La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « uvée »

Uvée

Définitions de « uvée »

Trésor de la Langue Française informatisé

UVÉE, subst. fém.

OPHTALMOL. Membrane moyenne de l'œil, pigmentée et vasculaire, comprenant la choroïde, le corps ciliaire et l'iris. Les lames qui composent le corps ciliaire s'impriment en creux (...), la choroïde se continue pour former un voile annulaire, placé entre la cornée et le cristallin, et qui porte le nom d'uvée; il est (...) recouvert (...) d'une membrane également annulaire (...) qui se nomme l'iris (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 396).
Prononc. et Orth.: [yve]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1495 « choroïde » (Bernard de Gordon, Pratiq., 111, 1 ds Gdf.); 2. 1855 « tunique vasculaire de l'œil » (Littré-Robin). Empr. au lat. médiév.uvea « élément en forme de grappe », du lat. uva « raisin, grappe », p. anal. de forme et de couleur. Fréq. abs. littér.: 13.
DÉR. 1.
Uvéal, -ale, -aux, adj.,ophtalmol. Relatif à l'uvée. Une inflammation de type exsudatif du tractus uvéal de l'œil avec tendance à la récidive, aboutissant presque toujours à la cécité (Brion, Jurispr. vétér., 1943, p. 264). [yveal], plur. masc. [-o]. 1reattest. 1878 (Lar. 19eSuppl.); de uvée, suff. -al*.
2.
Uvéite, subst. fém.,ophtalmol. Inflammation de l'uvée. Uvéite antérieure, postérieure, totale. Les complications profondes, au niveau (...) du corps vitré (uvéite), sont loin d'être l'exception (Encyclop. Sc. Techn.t. 61971, p. 620). [yveit]. 1reattest. 1855 (Littré-Robin); de uvée, suff. -ite*.

Wiktionnaire

Nom commun - français

uvée \y.ve\ féminin

  1. (Anatomie, Ophtalmologie) Membrane vascularisée et nourricière de l’œil, située entre la sclérotique et la rétine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UVÉE (u-vée) s. f.
  • Terme d'anatomie. Nom donné autrefois tantôt à la choroïde, tantôt à la face postérieure de l'iris.

    Aujourd'hui, le système de parties représenté par la choroïde, les procès ciliaires et l'iris.

HISTORIQUE

XVIe s. La 3e tunique appelée uvée, pour la similitude qu'elle a en couleur avec un grain de raisin noir… aucuns l'appellent choroïde, à raison qu'elle est tissue abondamment de veines et arteres, comme l'arriere-faix ou secondine des femmes, Paré, IV, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

UVÉE, adj. (terme d’Anatomie.) ou aciniformis tunica, est la troisieme tunique de l’œil ; on l’appelle ainsi, parce qu’elle ressemble par sa couleur & par sa figure à un grain de raisin. Voyez Oeil.

C’est un cercle membraneux qui soutient la cornée comme un segment de sphere, dont la face antérieure est particulierement appellée iris, & qui est percé dans son milieu d’un trou qu’on nomme prunelle ou pupille ; il est rond dans l’homme, & quelquefois oblong, comme dans les chats, ou de plusieurs autres figures. Voyez Iris & Prunelle.

La face postérieure de ce cercle, & plus particulierement l’uvée, se distingue à peine dans l’homme ; c’est une lame différente dans la baleine. Elle est de même que l’antérieure faite de fibres rayonnées dans l’homme plus rares & plus courtes. Ruysch les appelle tendineuses, & dit qu’il y en a d’orbiculaires, dans quelques animaux, tels que le veau & la baleine. Winslow admet les orbiculaires, ainsi que Cheselden, &c. mais après Mery, Morgagni les nie. On ne les trouve ni dans l’homme ni dans le bœuf. Ruisch leur a donné le nom de procés ciliaires, & après lui, Winslow, Hovius, &c. Hovius prétend qu’elles sont couvertes de deux lames, l’une nevro-lymphatique, & l’autre papillaire.

