tout ce qui me vient à l'esprit, sans aucune réserve. »L'action de dire tout ce qui lui vient à l'esprit ne porte pas uniquement sur le fond de ses propos, mais aussi sur la forme. Le ministre des Marada n'a pas retenu de l'image du typique zghortiote que cette qualité de force. Il est reconnu à son accent caractérisé par une insistance particulière sur les « o » et les « é ». Souvent, lors des conférences de presse organisées au sujet de l'expansion de l'aéroport de Beyrouth, on l'entend parler de matôr au lieu de matâr. Certains s'en réjouissent, d'autres estiment que le ton est plutôt strident. « J'ai toujours vécu à Zghorta et presque jamais à Beyrouth, je ne vois pas comment ou pourquoi les choses se passeraient différemment », précise Youssef Fenianos qui relève qu'il n'a jamais travaillé son accent, et qu'il ne compte pas le faire malgré les quelques remarques qu'on lui adresse parfois. L'Orient-Le Jour, Youssef Fenianos, abadaye zghortiote et fier de l’être - L'Orient-Le Jour

Zghortiote

Retour au sommaire ➦

Partager