La langue française

Unitif

Définitions du mot « unitif »

Trésor de la Langue Française informatisé

UNITIF, -IVE, adj.

A. − ANAT. Fibres unitives du cœur. ,,Fibres musculaires communes aux parties gauche et droite du cœur`` (Méd. Biol. t. 2 1971, s.v. fibres).
B. − THÉOLOGIE
1. Vie unitive. Ultime étape de la vie ascétique où l'âme est en union mystique avec Dieu dans l'exercice du pur amour. Il atteint la vie unitive. Il contemple Dieu et il agit avec lui (Carrel, L'Homme, 1935, p. 160).V. illuminatif ex. de Goncourt.
P. anal. Nous demandons si le mouvement naturel de l'amour se borne à atteindre, dans la personne aimée, autre chose que cette personne même? Essentiellement unitif, quelle union pourrait-elle le satisfaire qui ne lui permettrait pas de saisir le plus intime, le plus réel, ou le « fond » de ce qu'il aime? (Bremond, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 656).
2. P. ext. Qui tend à unir. Tout sur la croix est consommé (...) dans le désir, dans la coopération et dans une activité unitive et organique (Claudel, Poète regarde Croix, 1938, p. 162).
Prononc. et Orth.: [ynitif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. Ca 1429-30 [ms. xves.] « qui sert à unir, qui est propre à unir à Dieu » (Alain Chartier, Le Livre de l'Esperance, éd. Fr. Rouy, fo9 vo, Pr. V, 84); 1615 [éd.] voie unitive « id. » (René Gaultier, La Guide spirituelle, p. 139 ds Gdf.); 2. a) 1701 jurispr. rescrit unitif « qui unit un bénéfice à un autre » (Fur.); b) 1865 anat. fibres unitives (Littré-Robin). Empr. au lat. médiév.unitivus « qui unit » att. au ixes. dans le domaine angl. (Latham), cf. aussi l'adv. unitive, terme de scolast. « en union, de manière à unir » (Blaise Latin. Med. Aev.); dér. de unire, v. unir. Fréq. abs. littér.: 21.

Trésor de la Langue Française informatisé

UNITIF, -IVE, adj.

A. − ANAT. Fibres unitives du cœur. ,,Fibres musculaires communes aux parties gauche et droite du cœur`` (Méd. Biol. t. 2 1971, s.v. fibres).
B. − THÉOLOGIE
1. Vie unitive. Ultime étape de la vie ascétique où l'âme est en union mystique avec Dieu dans l'exercice du pur amour. Il atteint la vie unitive. Il contemple Dieu et il agit avec lui (Carrel, L'Homme, 1935, p. 160).V. illuminatif ex. de Goncourt.
P. anal. Nous demandons si le mouvement naturel de l'amour se borne à atteindre, dans la personne aimée, autre chose que cette personne même? Essentiellement unitif, quelle union pourrait-elle le satisfaire qui ne lui permettrait pas de saisir le plus intime, le plus réel, ou le « fond » de ce qu'il aime? (Bremond, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 656).
2. P. ext. Qui tend à unir. Tout sur la croix est consommé (...) dans le désir, dans la coopération et dans une activité unitive et organique (Claudel, Poète regarde Croix, 1938, p. 162).
Prononc. et Orth.: [ynitif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. Ca 1429-30 [ms. xves.] « qui sert à unir, qui est propre à unir à Dieu » (Alain Chartier, Le Livre de l'Esperance, éd. Fr. Rouy, fo9 vo, Pr. V, 84); 1615 [éd.] voie unitive « id. » (René Gaultier, La Guide spirituelle, p. 139 ds Gdf.); 2. a) 1701 jurispr. rescrit unitif « qui unit un bénéfice à un autre » (Fur.); b) 1865 anat. fibres unitives (Littré-Robin). Empr. au lat. médiév.unitivus « qui unit » att. au ixes. dans le domaine angl. (Latham), cf. aussi l'adv. unitive, terme de scolast. « en union, de manière à unir » (Blaise Latin. Med. Aev.); dér. de unire, v. unir. Fréq. abs. littér.: 21.

Wiktionnaire

Adjectif

unitif \y.ni.tif\ masculin

  1. Qui unit, qui est propre à unir.
    • Dans la tradition du pseudo Denys, qui est celle de l’Occident, l’amour mystique est unitif et extatique. — (Alain Besançon, Trois tentations dans l’Église, Calmann-Lévy, 1996, chapage 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UNITIF (u-ni-tif, ti-v') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui sert à unir.

    Terme d'anatomie. Fibres unitives du cœur, celles qui unissent les faisceaux musculaires ayant une direction donnée avec ceux qui ont une direction contraire.

  • 2 Terme de dévotion. Qui unit par le pur amour. Tout amour est essentiellement unitif, ou plutôt c'est l'union même de celui qui aime avec son objet, Bossuet, Passages éclaircis, 4. Ne voilà-t-il pas [dans Pythagore] la voie purgative et la voie unitive dont nos mystiques ont dit tant de belles choses ? Anal. de Bayle, t. III, p. 392.

    Vie unitive, état de l'âme dans l'exercice du pur amour.

  • 3 Terme de droit canon. Rescrit unitif, rescrit de l'évêque ou bulle du pape qui joint un bénéfice à un autre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « unitif »

Du latin unitivus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prov. unitiu ; esp. et ital. unitivo ; du lat. unitivus (QUICHERAT, Addenda), de unire, unir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « unitif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
unitif ynitif

Citations contenant le mot « unitif »

  • Rien ni personne n’existent au dehors du Réel car le Réel est le Tout de ce qui existe et de toutes les reliances au sein de ce Tout cohérent, unitif et évolutif. Le courrier des entreprises, Marc Halévy : Manifeste pour l'après-coronavirus | Le courrier des entreprises
  • Chez toutes ces figures, on peut aussi déceler l’anticléricalisme particulier du siècle des Lumières, du positivisme et du triomphe de la déesse Raison. Mais, curieusement, au tournant du siècle et dans la première moitié du XXe, alors que l’Occident s’abandonnait « joyeusement », comme le dit Mounier, à cette éclipse de Dieu, une élite orientale, pourtant nourrie de pensée occidentale et de raison, semble y avoir réagi dans l’autre sens : en aspirant à un spirituel autrement pensé, un spirituel unitif qui serait à la source de toutes les religions. L’ouvrage de Jad Hatem montre clairement, en filigrane, que le divorce entre la hiérarchie religieuse chrétienne et une partie de l’élite ne date pas d’hier. Il y avait là une soif réelle de vérité et de fraternité – bien visible dans les ouvrages de Gibran – qui n’a pas été satisfaite et qui a pu être dévoyée par un « combat spirituel » que Rimbaud a décrit comme étant « aussi brutal que la bataille d’hommes », et sans doute plus. L'Orient-Le Jour, Mort de Dieu et tentations messianiques chez les chrétiens d’Orient - L'Orient-Le Jour
  • Il faut réaffirmer comme n’étant pas moralement acceptables toutes les techniques de reproduction, comme le don de sperme ou d’ovocyte, la fécondation artificielle hétérologue, la maternité substitutive. Car celles-ci séparent l’acte unitif de l’acte de procréation, en recourant à des techniques de laboratoire, comme l’insémination et la fécondation artificielle homologue. Ainsi l’enfant apparaît plus comme le résultat d’un acte technique que le fruit naturel de l’acte humain, du don total et entier des époux (16). La Croix, Les évêques ivoiriens donnent leur position quant au projet de loi relatif à la santé sexuelle et de la reproduction
  • La première cause trouve ses racines dans la réaction à de l’encyclique “Humanae vitae”. En critiquant l’alliance indissoluble entre le principe unitif et procréatif du mariage, on en est venu à tolérer et à justifier au nom de l’amour toutes les autres formes d’union.  L’amour devait être placé avant et au-dessus de la fixité de la nature.  La contraception était considérée comme un moyen moral légitime permettant de préserver l’importance de la responsabilité de l’homme par rapport à la loi de Dieu, aussi bien naturelle que surnaturelle. , La maladie de l’Église se nomme post-modernisme. Le diagnostic d’un théologien - Décryptage - Actualité - Liberté Politique

Traductions du mot « unitif »

Langue Traduction
Anglais unitive
Espagnol unitivo
Italien unitivo
Allemand einheitlich
Chinois 统一的
Arabe توحد
Portugais unitivo
Russe объединяющее
Japonais 団結する
Basque unitive
Corse unitivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « unitif »

Source : synonymes de unitif sur lebonsynonyme.fr

Unitif

Retour au sommaire ➦

Partager