Les nerfs ciliaires se distribuent, après avoir fourni quelques filets à la choroïde, aux procés ciliaires.

Quant aux arterés & aux veines, voyez l’article Iris.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « uvée »

Dérivé du lat. uva, grain de raisin (voy. UVE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « uvée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
uvée yve

Citations contenant le mot « uvée »

  • Les symptômes du mélanome de l’uvée, qui apparaît principalement entre 50 et 70 ans, sont la conséquence d’un décollement partiel de la rétine : présence d’une lésion pigmentaire bénigne ( nævus), baisse d’acuité visuelle, tache dans le champ visuel ( scotome), flashes répétitifs au même endroit et sur le même œil… Mais alors que la tumeur se développe, ils peuvent mettre du temps à apparaître, ce qui rend la maladie “difficile à diagnostiquer”. Et dans 30 à 50% des cas, des métastases ont le temps de se former ; la mortalité est de 30% à 10 ans. Doctissimo, Le mélanome de l’uvée, diagnostiqué trop tardivement et traité trop inégalement
  • Le mélanome de l'uvée est le cancer de l'oeil le plus fréquent chez l'adulte. Il n'en reste pas moins un cancer rare, avec 500 nouveaux cas par an, et mal connu. Pris assez tôt, il peut se soigner par protonthérapie, à Orsay et à Nice. Il est important d'être attentif aux symptômes. France Culture, Mieux détecter le cancer, rare, de l'oeil
  • L'uvéite est un terme global désignant toutes les formes d'inflammation à l’intérieur de l’œil, c’est-à-dire de l’uvée. Elle englobe l’iris, le corps ciliaire et la choroïde. Cette dernière est une membrane très vascularisée, située entre l’enveloppe externe et la rétine. Femme Actuelle, Uvéite : comment se protéger de cette grave inflammation de l'oeil ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Le mélanome le plus fréquent est le mélanome de la peau. Pourtant, il peut également survenir au niveau des muqueuses ou de l’œil. En effet, les yeux contiennent comme notre peau des mélanocytes, ces cellules chargées de produire la mélanine, un pigment qui protège des rayons du soleil. Dans l’œil, ils sont situés dans l’uvée. Institut Curie, Le mélanome de l'uvée | Institut Curie
  • Le mélanome de l’uvée est le cancer de l’œil le plus fréquent chez l’adulte. Il peut occasionner d’importants troubles de la vue et, dans 30 à 50 % des cas, des métastases peuvent se développer et compromettre la survie des patients. Pour pouvoir stopper la progression de la tumeur et préserver leur vue, les malades doivent impérativement être diagnostiqués tôt et avoir accès à des experts et à des traitements de pointe. , Fil Info | Cancers de l’œil : rares mais à dépister précocement
  • « L’uvéite est synonyme de toute forme d’inflammation intraoculaire au niveau de l’uvée, à l’intérieur de l’œil », indique le Pr Antoine Brezin. Il faut donc parler des uvéites. « Il peut s’agir d’une maladie purement inflammatoire, infectieuse ou non infectieuse. Il y a plusieurs manières de classer les uvéites, selon les zones atteintes. Par ailleurs certaines uvéites peuvent être aiguës et d’autres chroniques ». ladepeche.fr, Les uvéites, une cause de cécité encore peu connue - ladepeche.fr
  • Les fumeurs ont deux fois plus de risques de développer cette inflammation de l’uvée (la tunique moyenne de l’œil). Celle-ci endommage les structures de l’œil et peut entraîner la formation de cataractes, un glaucome, un décollement de la rétine ou encore une perte de la vue.    www.pourquoidocteur.fr, Tabac : un fumeur a deux fois plus de risques de perdre la vue

Traductions du mot « uvée »

Langue Traduction
Anglais uvee
Espagnol uvee
Italien uvee
Allemand uvee
Chinois 紫外线
Arabe uvee
Portugais uvee
Russe uvee
Japonais uvee
Basque uvee
Corse uvee
Source : Google Translate API

Uvée

Retour au sommaire ➦

Partager