La langue française

Vicariant

Sommaire

  • Définitions du mot vicariant
  • Étymologie de « vicariant »
  • Phonétique de « vicariant »
  • Citations contenant le mot « vicariant »
  • Traductions du mot « vicariant »

Définitions du mot « vicariant »

Trésor de la Langue Française informatisé

VICARIANT, -ANTE, adj.

A. − BIOL. Hôte vicariant. Hôte occasionnel d'un parasite. La multiplicité des hôtes vicariants montre que cette trypanosomose pourrait s'adapter dans de nombreux pays (Brumpt dsNouv. Traité Méd.fasc. 5, 11924, p. 377).
B. − ÉCOL. Espèce vicariante. Espèce animale ou végétale qui correspond écologiquement à une autre d'une autre contrée (d'apr. Daget-Godron 1979). Schmarda (...) discute l'action des divers facteurs (chaleur, lumière, air, électricité, climat, cycles saisonniers, alimentation, nature du sol, altitude..., etc.) sur la répartition animale. Les espèces vicariantes sont déjà signalées (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 423).Empl. subst. ,,Espèce qui, dans une région donnée, en remplace une autre en occupant la même place biologique et en se trouvant dans les mêmes groupements végétaux`` (Daget-Godron 1979).
C. − MÉD., vieilli. [En parlant d'une activité, d'une fonction] Qui supplée à l'insuffisance fonctionnelle d'un organe. Organe vicariant; fonction vicariante. Le rhumatisme et la neurasthénie sont deux formes vicariantes du neuro-arthritisme. On peut passer de l'une à l'autre par métastase (Proust, Sodome, 1922, p. 891).
Prononc.: [vikaʀjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Étymol. et Hist. 1. 1878 physiol. fonctions vicariantes (Lar. 19eSuppl.); 2. 1922 « (d'un élément, d'un phénomène) qui se substitue à un autre » (Proust, Sodome, p. 625: des habitudes qui reprendront un jour ou l'autre la place du mal vicariant et guéri). Part. prés. adjectivé de vicarier*.
DÉR.
Vicariance, subst. fém.a) Écol. ,,Phénomène qui localise, dans des territoires éloignés, mais de caractères écologiques analogues, des espèces ou des catégories plus étendues, taxonomiquement voisines`` (George 1984). b) Méd. Caractère vicariant d'un organe, d'une fonction. Phénomène de vicariance. La psycho-physiologie moderne nous a appris que, s'il existe des connexions déterminées entre certaines régions du cerveau et certaines fonctions psychiques, des vicariances sont possibles, par lesquelles une région saine assume le rôle d'une région lésée (Mounier, Traité caract., 1946, p. 721). [vikaʀjɑ ̃:s]. 1reattest. 1904 physiol. (Nouv. Lar. ill.); de vicariant, suff. -ance*.

Wiktionnaire

Adjectif

vicariant \vi.ka.ʁjɑ̃\

  1. Apprentissage vicariant correspond, dans le contexte scolaire, à ce que l’enfant peut apprendre en marge du discours du maître proprement dit : en regardant faire et en écoutant ceux qui savent faire ou encore, par extension, en analysant la production de ceux qui savent faire.
    • L’enfant peut, en regardant le professeur écrire, marcher, ou s’adresser aux autres enfants, apprendre beaucoup de choses de manière consciente ou inconsciente. C’est le propre de l’apprentissage vicariant, qu’on appelle aussi : Apprentissage Social.

Forme de verbe

vicariant \vi.ka.ʁjɑ̃\

  1. Participe présent de vicarier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « vicariant »

(Date à préciser) Du latin vicarius qui veut dire « remplaçant ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vicariant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vicariant vikarjɑ̃

Citations contenant le mot « vicariant »

