Verlan : définition de verlan

chevron_left
chevron_right

Verlan : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VERLAN, subst. masc.

LING. Procédé de codage lexical par inversion de syllabes, insertion de syllabes postiches, suffixation, infixation systématique; type particulier d'argot qui en résulte (d'apr. MOTS mars 1984). Parler en verlan. Hélas, votre langage est un désastre! Je ne parle pas du Verlan. Vous avez le droit de vous amuser avec ce code secret qui met les mots à l'envers. Pourquoi ne dirait-on pas entre copains laisse-béton au lieu de laisse tomber? (Chr. Collange, Moi, ta mère, Paris, Le Livre de poche, 1991 [1985], p. 86).
Prononc.: [vε ʀlɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1968 (J. Monod, Les Barjots, p. 165). Inversion de (à) l'envers*. Bbg. Bachmann (Ch.). Le Verlan: arg. d'éc. ou lang. des keums? MOTS 1984, no8, pp. 169-185. − Borrell (A.). Le Vocab. « jeune », le parler « branché »... Cah. Lexicol. 1986, t. 48, no1, pp. 69-87.

Verlan : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VERLAN, subst. masc.

LING. Procédé de codage lexical par inversion de syllabes, insertion de syllabes postiches, suffixation, infixation systématique; type particulier d'argot qui en résulte (d'apr. MOTS mars 1984). Parler en verlan. Hélas, votre langage est un désastre! Je ne parle pas du Verlan. Vous avez le droit de vous amuser avec ce code secret qui met les mots à l'envers. Pourquoi ne dirait-on pas entre copains laisse-béton au lieu de laisse tomber? (Chr. Collange, Moi, ta mère, Paris, Le Livre de poche, 1991 [1985], p. 86).
Prononc.: [vε ʀlɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1968 (J. Monod, Les Barjots, p. 165). Inversion de (à) l'envers*. Bbg. Bachmann (Ch.). Le Verlan: arg. d'éc. ou lang. des keums? MOTS 1984, no8, pp. 169-185. − Borrell (A.). Le Vocab. « jeune », le parler « branché »... Cah. Lexicol. 1986, t. 48, no1, pp. 69-87.

Verlan : définition du Wiktionnaire

Nom commun

verlan \vɛʁ.lɑ̃\ masculin

  1. Argot français consistant à inverser les syllabes ou les sons d’un mot, avec restauration phonétique et graphique des « e » disparus, accompagnée de changement de timbre de ces « e ».
    • Toutefois, bien que les exemples de verlan dans le corpus soient nombreux, la langue du rap n’est pas une langue vraiment argotique. — (Isabelle Marc Martínez, Le rap français : esthétique et poétique des textes (1990-1995), 2008)
    • La couleur de la peau n’est pas un tabou dans ces quartiers. Loin du politiquement correct, on parle en verlan de rebeu, de renoi, de babtou pour arabe, noir ou blanc. — (Katherine Khodorowsky, Marketing et communication Jeunes : Vendre aux générations Y et Z, Dunod, 2015)

Nom commun

verlan singulier

  1. Verlan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « verlan »

Étymologie de verlan - Wiktionnaire

Du français verlan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de verlan - Wiktionnaire

(XXe siècle) De verlen (« à l’envers »), inversion phonétique des syllabes de « l’envers » et remplacement graphique du second « e » par un « a ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « verlan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
verlan vɛrlɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « verlan »

