La langue française

Westphalien, westphalienne

Sommaire

  • Définitions du mot westphalien, westphalienne
  • Étymologie de « westphalien »
  • Phonétique de « westphalien »
  • Citations contenant le mot « westphalien »
  • Traductions du mot « westphalien »

Définitions du mot westphalien, westphalienne

Trésor de la Langue Française informatisé

WESTPHALIEN, -IENNE, adj. et subst.

A. − Adj. et subst. (Personne) qui habite la Westphalie ou qui en est originaire. Nous allâmes bivaquer à Lutzen, où les régiments se reformèrent comme ils purent. Le lendemain (...) il fallut tirailler contre les Westphaliens, qui nous suivirent (Erckm.-Chatr., Conscrit 1813, 1864, p. 215).Gerty, mon infirmière westphalienne (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 283).
B. −
1. Adj. [En parlant de qqc.] De Westphalie; qui est relatif, qui appartient à la Westphalie ou à ses habitants. Tout en voulant (...) qu'on aidât le bassin westphalien à reprendre en grand et rapidement l'extraction du charbon, il [le président Truman] n'était guère favorable à l'idée d'en remettre certaines quantités à la France (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 211).À Stuttgart, sa capitale westphalienne, le roi Jérôme possède, lui aussi, une belle vaisselle d'argent ciselé (Grandjean, Orfèvr. XIXes., 1962, p. 9).
2. GÉOLOGIE
a) Étage westphalien ou, absol., westphalien, subst. masc. Étage du carbonifère moyen. (Dict. xxes.).
b) Qui est relatif à cet étage géologique. C'est notamment ce qui avait eu lieu, à la fin de l'époque westphalienne, pour la région située entre l'Armorique et la Bohême (Lapparent, Abr. géol., 1886, p. 407).
Prononc.: [vεstfaljε ̃], [wε-], fém. [-jεn]. Lar. Lang. fr. [vε-] mais Rob. 1985 [wε-]. Étymol. et Hist. 1. a) 1601 subst. ethnique (Cl. Fauchet, Fleur de la maison de Charlemaigne, p. 84: les Westfaliens); 1715 adj. ethnique (J. des Savants, p. 393 ds Trév. 1721: les urnes Westphaliennes); b) 1876 adj. ling. (Lar. 19e: dialecte westphalien); 1904 subst. ling. (Nouv. Lar. ill.); 2. 1886 adj. géol. (Lapparent, op. cit., p. 182: étage westphalien); ca 1900 subst. géol. (Gde Encyclop. t. 26, p. 404a : le westphalien). Dér., au moy. du suff. -ien*, de Westphalie, nom d'une région de l'ouest de l'Allemagne (en all. Westfalen).

Wiktionnaire

Adjectif

westphalien \vɛst.fa.ljɛ̃\ ou \vɛs.fa.ljɛ̃\

  1. Relatif à la Westphalie.
  2. (Géologie) Relatif au Westphalien, étage du Carbonifère.
    • Voilà 300 millions d’années, cette feuille de Linopteris subbrogniarti, aujourd’hui transformée en schiste, claquait au vent de l’époque «westphalienne», en plein carbonifère chaud et humide […] — (« Amor Behlis : l’extravagant “M. Caillou” », Libération.fr, 7 mars 1995)
    • Les modifications que la flore a subies pendant la période houillère permettent, bien qu’elles se soient opérées graduellement, de distinguer dans cette période deux époques principales, l’époque westphalienne, qui fait suite à celle du Culm, et l’époque stéphanienne, à laquelle, avec de faibles modifications de la flore, succède directement l’époque permienne. — (R. Zeiller, « Les Provinces botaniques de la fin des temps primaires », dans Revue générale des Sciences pures et appliquées, tome 8, 1897)
  3. (Histoire) Relatif aux traités de Westphalie qui, signés en 1648 en Westphalie, mirent fin à la guerre de Trente Ans et marquèrent les relations internationales.
    • On ne peut donc pas sérieusement penser lutter contre la Chine comme à l’époque westphalienne on luttait contre une puissance rivale jugée menaçante. — (« Bertrand Badie : "On sortira du 11-Septembre quand on portera un nouveau regard sur le monde" », LeMonde.fr, 30 août 2011)

Nom commun 1

westphalien \vɛst.fa.ljɛ̃\ masculin

  1. (Linguistique) Dialecte allemand de Westphalie.

