La langue française

Valérianate

Sommaire

  • Définitions du mot valérianate
  • Étymologie de « valérianate »
  • Phonétique de « valérianate »
  • Citations contenant le mot « valérianate »
  • Traductions du mot « valérianate »

Définitions du mot « valérianate »

Trésor de la Langue Française informatisé

Valérianate, subst. masc.,chim., pharm. Sel ou ester de l'acide valérique utilisé comme calmant dans les maladies nerveuses. Valérianate d'amyle, de fer, de magnésie, de potasse, de quinine, de soude, de zinc; pilule, lavement de valérianate; boire, prendre du valérianate. Il me conseilla de changer mes remèdes, (...) d'essayer le valérianate de bismuth, qui agit un peu sur les nerfs (Michelet, Journal, 1860, p. 540).P. métaph. Ils ont tous deux [Nietzsche et Stendhal] dénoncé dans le christianisme une sorte de valérianate spirituel contre le spleen européen (Mauriac, Essais psychol. relig., 1920, p. 107). [valeʀjanat]. 1reattest. 1838 (J. J. Berzelius, Traité de chimie, II, p. 347 ds Quem. DDL t. 28); dér. sav. de valériane, suff. -ate*.

Trésor de la Langue Française informatisé

Valérianate, subst. masc.,chim., pharm. Sel ou ester de l'acide valérique utilisé comme calmant dans les maladies nerveuses. Valérianate d'amyle, de fer, de magnésie, de potasse, de quinine, de soude, de zinc; pilule, lavement de valérianate; boire, prendre du valérianate. Il me conseilla de changer mes remèdes, (...) d'essayer le valérianate de bismuth, qui agit un peu sur les nerfs (Michelet, Journal, 1860, p. 540).P. métaph. Ils ont tous deux [Nietzsche et Stendhal] dénoncé dans le christianisme une sorte de valérianate spirituel contre le spleen européen (Mauriac, Essais psychol. relig., 1920, p. 107). [valeʀjanat]. 1reattest. 1838 (J. J. Berzelius, Traité de chimie, II, p. 347 ds Quem. DDL t. 28); dér. sav. de valériane, suff. -ate*.

Wiktionnaire

Nom commun

valérianate \va.le.ʁja.nat\ masculin

  1. (Chimie) Sel formé par l’acide valérique avec les bases.
    • Le jeune noble qui comme Saint-Loup a une maîtresse, prend l’habitude quand il va dîner avec elle au cabaret d’avoir dans sa poche le valérianate dont elle peut avoir besoin […]. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, in À la recherche du temps perdu, t. II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, page 140)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « valérianate »

 Dérivé de valériane avec le suffixe -ate.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « valérianate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
valérianate valerjanat

Citations contenant le mot « valérianate »

  • Le docteur Jacques Ourgaud propose un médicament miracle : le Valérianate de zinc, censé guérir ses patients… La Faculté de Médecine réagit. Le Docteur Bonnans, médecin des Cabannes, écrit : "J’ai traité 17 cholériques par le valérianate de zinc ; tous sont morts sans qu’on ait pu remarquer la moindre action de l’agent préconisé. 11 de ces cholériques étaient au début de la maladie et donc dans les meilleures conditions pour une expérience sérieuse. Monsieur le docteur Mourié n’a pas eu plus de chance sur 12 de ses malades. Un élève de l’école de Paris, M. Charles Haveques avec qui nous faisions des expériences comparatives, ne fut pas plus heureux sur 10 malades qui prirent le valérianate. M. Ourgaud passant aux Cabannes fit lui-même administrer ces pilules à deux malades, l’une ne les prit pas et guérit, l’autre les prit et succomba. Que conclure de ces faits ? Que M. Ourgaud dans son ardent désir d’être utile à l’humanité a pris l’illusion pour la réalité et n’a soigné sans doute que quelques diarrhées ou d’insignifiantes cholérines. Le valérianate ira se confondre avec les nombreux spécifiques découverts contre le choléra, et il ne laissera dans notre esprit que le souvenir du bien qu’aurait voulu faire son auteur. Le valérianate de zinc a été le fait le plus important de l’épidémie de l’Ariège ; non par la valeur thérapeutique que dans l’espèce, on a voulu donner ce médicament, mais par les observations qu’il a permis de faire, et qui sont venues corroborer nos principes". ladepeche.fr, 1854 : quand le choléra ravageait Pamiers - ladepeche.fr
  • Un médecin de Pamiers, le docteur Ourgaud, crut avoir trouvé dans le valérianate de zinc un spécifique du choléra, les médecins toulousains montrèrent que ce remède n’avait pas plus de valeur que les autres. En fait toute la médication employée alors, était impuissante devant la maladie, ce qui explique l’effroi provoqué dans la population par l’apparition du choléra. , Patrimoine en Lauragais. Sainte Germaine, protectrice des populations contre le choléra | Voix du Midi Lauragais

Traductions du mot « valérianate »

Langue Traduction
Anglais valerianate
Espagnol valerianate
Italien valerianato
Allemand baldrianat
Chinois 戊酸
Arabe فاليريان
Portugais valerianato
Russe valerianate
Japonais バレリアネート
Basque valerianate
Corse valerianate
Source : Google Translate API
Partager