La langue française

Vieux-croyant

Sommaire

  • Définitions du mot vieux-croyant
  • Étymologie de « vieux-croyant »
  • Phonétique de « vieux-croyant »
  • Citations contenant le mot « vieux-croyant »
  • Images d'illustration du mot « vieux-croyant »
  • Traductions du mot « vieux-croyant »

Définitions du mot « vieux-croyant »

Wiktionnaire

Adjectif

vieux-croyant \Prononciation ?\

  1. (Religion) Relatif au raskol.
    • Les orthodoxes vieux-croyants.

Nom commun

vieux-croyant \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Raskolnik.
    • Longtemps isolés, les descendants des vieux-croyants ont perpétué leurs traditions : la barbe longue, une foi intense et un dialecte ancien. En Roumanie, on les nomme les Lipovènes. Dans le delta, ils sont plus de 20 000, concentrés dans cinq villages. — (« "Vieux-croyants" à la dérive », dans Libération, 10 avril 2009)
    • En Russie, les vieux-croyants sont de retour. — (« En Russie, les vieux-croyants sont de retour », dans La Croix, 25 octobre 2011)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « vieux-croyant »

 Composé de vieux et de croyant, calque du russe старовер, starovér (« vieux-croyant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vieux-croyant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vieux-croyant viœkskrɔjɑ̃

Citations contenant le mot « vieux-croyant »

  • L’Union mondiale des vieux-croyants, ces orthodoxes issus du schisme de 1666 et réprimés sous la période communiste, vient de voir le jour à Moscou. Le Kremlin apporte son soutien à cette renaissance, marquée en 2020 par le 400e anniversaire de l’une de ses figures historiques. La Croix, À Moscou, les vieux-croyants se remettent à croire en leur influence
  • À l’origine, l’expression « vieux-croyants » désignait les groupes de Russes orthodoxes hostiles aux réformes introduites par le patriarche Nikon en 1653. Leur refus entraîna un schisme au sein de l’Église orthodoxe, connu sous le nom de Raskol (schisme en russe). Quelques poignées d’entre eux peuplent encore les immensités sibériennes. Mais n’oublions pas qu’il existe aussi, dans notre France laïque et républicaine, quantité de « vieux croyants ». Ils n’ont officiellement rien à voir avec la religion mais sont assez attachés à leur foi politique pour rester sourds aux démentis du réel. La Vie.fr, Nos “vieux croyants”
  • Il existait des Russes qui préféraient mourir plutôt que d'abandonner leur foi. La cruelle tradition des suicides collectifs par le feu est née au XVIIe siècle au sein des communautés de vieux-croyants, et a continué au XIXe siècle. , «Baptême par le feu»: pourquoi les orthodoxes vieux-croyants s'immolaient-ils? - Russia Beyond FR
  • Plus aucun ne possède cette nationalité, mais tous se considèrent comme de «vrais Russes» et ne se parlent que dans la langue de Tolstoï, malgré leur connaissance de l’espagnol. Ce sont des starovery, des «vieux-croyants», des orthodoxes qui ont préféré rester fidèles aux antiques textes et rites plutôt que d’adopter les réformes initiées au XVIIe siècle au sein de l’Eglise russe par le patriarche Nikon, continuant par exemple à faire le signe de croix avec deux doigts croisés au lieu de trois. A la suite de ce schisme – le raskol –, les starovery ont été persécutés. Beaucoup ont aussitôt quitté l’Empire et se sont dispersés en Europe. D’autres, comme les doyens de Toborochi, se sont exilés dans les années 1920 ou 1930, sous Staline, fuyant les collectivisations forcées et les répressions religieuses. Leur errance les a conduits en Chine puis aux Amériques. Cette diaspora, aujourd’hui estimée à trois millions de personnes, a essaimé au Brésil, en Argentine, au Canada, aux Etats-Unis… Plusieurs colonies ont été fondées en Bolivie. Celle de Toborochi est née dans les années 1980, sur des terres alors couvertes de jungle. Pourtant, ce village ne figure toujours pas sur les cartes ! Et ses habitants vivent presque en vase clos. Maria Plotnikova est donc une privilégiée. Par deux fois, cette photographe moscovite a eu l’autorisation d’y séjourner et de documenter en images le quotidien d’une communauté de starovery parmi les plus fermées de la planète. Une performance. «D’autant que beaucoup considèrent encore que les photos “volent la sainteté de l’âme”», dit-elle. Geo.fr, Qui sont ces vieux-croyants chassés de Russie qui ont trouvé refuge en Bolivie ? - Geo.fr
  • Les vieux-croyants, généralement connus pour la rigueur de leurs croyances et comportements religieux, perçoivent principalement Noël (qu’ils célèbrent le 7 janvier, comme l'Église orthodoxe russe) comme une fête destinée aux enfants. Par conséquent, après une longue messe, l'énergie des jeunes et des enfants trouve une issue dans les jeux, les rondes et tout simplement dans le fait de courir. Cadeaux, mets, crèches faites à la main – il y a plus de points communs avec les autres chrétiens que de différences.   , Comment les vieux-croyants russes célèbrent Noël à Moscou - Russia Beyond FR
  • Les vieux-croyants risquaient toujours une conversion forcée à l’orthodoxie dominante, mais gare à ceux qui osaient peindre des icônes de vieux-croyants : ils encouraient un châtiment bien pire encore. Un des points clé de la réforme de Nikon a en effet été de modifier les règles relatives à la peinture des icônes : le patriarche a exigé que la technique reste fidèle aux originaux grecs, interdisant par la même celle des vieux-croyants. , L’incroyable collection d’icônes interdites de vieux-croyants rassemblée par un maire russe - Russia Beyond FR
  • « Vous savez, la venue d’un journaliste français n’a rien d’un hasard », annonce Sergueï, au volant de sa voiture. Tout en slalomant entre les nids-de-poule, l’homme dévoile un aspect surprenant de l’histoire des vieux-croyants dans sa région. Voilà près de 400 ans, un Français, dont nous ignorions jusqu’alors l’existence, nous a précédés sur la route de Viazniki. Un dénommé Vavila, brillant esprit formé à la Sorbonne avant de se convertir à l’orthodoxie. La Croix, À Viazniki, un Français chez les vieux-croyants

Images d'illustration du mot « vieux-croyant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vieux-croyant »

Langue Traduction
Anglais old believer
Espagnol viejo creyente
Italien vecchio credente
Allemand alter gläubiger
Chinois 老信徒
Arabe مؤمن قديم
Portugais velho crente
Russe старовер
Japonais 古い信者
Basque fededun zaharra
Corse anzianu credente
Source : Google Translate API
Partager