Nom commun 2

westphalien \wɛst.fa.ljɛ̃\ ou \vɛst.fa.ljɛ̃\ masculin (pour une jument on dit : westphalienne)

  1. (Zoologie) Race de cheval de selle allemand.

Forme d’adjectif

westphalienne \vɛst.fa.ljɛn\ ou \vɛs.fa.ljɛn\

  1. Féminin singulier de westphalien.

Nom commun

westphalienne \vɛst.fa.ljɛn\ ou \wɛst.fa.ljɛn\ féminin (pour un étalon on dit : westphalien)

  1. (Zoologie) Jument de race westphalienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « westphalien »

(Date à préciser) Dérivé de Westphalie avec le suffixe -ien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « westphalien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
westphalien wɛstfaljɛ̃

Citations contenant le mot « westphalien »

  • Le stud-book Westphalien maintient la « Westfalen-Woche » et la présentation des juments élite 3 et 4 ans les 28 juillet au 2 aout. L’étalon westphalien Valverde (Vitalis x Ampère) qui appartient à Andreas Helgstrand y a remporté le championnat des 6 ans sous la selle d’Eva Möller hier, 29 juillet. Valverde, né en 2014, a été Champion Suprême de l’approbation Westphalien à Münster-Handorf en novembre 2016, 3ème meilleur étalon lors du lestage (35 jours) au Danemark   et il est maintenant 3 fois champion de sa race. Elevé par Reesink Pferde GmbH, il compté agilement à son palmarès (déjà fourni) une 2e place lors des championnats allemands des chevaux de 4 ans, une 4e place aux championnats du monde des jeunes chevaux end 2019 à Ermelo et la victoire dans le championnat national la même année. Bundeschampionate finale des 4 ans en 2018: 2ème place / Championnats du Monde pour jeunes chevaux de dressage à Ermelo en 2019: qualification épreuve 5 ans: 2ème place (9,28) et finale: 4ème place (9,22) / Bundeschampionate finale 5 ans en 2019: 1ère place (9,3) , Déconfinement : comment s’organise la sélection d’élevage en Allemagne ? / Dressage / Sport / Accueil - leperon.fr
  • On peut mesurer la pertinence de votre analyse dans l’incapacité des Etats à résoudre les questions dont la portée est planétaire : changement climatique, crise écologique, croissance démographique, gestion de l’économie de marché... Les Etats se font une concurrence et les oligarchies politiques qui les dirigent n’ont de cesse de se soumettre aux exigences des pouvoirs économiques qui eux, ont développé un champs d’action planétaire. Cette distorsion entre pouvoir économique mondialisé et système politique westphalien est extrêmement dangereux car il exacerbe les compétitions entre Etats. Le Taurillon, Le système Westphalien : plus qu'obsolète, un système illégitime - Le Taurillon
  • Dans son discours prononcé à l’Assemblée générale des Nations Unies, le 25 septembre 2018, Emmanuel Macron a semblé vouloir prendre le contrepied de Donald Trump qui avait pris la parole une heure plus tôt. Non sans solides arguments, il a dressé l’éloge du multilatéralisme et de la coopération internationale. D’aucuns insistent sur le peu de pouvoir du verbe, au regard du poids de la France dans les équilibres mondiaux. Bien au contraire, il importe que la pensée et les mots choisis pour l’exprimer soient adéquats au réel. C’est là où le bât blesse. Le concept fumeux d’« ordre international libéral westphalien » fait redouter une certaine confusion dans la pensée-monde du président français, cela pouvant nuire à une diplomatie et une stratégie qui témoignent pourtant d’un certain sens du concret. Atlantico.fr, "L'ordre international libéral westphalien" ou les illusions de la politique étrangère d’Emmanuel Macron | Atlantico.fr
  • Le 27 août 2018, Emmanuel Macron a fait référence dans un discours à l'ordre westphalien. Qu'entendait-il par là ? Aujourd'hui, pour cerner les changements initiés par ces traités de paix signés en 1648, un débat historiographique avec les historiens Claire Gantet, Emilie Dosquet et Paul Vo-Ha. France Culture, Les traités de Westphalie ont-ils mis en place un nouvel ordre européen ? - Ép. 3/4 - Histoire de la Guerre de Trente Ans (1618-1648)