  • Ces derniers temps, le célèbre linguiste Alain Rey, dont la nouvelle édition du « Dictionnaire historique de la langue française » vient d'être publiée, a observé un truc de « ouf » (fou), pour ne pas dire « chelou » (louche). Le verlan, cet argot qui consiste à inverser les syllabes, n'a franchement plus la cote en banlieue. « Cette créativité, ayant fait naître les mots keuf (flic), meuf (femme) ou beur (arabe) qui sont ensuite entrés dans le langage courant, s'est fortement essoufflée », constate ce conseiller éditorial des Editions Le Robert. Il faut effectivement remonter à plusieurs années pour trouver des mots de verlan ayant pu sortir des cages d'escaliers. leparisien.fr, Le verlan c'est devenu trop « relou» ! - Le Parisien
  • Puis plus tard, au XIXe siècle, l'argot se répand chez les prisonniers, puis pendant la Seconde Guerre mondiale, le verlan est utilisé par les Français pour tromper les Allemands. C'est l'écrivain Auguste Le Breton qui mettra un mot sur la pratique en publiant Du rififi chez les hommes en 1953, écrivant "verlen" ou "vers-l’en". Le Bonbon, Comment a-t-on inventé le verlan ?
  • À la fin des vacances, les enfants parlent déjà d'"exam", de "compet'" ou de "bac". À l'écoute de leurs conversations, les parents sont parfois perdus. Lorsque l'on tronque, on retire souvent les dernières syllabes d'un mot, c'est ce qu'on appelle "une apocope". Celle-ci est issue du langage des bagnards de Brest vers 1830, reprise par les gardiens et les policiers. Et puisque la troncation des mots est tellement importante, elle s'applique maintenant avec le verlan de nos jours. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 23/02/2020 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 23 février 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Troncation des mots, un phénomène qui se tend ? | LCI
  • Un peu excessif ? À cette période de la vie, on ressent tout de manière amplifiée, et le langage des ados, fait d'emprunts à l'anglais, à l'arabe, à l'argot des cités, avec un zeste de verlan (oui, ça existe encore) permet de donner corps à ces émotions extrêmes. Mais ça marche aussi pour les émotions positives : un joli blouson est "trop stylé" (il a de l'allure), ou "trop frais" (trop bien). Qui se dit aussi "dar", ou "chanmé" (verlan de "méchant", mais qui a perdu son sens initial en faisant la pirouette). NotreTemps.com, "Je kiffe grave ma daronne" ou le vocabulaire ado expliqué aux grands-parents
  • Ce témoignage confirme que, si le verlan est toujours pratiqué, ce n’est plus le même qu’autre­fois. Comme hier, il inverse les syllabes et s’applique plus à des mots isolés qu’à des phrases entières… Mais il s’est pas mal simplifié. Il est aujourd’hui rarissime que cette inversion porte sur des mots de trois syllabes ou plus. Sans doute parce que dans le langage parlé, sous l’effet d’une certaine entropie, ceux-ci sont évités. On dira plus volontiers « dégueu », voire « dègue » que dégueulasse… Le « lassgueudé » a donc peu de chance d’être entendu. Pour ne rien dire du mot « communiste », devenu trop rare, mais peut-être pas à cause de ses trois syllabes… Et difficile de faire le verlan de coco. L'Humanité, La chronique de Francis Combes et Patricia Latour. Ziva le verlan | L'Humanité
  • Ce dimanche 19 avril, l’acteur a donc décidé d’innover en disant une fable en verlan. Il s’agit de la célèbre “Le Corbeau et le Renard”. “J’avais promis pour le jour de la libération, on ferait le verlan”, commente-t-il dans sa vidéo, avant d’admettre qu’il a pris un peu d’avance sur la fin du confinement, qui doit être progressivement levé à partir du 11 mai. Le HuffPost, Fabrice Luchini récite une fable de La Fontaine en verlan sur Instagram | Le HuffPost
  • Le scénario de « Brassic » (« fauché » dans une sorte de verlan britannique) l’ayant laissé en mauvaise posture à l’issue d’une première saison bien ficelée, on supposait la suivante opérer un sensible changement de braquet - délocalisation de l’intrigue, rupture de ton, etc. Il n’en est rien : grâce à une pirouette scénaristique, la petite bande de prolos retombe pile-poil dans le confort moelleux de sa gadoue originelle - un pied dans la triste réalité d’une classe ouvrière en lambeaux, l’autre dans une déglingue post-adolescente insouciante et potache. Il faut voir là une bonne nouvelle : Danny Brocklehurst et Joseph Gilgun (par ailleurs interprète de Vinnie) ont encore assez d’histoires à raconter et d’énergie à revendre pour oxygéner leur joyeux biotope. Cette saison 2 apparaît même comme la version raffinée de la précédente. L'Obs, La loi des séries : une sélection de « TéléObs » : « Brassic - saison 2 », « Craignos », « Cursed : la rebelle »

Traductions du mot « verlan »

Langue Traduction
Corse verlan
Basque verlan
Japonais verlan
Russe верлан
Portugais verlan
Arabe فيرلان
Chinois 维兰
Allemand verlan
Italien verlan
Espagnol verlan
Anglais verlan
Source : Google Translate API

Synonymes de « verlan »

Source : synonymes de verlan sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires