La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « véhiculage »

Véhiculage

Définitions de « véhiculage »

Wiktionnaire

Nom commun - français

véhiculage \ve.i.ky.laʒ\ masculin

  1. Action de véhiculer.
    • Cette particularité, assez bizarre en apparence, s’explique d’elle-même dès qu’on s’aperçoit, par la pratique, que les seuls modes de locomotion et de véhiculage à Venise sont le footing et le gondoling, si j’ose ainsi m’exprimer. — (Alphonse Allais, « Nouvelles sensations d’Italie », Le Journal, Paris, 1897)
    • Beaucoup de chargeurs ont déjà investi dans l’organisation des transports et la maîtrise du fret sinon dans le véhiculage des marchandises. — (Conférence européenne des ministres des transports, Aspects sociaux du transport routier, 1999)
    • Les moyennes et petites entreprises fournissent les gros bataillons des moyens de véhiculage de ces marchandises et emploient les conducteurs nécessaires. — (Claude Debons et Joël Le Coq (dir.), Routiers, les raisons de la colère, 1997)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « véhiculage »

Dérivé de véhiculer avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « véhiculage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
véhiculage veikylaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « véhiculage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Véhiculage

Retour au sommaire ➦

Partager