  • Ce contrat social « westphalien » s’est progressivement étendu à l’ensemble du monde, jusqu’à l’incorporer tout entier depuis 1945. Cette organisation politique nous paraît évidente alors qu’elle est relativement récente. Et est-elle encore adaptée à nos sociétés contemporaines ? Depuis trois siècles et plus, l’ordre westphalien n’a cessé d’être contesté par les souverains désireux d’agrandir leur territoire et par ceux qui en colonisèrent de nouveaux. Il n’empêche qu’à l’issue de chaque conflit, le retour à la paix s’est toujours traduit par un retour à l’ordre ancien. Quand, dans les années 1950-1960, après la décolonisation, de nouveaux États sont nés, ils se sont inscrits comme naturellement dans l’ordre westphalien, leurs frontières fussent-elles absurdes et leur composition hétérogène. Les armées, la diplomatie, les Traités, l’ONU n’ont d’autre mission que de défendre ou rétablir cet ordre séculaire : chacun chez soi, derrière des frontières reconnues et sous la tutelle d’un souverain, libéral ou despotique, mais en principe maître chez lui. Contrepoints, Relations internationales : adieu Westphalie ! | Contrepoints
  • Notre propre prix Nobel, Jean Tirole, s'est engagé en ce sens. Mais Nordhaus a surtout le courage d'aborder la question politique qui conditionne l'avènement d'une taxe carbone : comment éviter les comportements de passager clandestin, bénéficiant des efforts des autres pays sans y contribuer ? Nordhaus propose l'établissement d'un « club » de pays fixant pour eux-mêmes un prix du carbone et établissant des tarifs douaniers envers les tiers non coopératifs. Il reconnaît ainsi explicitement ce qu'il appelle le « dilemme westphalien » : l'ordre international, héritier des traités de Westphalie et fondé sur la prééminence des Etats-nations, semble peu adapté aujourd'hui à la gestion des biens publics mondiaux. Les Echos, En finir avec la souveraineté nationale pour sauver l'humanité | Les Echos
  • FIGAROVOX/TRIBUNE - Le Soudan, comme le Yemen, sont en pleine transition politique. Pour le chercheur au CNRS Marc Lavergne, ces bouleversements laissent apparaître de nouvelles formes de souveraineté et de gestion des États, bien loin de celles héritées de la colonisation et du modèle westphalien. Le Figaro.fr, Soudan, Yémen: qu’est-ce qu’un «État failli»?
  • Extrait de la 4è de couverture : À l’heure actuelle, alors que l’Europe débat sur sa constitution et que ses dirigeants caressent le rêve d’une Europe unie faisant face à la volonté hégémonique de la superpuissance américaine, l’idée de voir renaître un tel système est toujours d’actualité. L’ordre westphalien, mis à mal par deux guerres mondiales, semblait moribond à l’issue de la guerre froide : pourtant aujourd’hui, un système de sécurité collective fondé sur le respect du droit international incarne pour beaucoup l’avenir des relations interétatiques. Ainsi l’ordre westphalien, malgré ses limites, a toujours bien fonctionné et l’on pourrait dire, pour paraphraser Winston Churchill, que jusqu’à preuve du contraire, il est peut-être le pire des systèmes, à l’exception de tous les autres. , 1648 : Westphalie ou la création de l'Europe moderne
  • Sur la scène internationale, ensuite. Alors que le multilatéralisme était déjà attaqué de toutes parts, la pandémie révèle le manque criant d’autonomie et d’autorité de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la seule organisation internationale mandatée de préserver et de promouvoir la santé à l’échelle mondiale. Dans une pluie de critiques et de réponses isolationnistes (les États-Unis ayant même annoncé l’arrêt de leur financement à l’OMS), la réponse sanitaire mondiale fait étalage de la primauté des intérêts nationaux. Ces réactions nous ramènent à un ordre westphalien des relations internationales, une configuration classique que l’on pensait dépassée à l’ère de la mondialisation. La Presse, Remettre la santé au cœur des enjeux d’État
  • La chute de Napoléon 1er marque un retour à la diplomatie westphalienne. , Diplomatie - La paix est affaire d’équilibre - Herodote.net
  • L'économiste britannique Paul Kennedy a remarquablement montré dans son magistral ouvrage « The Rise and Fall of the Great Powers » (« Naissance et déclin des grandes puissances ») combien, dans une ère de faibles gains de productivité, c'est la taille critique et la capacité à prélever de l'impôt à large échelle qui permettra de devenir un acteur dominant au cours de la période westphalienne. Les Echos, La technologie est-elle « neutre » ? | Les Echos
  • L’effondrement progressif des certitudes sur lesquelles le monde reposait avant la propagation de la pandémie, nous confronte à une situation inédite depuis la création du système des nations inspiré par l’Europe westphalienne, celle qui enfanta la classification, la catégorisation, la maîtrise des outils de la production industrielle. La gestion de la crise ravive le conflit d’interprétation entre deux modèles : l’un, démocratique, pluraliste et libertaire, l’autre autoritaire, disciplinaire et commercialement néo-libéral. Deux modèles de surproduction aux effets collatéraux destructeurs pour la planète. L'Opinion, L’Afrique d’Après… soulager la misère du monde ! – International | L'Opinion
  • Traditionnellement attaché à la protection sanitaire des voyages, du commerce et des relations diplomatiques entre Etats, le régime « horizontal » ou « classique » de la santé publique internationale (celui du Règlement sanitaire international de 1951, modifié en 1969) protégeait donc les systèmes nationaux de santé contre toute tentative d’interférence, en vertu de la règle « westphalienne » de non-ingérence. Ce régime était strictement encadré par les règles diplomatiques régissant les relations entre les Etats. Alternatives Economiques, Epidémies : les désillusions de la coopération internationale | Alternatives Economiques
  • La vexillologie (vexillum signifiant l’étendard des légions romaines) et la sémiologie des symboles comme des couleurs permettent de retracer une histoire qui fait la part belle aux États de l’Europe westphalienne, aux organisations intergouvernementales comme la Société des Nations (SDN) ou l’Organisation des Nations Unies (ONU), aux initiatives de paix nées du libéral-pacifisme des années 1860-1914 comme celles du Comité international de la Croix-Rouge ou bien du Comité international olympique (CIO). , Les symboles de la paix | Vie publique.fr
  • De prime abord, l’expression d’« ordre international libéral westphalien » est passablement contradictoire. Il est vrai que la référence westphalienne est récurrente chez les observateurs français des réalités internationales et l’on peut y voir un signal envoyé à ceux qui, par opposition à un prétendu néo-conservatisme hexagonal, invoquent un introuvable gaullo-mitterrandisme. Dans leur esprit, « westphalien » signifie que diplomates et stratèges des unités étatiques demeurent les maîtres d’une scène internationale que structurent rapports de forces et de puissance. A ce compte, Thucydide, historien de la guerre du Péloponnèse (431-404 av. J.-C.), pourrait être qualifié de « westphalien ». Serions-nous donc face à un simple truisme présidentiel ? Il importe d’y regarder de plus près. Atlantico.fr, "L'ordre international libéral westphalien" ou les illusions de la politique étrangère d’Emmanuel Macron | Atlantico.fr

Traductions du mot « westphalien »

Langue Traduction
Anglais westphalian
Espagnol westfalia
Italien westfalia
Allemand westfälisch
Chinois 威斯特伐利亚
Arabe westphalian
Portugais westphalian
Russe вестфальская
Japonais ウェストファリアン
Basque westfaliar
Corse westfalia
Source : Google Translate API
Partager