  • Pour toutes ces raisons et au même titre qu’un burn-out d’ordre professionnel, ces bénévoles féministes peuvent ressentir une perte de sens dans leur activité à laquelle s’ajoute donc le traumatisme vicariant. Le Huffington Post, Qu'est-ce que le "burn-out militant" qui touche les féministes | Le Huffington Post LIFE
  • Hypervigilance, stress permanent, sensation de danger, mémoire traumatique, etc. Le traumatisme vicariant s'accompagne d'un stress traumatique ayant une réelle incidence sur la santé, mentale comme physique, des personnes qui y sont confrontées. Ce que vivent les activistes des milieux militants féministes se trouve bien souvent être un mix entre burn-out et traumatisme vicariant, l'un et l'autre «pouvant être vécus indépendamment, mais s'aggravant mutuellement» lorsqu'additionnés. L'experte pointe du doigt une «société qui impose une forme de loi du silence, de déni, de non-reconnaissance». «Aussitôt que des personnes proposent une forme d'écoute et d'accompagnement de qualité, bienveillant, elles se retrouvent saturées de témoignages et de demandes», dépeint-t-elle. Slate.fr, Le burn-out des militantes féministes | Slate.fr
  • Le manque de moyen matériel et humain, en plus du traumatisme vicariant (un traumatisme inconscient vécu par procuration) et du syndrome d’épuisement professionnel, engendre un stress permanent et bien plus important sur le moral et la santé psychique des soignants. Dans un service, on ne le sait que trop, la surcharge de travail, le manque de moyen et la pression grandissante de satisfaire au mieux les uns et les autres dans leur équipe génèrent un stress permanent. Le malaise et la peur d’être confronté à la problématique d’un triage de catastrophe, à la question de Faudra-t-il choisir qui sauver et qui laisser mourir ? est vécu par le personnel soignant comme un traumatisme supplémentaire. Traumatisme encore renforcé par cette confrontation permanente à tous ces décès auxquels les soignants ne s’habituent jamais. Ces expériences douloureusement vécues engendreront un risque psycho-traumatisme réel qu’il faudra surveiller de près. Aucun soignant n’est à l’abri d’en souffrir car il est déjà fatigué et travaille depuis trop longtemps sous pression. Même si les cadres de santé essaient de faire au mieux et de motiver leurs équipes. Cette fois çi, le stress est pire qu’une catastrophe car il n’est pas ponctuel mais constant pour les professionnels de l'hôpital. Il peut donc conduire à la rupture face à des responsabilités lourdes, anxiogène et la perte de repère lorsque les services sont transformés du jour au lendemain en Réanimation COVID Infirmiers.com, Les soignants attendront une réelle considération par le Gouvernement après la crise
  • Le stress d’usure compassionnelle (ou vicariant) résulte d’une surcharge émotionnelle des soignants . Ces confrontations constantes avec la souffrance d’autrui … peuvent très souvent être à l’origine d’une souffrance psychologique plus ou moins importante et plus ou moins tardive appelée traumatisme vicariant (ou secondaire par effet de contagion du traumatisme). Les effets de la traumatisation vicariante se cumulent avec le temps et peuvent conduire à l’état de stress compassionnel , source notamment d’une grande fatigue : meilleures mesures de prévention du stress vicariant : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/la-prevention-du-stress-au-travail-266 Accès Laurentides, « Mortes de Fatigue » : Une quarantaine de professionnelles de la santé manifestent à Saint-Jérôme - Accès Laurentides
  • Les aidants naturels, les travailleurs du système de santé, du système judiciaire et des services sociaux, de même que les travailleurs humanitaires risquent de voir leur empathie usée, voire atrophiée à force d'être exposés aux drames. Être témoin de telles épreuves peut même déclencher un traumatisme vicariant, un choc aussi fort que si on avait vécu le drame soi-même. Marie-Ève Cotton, psychiatre, explique à Stéphan Bureau que la surcharge de travail et le déni peuvent contribuer à une telle escalade. Radio-Canada, Les contrecoups inattendus du contact avec la souffrance humaine | Bien entendu

Traductions du mot « vicariant »

Langue Traduction
Anglais vicarious
Espagnol vicario
Italien vicario
Allemand stellvertretend
Chinois 替代的
Arabe النيابة
Portugais vicário
Russe замещающий
Japonais 代位
Basque vicarious
Corse vicaria
Source : Google Translate API
Partager