La langue française

Vomiquier

Sommaire

  • Définitions du mot vomiquier
  • Étymologie de « vomiquier »
  • Phonétique de « vomiquier »
  • Citations contenant le mot « vomiquier »
  • Traductions du mot « vomiquier »

Définitions du mot « vomiquier »

Trésor de la Langue Française informatisé

VOMIQUIER, subst. masc.

BOT. Arbre de l'Inde dont l'écorce et la graine renferment de la brucine et un peu de strychnine. Le (...) Vomiquier est un petit arbre de l'archipel Malais dont la graine, discoïde, connue sous le nom de noix vomique, renferme des alcaloïdes (Bot., 1960, p. 1123 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc. et Orth.: [vomikje], [vɔ-]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1808 (J. de bot., t. 1, p. 247). Dér. de vomique1*; suff. -ier*. Bbg. Colin Mots exot. 1986, p. 75.

Wiktionnaire

Nom commun

vomiquier \vɔ.mi.kje\ masculin

  1. (Botanique) Nom familier du Strychnos nux-vomica, arbrisseau de l’Inde, à écorce très amère et à graines vénéneuses appelées noix vomiques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VOMIQUIER (vo-mi-kié) s. m.
  • Arbre qui produit la noix vomique, strychnos nux vomica, L. lagoniacées.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vomiquier »

Vomique 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de vomique avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vomiquier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vomiquier vɔmikje

Citations contenant le mot « vomiquier »

  • Nux vomica est un remède homéopathique fabriqué à partir de la noix vomique, la graine issue du vomiquier. Nux vomica se présente sous la forme de granules homéopathiques, de gouttes, d'ampoules buvables ou de suppositoires. Topsante.com, Nux vomica : définition, utilisations, bienfaits, contre-indications - Top Santé
  • Lorsque l’on vous parle d’aphrodisiaques naturels vous allez immédiatement penser aux huîtres, au chocolat noir, au gingembre, ginseng, ou clou de girofle. Certains d’entre vous, un peu plus calés, sont peut-être même de fervents consommateurs de bois bandé (provenant de l’écorce de l’arbre vomiquier venu des Caraïbe) qui grâce à ses vertus vasodilatatrices provoquerait de solides érections chez les hommes et des poussées de désir intense chez la femme ou encore de la maca, cette tubercule qui combattrait efficacement les pannes d’érection tout en stimulant la libido des 2 sexes. Mais Dame Nature regorge en réalité d’aphrodisiaques bien plus nombreux et surprenants qu’on ne l’imagine RMC, Les meilleurs stimulants sexuels sont dans la nature ! Le Fil d'Ariane du 13/10
  • Combien d’insouciantes ont cherché à être belles à en mourir ? Si l’on remonte à l’Antiquité, ça en fait du monde. Quelle idée, par exemple, de se tartiner de jaune doré avec un pigment nommé orpiment, extrait d’une roche toxique contenant du trisulfure d’arsenic, des traces de mercure et d’antimoine ! Le tout étant neurotoxique et cancérigène. Pas mal aussi, la céruse, pigment à base de plomb pour se blanchir la face et ôter les taches… Mais aussi souffrir des yeux, des gencives et de sécheresse buccale. Mais le pompon reste quand même l’utilisation dans les cosmétiques du fameux radium pour avoir un visage… radieux. Précisons qu’il fut radié de tous les produits de beauté en 1937. Mais le poison n’est pas que… poison. Et une même substance, selon sa dose, peut être toxique ou thérapeutique. On est ainsi surpris de découvrir que l’ypérite (gaz moutarde) transformé entre dans le traitement du psoriasis. L’if (désormais obtenu par génie génétique) a révélé son efficacité dans les traitements anticancéreux. Quant à la strychnine contenue dans la graine du vomiquier (et ingrédient de la mort-aux-rats), elle est utilisée en homéopathie contre les digestions difficiles et pour favoriser le sommeil. Libération.fr, Le poison est (im)mortel - Libération

Traductions du mot « vomiquier »

Langue Traduction
Anglais vomit
Espagnol vómito
Italien vomito
Allemand erbrechen
Chinois 呕吐
Arabe القيء
Portugais vomitar
Russe рвотное
Japonais 嘔吐
Basque vomit
Corse vomitu
Source : Google Translate API
Partager