La langue française

Verlainien

Définitions du mot « verlainien »

Trésor de la Langue Française informatisé

VERLAINIEN, -IENNE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui se rattache à Verlaine. Vingt personnes (...) me mènent vers un fiacre (...). Le cortège Verlainien, puisque Verlaine et Verlainien il y a, stoppe enfin à l'entrée d'un passage (Verlaine, Œuvres compl., t. 5, Quinze jours en Holl., 1893, p. 216).
Empl. subst. Écrivain qui s'inspire de Verlaine, qui rappelle Verlaine par son style. Les groupes symbolistes (...): 1 Verlainiens, divisés en Mélancoliques ((...) Samain, Rodenbach, Maeterlinck) et Excentriques (Cros, Corbière, Rimbaud, Jammes). 2 Mallarméens... (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p. 11).
B. − [En parlant d'une chose] Qui est propre à Verlaine; qui évoque Verlaine. Cette monstruosité: un pot pourri de classicismes raciniens et de métaphores romantiques avec (...) quelques réminiscences verlainiennes (L. Febvre, La Nationalité, [1926] ds Combats, 1953, p. 183).Là où Heine poète (...) est incomparable, c'est dans la simplicité (...). Ce n'est pas tout à fait la cantilène verlainienne, pas davantage la mélodie populaire (Du Bos, Journal, 1927, p. 199).
REM.
Verlainiser, verbe intrans.,hapax. Écrire à la manière de Verlaine. Je suis esthète et symboliste mais (...) je veux quand il me plaira de le faire, verlainiser, oublier la rime, le rythme, la grammaire, vagir à ma guise (Valéry, Lettres à qq.-uns, 1945, p. 13).
Prononc.: [vε ʀlεnjε ̃], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist. 1885 subst. (E. Goudeau, in L'Écho de Paris, 19 mai, in N. Richard, À l'Aube du symbolisme, Nizet, p. 181 ds Quem. DDL t. 15, s.v. mallarmiste: ces insupportables Verlainiens qui ravagent la rive gauche); 1893 adj. (Verlaine, loc. cit.). Dér. de Verlaine; suff. -ien*. Bbg. Quem. DDL t. 25, 28.

Wiktionnaire

Adjectif

verlainien

  1. (Littérature) Relatif à Paul Verlaine ou à son œuvre.
    • Après les églogues d'une Antiquité heureuse, où des dieux à barbe verlainienne séduisaient des bergers coiffés de pampres […] — (Marc Lambron, « Le gay savoir », Le Point, n° 2237, 23 juillet 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « verlainien »

Du nom de famille du poète français Verlaine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « verlainien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
verlainien vɛrlɛ̃jɛ̃

Citations contenant le mot « verlainien »

