La langue française

Univalve

Sommaire

  • Définitions du mot univalve
  • Étymologie de « univalve »
  • Phonétique de « univalve »
  • Citations contenant le mot « univalve »
  • Traductions du mot « univalve »

Définitions du mot univalve

Trésor de la Langue Française informatisé

UNIVALVE, adj.

A. − CONCHYLIOL. Dont la coquille est formée d'une seule pièce. Mollusque univalve. Ces coquillages univalves dans lesquels une oreille poétique peut aisément percevoir le murmure lointain des flots (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 18).
Subst. masc. plur. Mollusques dont la coquille est formée d'une seule pièce. Les univalves et les bivalves (Ac.).Les univalves sont les seuls coquillages qui vivent à sec, parce que leur coquille porte tout entière sur l'organe de leur progression (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p. 244).
B. − BOTANIQUE
1. [En parlant d'un fruit] Dont la capsule est formée d'une seule pièce. (Dict. xixeet xxes.).
2. [En parlant d'un péricarpe] Qui ne s'ouvre que d'un seul côté (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [ynivalv]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1736 zool., subst. « ancien nom des gastropodes » ([Gersaint] Catal. raisonné de coquilles, p. 25: les Coquilles sont d'une ou de deux pieces, ce que l'on apelle Univalve ou Bivalve, [...] la premiere classe, celle des Univalves qui ne sont pas turbinées); 1742 adj. « se dit des mollusques qui n'ont qu'une valve » (Dezallier d'Argenville, Hist. nat. la lithologie et la conchyliologie, p. 116: les Coquilles Univalves); 2. a) 1778 bot., adj. « se dit d'un péricarpe qui ne s'ouvre que d'un côté » (Lamarck Flore fr. t. 1, p. 189: capsule [...] univalve [...] lorsqu'elle ne s'ouvre que par un côté); b) 1876 « se dit des fruits capsulaires formés d'une seule pièce » (Lar. 19e). Empr. au lat. sc.univalvus, comp. de uni- (élém. formant uni-*) et valva (valve*), utilisé par Théodore Gaza (mort en 1478) pour traduire le gr. μ ο ν ο ́ θ υ ρ ο ς « qui n'a qu'une valve (en parlant d'un mollusque) » (Aristote, Hist. des animaux), comp. de μ ο ν ο- (élém. formant mon(o)-*) et θ υ ́ ρ α « porte; valve (de mollusque) » (v. Barb. Misc. 8 no24, p. 415). En angl., univalve est att. comme adj. en 1661 (Lovell ds NED: fishes ... turbinate ... bivalve ... univalve) et Univalv comme subst. en 1668. Fréq. abs. littér.: 10.

Wiktionnaire

Adjectif

univalve \y.ni.valv\ masculin et féminin identiques

  1. (Zoologie) Qualifie les mollusques dont la coquille n’est composée que d’une pièce.
    • Coquillages univalves.
  2. (Botanique) Qualifie un péricarpe qui ne s’ouvre que d’un seul côté.

Nom commun

univalve \y.ni.valv\ masculin

  1. (Zoologie) (Par ellipse) Un mollusque bivalve.
    • Les univalves et les bivalves.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UNIVALVE (u-ni-val-v') adj.
  • 1 Terme de botanique. Il se dit d'un péricarpe qui ne s'ouvre que d'un seul côté.
  • 2 Terme de zoologie. Il se dit des mollusques dont la coquille n'est composée que d'une pièce.

    Substantivement. Une univalve.

REMARQUE

L'Académie fait univalve et bivalve, pris substantivement, du masculin, sous-entendu mollusque ; mais elle fait multivalve du féminin, sous-entendu coquille. Cette discordance ne peut subsister ; il vaut mieux mettre le féminin en tous les cas : une belle univalve.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

UNIVALVE, (Conchyliolog.) ce terme se dit d’une coquille qui n’a qu’une seule piece ; quand elle en a deux on l’appelle bivalve, & multivalve quand elle en a plusieurs.

La classe des univalves marins forme, selon M. d’Argenville, quinze familles ; savoir, le lépas, l’oreille de mer, les tuyaux & vermisseaux de mer, les nautilles, les limaçons à bouche ronde, ceux à bouche demi-ronde, & ceux qui ont la bouche aplatie, les buccins, les vis, les cornets, les rouleaux ou olives, ceux à bouche demi-ronde, les murex, les pourpres, les tonnes & les porcelaines.

La classe des univalves fluviatiles, consiste en sept familles ; savoir, le lépas, les limaçons à bouche ronde, les vis, les buccins, les tonnes, & le planorbis.

Les coquillages terrestres sont tous univalves, & se divisent en général en animaux vivans, & en animaux morts. Les animaux vivans se partagent en ceux qui sont couverts de coquilles, & en ceux qui en sont privés. Les premiers sont les limaçons à bouche ronde, ceux à bouche demi-ronde, ceux à bouche plate, les buccins, & les vis. Les seconds n’offrent que les limaces, dont il y a plusieurs especes. Les coquillages terrestres morts, sont toutes les coquilles qui se divisent en univalves, bivalves & multivalves, & en autant de familles (à l’exception de trois ou quatre), que les coquillages marins.

Comme les coquilles univalves font sortir plus de parties de leur corps que les bivalves, il est plus aisé de découvrir leur tête, leurs cornes, leurs conches, leurs opercules. Les petits points noirs qui représentent leurs yeux ont un nerf optique, une humeur crystalline, & une humeur vitrée. Quelquefois ils sont placés à l’orifice des cornes, souvent à leurs extrémités, les uns en-dedans, les autres en-dehors. Leur opercule suit ordinairement le bout de leur pié, ou de leur plaque ; quelquefois il est au milieu de cette plaque, ou au sommet de leur tête ; cependant cet opercule tient au corps, & n’a jamais fait partie de la coquille : il est même d’une matiere toute différente. Ce n’est souvent qu’une peau mince & baveuse : quelquefois c’est une espece de corne qui ferme exactement les coquilles, dont la bouche est ronde ; & dans les oblongues, il n’en couvre qu’une partie.

Tous ces animaux au reste sont différens dans leur jeunesse pour la figure, les couleurs, & l’épaisseur de leurs coquilles : les jeunes pénetrent jusqu’à l’extrémité pointue de leurs demeures ; elles ont moins de tours, de stries, leurs couleurs sont plus vives : les vieilles au contraire qui ont eu besoin d’agrandir leurs couvertures, à mesure qu’elles avançoient en âge, ont par conséquent plus de tours, plus de stries, la teinte de leurs couleurs plus terne ; & elles ne vont point à l’extrémité de leurs coquilles, dont elles rompent souvent une partie du sommet extérieur ; c’est une vérité qui est cependant contestée par F. Columna.

Pour dessiner vivans les coquillages univalves & autres, il faut user de ruse, sans quoi on ne peut contraindre ces animaux renfermés dans leurs coquilles à faire sortir quelques parties de leurs corps. Ainsi donc au sortir de la mer on mettra ces animaux tout vivans dans un bocal de crystal, ou dans de grands plats de fayence un peu creux, & remplis d’eau de la mer ; alors on les verra marcher & s’étendre en cherchant un point d’appui, pour assurer leur marche, & prendre leur nourriture.

Si le coquillage univalve ne veut rien faire paroître, on se servira d’une pince, pour enlever un peu du dessus de sa valve supérieure, en prenant garde néanmoins de le blesser, & de couper le nerf ou tendon qui l’attache à sa coquille, ce qui le feroit bientôt mourir, comme il arrive aux huitres & aux moules.

Les bivalves & les multivalves ne demandent pas tant de soin, elles s’ouvrent d’elles-mêmes. Il faut avoir soin de changer l’eau de la mer tous les jours, & de laisser un peu à sec les coquillages ; car quand il a été privé d’eau pendant quelques heures, & qu’il en retrouve, il sort de sa coquille & s’épanouit peu-à-peu.

Comme la lumiere leur est très-contraire, & qu’ils se retirent à son éclat, c’est la nuit qui est le tems le plus favorable pour les examiner : une petite lampe sourde réussit à merveille pour les suivre ; on les rafraîchit le soir avec de l’eau nouvelle, & l’on change deux fois par jour le varec dans lequel ils doivent être enveloppés ; on les trouve souvent qui rampent la nuit sur cette herbe, & y cherchent les insectes qu’elle peut contenir. Dargenville, Conchyl. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « univalve »

(Siècle à préciser) Dérivé de valve avec le préfixe uni-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Un, et valve.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « univalve »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
univalve ynivalv

Citations contenant le mot « univalve »

  • Où sont les masques ? Les masques sont en vente pour qui sait les dénicher et les payer en espèces sonnantes et trébuchantes ou par carte de crédit. Dans une pharmacie, un masque dit alternatif, c’est-à-dire en simple tissu, est vendu à 9.90 euros. Dans une autre pharmacie, un masque de protection s’affiche à 15.00 euros. Sur internet, les lots de masques sont en vente par 6, 10, 50, voire 60, et les prix varient selon le degré de sophistication. 33,11 euros, 8,99 euros, 69,00 euros… Masques jetables, lavables, unisexes… À ce jour, et faut-il s’en réjouir en pleine catastrophe planétaire, on n’a pas repéré les mentions « universel », « univalve », « anti-âge », « anti-urticaire », « régulateur d’inégalités », « compensateur de profits en temps de désespoir ». Club de Mediapart, Un masque pour ne pas mourir | Le Club de Mediapart
  • D'une certaine photographie marquée par le temps - qu'elle a utilisée auparavant en puisant dans l'iconographie éditée -, Celia Perrin Sidarous est passée à une expression du temps empruntée à sa propre expérience récente. On décèle ce thème du temps dans plusieurs de ses oeuvres: les ruines de temples grecs, les motifs architecturaux en marbre ou les colonnes romaines. Mais aussi, dans les constructions coralliennes - ces colonies calcaires où le minéral émane de la vie biologique sous-marine - ou tout simplement dans la croissance d'un coquillage univalve. La Presse, Celia Perrin Sidarous: nouvelle croissance

Traductions du mot « univalve »

Langue Traduction
Anglais univalve
Espagnol univalve
Italien univalve
Allemand univalve
Chinois 单方面的
Arabe univalve
Portugais univalve
Russe одностворчатый
Japonais 単弁
Basque univalve
Corse univalve
Source : Google Translate API
Partager