La langue française

Walkyrie, valkyrie

Définitions du mot « walkyrie, valkyrie »

Trésor de la Langue Française informatisé

WALKYRIE, VALKYRIE, subst. fém.

A. − MYTH. SCAND. ET GERM., au plur. Déesses secondaires, filles et messagères d'Odin (Wotan), excitant le courage des guerriers dans les batailles et portant ceux qui y avaient péri, dans le Walhalla où elles leur servaient du vin et de l'hydromel. Le vol sauvage des Walkyries aux cris stridents avait passé sur le ciel de la Grèce. Les nuées d'Odin étouffaient la lumière (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 438).
P. métaph. Toutes les Walkyries du vent Sont revenues beugler par les fentes de ma porte (Laforgue, Poés., 1887, p. 30).
B. − P. anal., gén. au sing. Femme à l'allure guerrière. Croyez-vous qu'il ne se soit pas déjà consolé avec une autre valkyrie, de la mort de celle-là? (Hugo, Han d'Isl., 1823, p. 26).
Prononc. et Orth.: [valkiʀi]. Ac. dep. 1878: walkyrie v. valkyrie; Littré: valkyrie v. walkyrie; Lar. Lang. fr.: valkyrie ou walkyrie; Rob. 1985: walkyrie ,,On a écrit aussi valkyrie``. Villiers de L'I.-A., Corresp., 1870, p. 156: walküre. Étymol. et Hist. 1. 1756 valkyrie (P.-H. Mallet, Monumens de la mythol. et de la poésie des Celtes, Copenhague, p. 159); 1824 walkyrie (Raymond); 2. 1964 « femme de forte stature et d'un tempérament autoritaire » (Rob.). Empr. à l'a. nord.valkyrja, cf. le dan. valkyrie, le suéd. valkyria, l'all. Walküre, de même sens. Fréq. abs. littér.: 15.

Trésor de la Langue Française informatisé

WALKYRIE, VALKYRIE, subst. fém.

A. − MYTH. SCAND. ET GERM., au plur. Déesses secondaires, filles et messagères d'Odin (Wotan), excitant le courage des guerriers dans les batailles et portant ceux qui y avaient péri, dans le Walhalla où elles leur servaient du vin et de l'hydromel. Le vol sauvage des Walkyries aux cris stridents avait passé sur le ciel de la Grèce. Les nuées d'Odin étouffaient la lumière (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 438).
P. métaph. Toutes les Walkyries du vent Sont revenues beugler par les fentes de ma porte (Laforgue, Poés., 1887, p. 30).
B. − P. anal., gén. au sing. Femme à l'allure guerrière. Croyez-vous qu'il ne se soit pas déjà consolé avec une autre valkyrie, de la mort de celle-là? (Hugo, Han d'Isl., 1823, p. 26).
Prononc. et Orth.: [valkiʀi]. Ac. dep. 1878: walkyrie v. valkyrie; Littré: valkyrie v. walkyrie; Lar. Lang. fr.: valkyrie ou walkyrie; Rob. 1985: walkyrie ,,On a écrit aussi valkyrie``. Villiers de L'I.-A., Corresp., 1870, p. 156: walküre. Étymol. et Hist. 1. 1756 valkyrie (P.-H. Mallet, Monumens de la mythol. et de la poésie des Celtes, Copenhague, p. 159); 1824 walkyrie (Raymond); 2. 1964 « femme de forte stature et d'un tempérament autoritaire » (Rob.). Empr. à l'a. nord.valkyrja, cf. le dan. valkyrie, le suéd. valkyria, l'all. Walküre, de même sens. Fréq. abs. littér.: 15.

Wiktionnaire

Nom commun

walkyrie \val.ki.ʁi\ féminin

  1. Variante de valkyrie.
    • Le Pourquoi pas, lutte, lutte toujours. Mais déjà les chevaux blancs des Walkyries hennissent dans les rafales. — (José Gers, « Sur la mort du Pourquoi pas ? », France libre, vol. 6, 1936)

Nom commun

valkyrie \val.ki.ʁi\ féminin

  1. (Mythologie nordique) Déesse messagère d’Odin, qui conduisait au Walhalla, ou paradis d’Odin, les héros morts sur le champ de bataille, chez les anciens Scandinaves.
    • D’ailleurs, il ne se crée plus de légendes au déclin de ce pratique et positif dix-neuvième siècle, ni en Bretagne, la contrée des farouches korrigans, ni en Écosse, la terre des brownies et des gnomes, ni en Norvège, la patrie des ases, des elfes, des sylphes et des valkyries, ni même en Transylvanie, où le cadre des Carpathes se prête si naturellement à toutes les évocations psychagogiques. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 1-16)
    • Vers le sud, à cent mètres environ au-dessus des eaux, chevauchant, telles des Valkyries, les étranges montures dont la mécanique européenne avait été l’inspiratrice, les Japonais s’avançaient sur leurs monoplans rouges. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 312 de l’éd. de 1921)

Nom commun

valkyrie \ˈvælˌkɪ.ɹi\ (États-Unis, Royaume-Uni)

  1. (Mythologie nordique) Valkyrie.
    • Wagner's Der Ring des Nibelungen (published 1853) famously features valkyries.

Nom commun

valkyrie \val.ki.ʁi\ féminin

  1. (Mythologie nordique) Déesse messagère d’Odin, qui conduisait au Walhalla, ou paradis d’Odin, les héros morts sur le champ de bataille, chez les anciens Scandinaves.
    • D’ailleurs, il ne se crée plus de légendes au déclin de ce pratique et positif dix-neuvième siècle, ni en Bretagne, la contrée des farouches korrigans, ni en Écosse, la terre des brownies et des gnomes, ni en Norvège, la patrie des ases, des elfes, des sylphes et des valkyries, ni même en Transylvanie, où le cadre des Carpathes se prête si naturellement à toutes les évocations psychagogiques. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 1-16)
    • Vers le sud, à cent mètres environ au-dessus des eaux, chevauchant, telles des Valkyries, les étranges montures dont la mécanique européenne avait été l’inspiratrice, les Japonais s’avançaient sur leurs monoplans rouges. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 312 de l’éd. de 1921)

Nom commun

valkyrie \ˈvælˌkɪ.ɹi\ (États-Unis, Royaume-Uni)

  1. (Mythologie nordique) Valkyrie.
    • Wagner's Der Ring des Nibelungen (published 1853) famously features valkyries.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

WALKYRIE (val-ki-rie) s. f.
  • Nom générique, dans la religion des anciens Scandinaves, des trois déesses messagères d'Odin, qui étaient supposées aller au milieu des combats dispenser la victoire et désigner ceux qui devaient périr.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « walkyrie »

Anc. all. walküren, et, plus ordinairement, walkyrien, celles qui choisissent les morts, les déesses du destin qui conduisent dans la walhalla les héros morts dans la bataille ; de wal, ensemble de ceux qui ont péri sur le champ de bataille, et küren, choisir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « walkyrie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
walkyrie valkiri

Citations contenant le mot « walkyrie »

  • Mais oublions un instant les capacités martiales incontestables de ces divinités nordiques pour nous attarder sur leur look. Les valkyries sont de gigantestes humanoïdes aux traits féminins et munies d'ailes majestueuses. Dexerto.fr, Cette cosplayeuse incarne une impressionante Valkyrie de God of War | Dexerto

Traductions du mot « walkyrie »

Langue Traduction
Anglais valkyrie
Espagnol valquiria
Italien valchiria
Allemand walküre
Chinois 女武神
Arabe فالكيري
Portugais valquíria
Russe валькирия
Japonais ヴァルキリー
Basque valkyrie
Corse valkyrie
Source : Google Translate API

Walkyrie

Retour au sommaire ➦

Partager