  • Jacques d’Adelswärd-Fersen (1880-1923) est l’auteur d’une œuvre poétique et critique importante. « Petit Oscar Wilde parisien » comme le définit la presse de l’époque, il a été relégué dans le champ d’une littérature mineure par la critique contemporaine. La qualité de sa production n’est pas remise en question. D’ailleurs, les noms de Rostand et Coppée suffisent pour rassurer, car avant d’être un dandy ou une icône méconnue du grand public, Fersen était un auteur, un écrivain, un journaliste, « un poète à l’accent très verlainien ». Rachilde, épouse d’Alfred Vallette, directeur du Mercure de France, soutenait que son écriture « mériterait presque un prix Goncourt ». La critique définit par exemple le Danseur aux caresses comme « un livre de révolte, de colère, de névrose » révélant « la mentalité, jusqu’ici un peu nébuleuse d’une certaine génération nouvelle, qui, à force de chercher dans la vie un idéal introuvable des sensations inédites, brise parfois les ailes de son rêve en de lamentables aventures ». Jacques d’Adelswärd est un des rares auteurs à avoir consacré un recueil d’intéressants poèmes à l’opium et chanté ses effets et ses visions. Si à l’étranger le monde de la littérature a toujours été fasciné par sa vie mais aussi par son œuvre, en France la réception de sa figure passe uniquement par les romans de Peyrefitte dans L’Exilé de Capri, de Jarry dans La chandelle verte (1969), de Lorrain dans Pelléastres, le poison de la littérature (1910) et de Georges Anquetil dont le Satan conduit le bal (1925), roman pamphlétaire, reconstruit et cristallise le stéréotype du raté. , Jacques d’Adelswärd-Fersen. Un oubli littéraire (Lille)
  • Par-dessus le Pont-Neuf, ce soir du 15 avril 2019, alors que je traversais la Seine me rendant sur l’île de la Cité, il faisait doux ; le ciel aurait dû être verlainien, si bleu, si calme. Un gigantesque nuage l’obscurcissait, montagne de fumée noire, qui s’élevait de Notre-Dame en flammes. La Croix, « Sidérations 2019 /2020 », par Anne Queffélec
  • Natacha Appanah livre un nouveau roman poétique et juste, à la hauteur de son beau titre verlainien. Avoir Alire - aVoir-aLire.com, Le ciel par-dessus le toit - la critique du livre
  • Adam Laloum joue Schubert en remplacement du pianiste Nelson Freire, convalescent suite à une fracture de l'épaule. En une décennie, depuis sa victoire au Concours Clara Haskil en 2009, le pianiste Adam Laloum s'est imposé dans le paysage musical international. Peintre des sons, poète dans le sens verlainien du terme, il sait entrer en résonance avec les œuvres qui demandent maîtrise du temps et sens de la construction. Schubertien devant l'Eternel, ce prince des nuées paraît débusquer avec une simplicité désarmante et un naturel confondant l'angoisse ou le mystère de l'au-delà des notes. Il se confronte salle Molière aux trois dernières Sonates de Schubert qui ouvrent des horizons infinis où la sérénité le dispute à l'inquiétude au seuil de la mort. Avec cet interprète touché par la grâce, gageons que ce triptyque au bord de l'abime prendra, sous des doigts inspirés, une dimension inimitable entre magie sonore quintessenciée et frisson expressif à fleur de peau. Le Tout Lyon, Le pianiste Adam Laloum salle Molière le 18 décembre
  • Le roman familial de Nathacha Appanah La Franco-Mauricienne, Nathacha Appanah, est l’auteure d’une œuvre singulière composée d’une dizaine de livres. La romancière poursuit dans son nouveau roman très verlainien, Le ciel par-dessus le toit, son entreprise de destruction du mythe de la famille comme refuge et espace de régénérescence. Ce sixième roman, sous la plume de cette auteure talentueuse, raconte l’histoire d’une famille dysfonctionnelle, composée d’une mère célibataire et anxieuse, d’un fils qui se retrouve en prison à dix-sept ans et la sœur qui déteste la mère. Avec son écriture où grâce et ironie cohabitent, Nathacha Appanah trace le chemin escarpé vers une possible réconciliation de ses protagonistes accablés sous le poids des émotions contradictoires et des souvenirs des traumatismes anciens. La perte de l’innocence sera le prix à payer pour le jeune Loup dont le monologue narrativisé ouvre ce roman qu’on lit d’une seule traite. , littérature Rentrée 2019 : Les incontournables de la production africaine | Lequotidien Journal d'informations Générales
  • La Franco-Mauricienne Nathacha Appanah est l’auteure d’une œuvre singulière composée d’une dizaine de livres. La romancière poursuit dans son nouveau roman très verlainien Le ciel par-dessus le toit son entreprise de destruction du mythe de la famille comme refuge et espace de régénérescence. Ce sixième roman sous la plume de cette auteure talentueuse raconte l’histoire d’une famille dysfonctionnelle, composée d’une mère célibataire et anxieuse, d’un fils qui se retrouve en prison à dix-sept ans et la sœur qui déteste la mère. RFI, Rentrée littéraire 2019: les incontournables de la production africaine

Traductions du mot « verlainien »

Langue Traduction
Anglais verlainien
Espagnol verlainien
Italien verlainien
Allemand verlainien
Chinois verlainien
Arabe verlainien
Portugais verlainien
Russe verlainien
Japonais verlainien
Basque verlainien
Corse verlainien
Source : Google Translate API

Verlainien

Retour au sommaire ➦

Partager