La langue française

Unioniste

Sommaire

  • Définitions du mot unioniste
  • Étymologie de « unioniste »
  • Phonétique de « unioniste »
  • Citations contenant le mot « unioniste »
  • Traductions du mot « unioniste »

Définitions du mot unioniste

Trésor de la Langue Française informatisé

UNIONISTE, subst.

A. −
1. HIST., cour. Partisan de l'union politique. Peut-être faut-il espérer notre avenir du système des saint-simoniens (...), des socialistes, des communistes, des unionistes, des égalitaires, etc. (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 589).
Parti unioniste. Partisans du retour de l'Ulster à l'Irlande. Londres. Les dirigeants des partis unionistes protestants ont manifestement décidé d'intensifier leur campagne préventive contre un éventuel accord entre les gouvernements de Londres et de Dublin sur l'avenir de l'Irlande du Nord (Le Monde, 3 sept. 1985, p. 6).
2. Partisan d'une union internationale ou économique. [En 1948] les « unionistes », hostiles à tous les abandons de souveraineté des États, comptaient sur les contacts gouvernementaux et les alliances pour faire l'Europe sans hâte et sans imprudences (Ginestet, Ass. parlem. eur., 1959, p. 14).
B. − Vx. Membre d'une union ouvrière. Empl. adj. La pétition couverte de deux cent cinquante mille signatures en faveur des cultivateurs unionistes de Dorchester, condamnés à sept ans de déportation, pour avoir fait serment d'union (Michelet, Chemins Europe, 1874, p. 31).
C. − RELIGION
1. HIST., au plur. Hérétiques qui niaient le dogme de la Sainte Trinité. (Ds Boiste 1834).
2. Rare, au plur. Membres d'une église protestante anglo-américaine regroupant plusieurs sectes. Après les unitaires, [vous trouverez] les unionistes (R. Lefebvre, Paris en Amérique, 1864, p. 181 ds Rey-Gagnon Anglic. 1980).
3. Éclaireur unioniste. Membre de la branche protestante du mouvement des Éclaireurs. Les Éclaireurs de France et les Éclaireurs unionistes qui viennent de se créer se lancent fraternellement à la conquête de la jeunesse, bientôt suivis par le scoutisme catholique (Cacérès, Hist. éduc. pop., 1964, p. 86).
Prononc.: [ynjɔnist]. Étymol. et Hist. 1. 1834 « membre d'un trade-union en Angleterre » (Michelet, Journal, p. 129); 2. 1834 « partisan d'une union politique » (Boiste); en partic. 1890 « membre ou partisan du refus d'accorder le Home Rule à l'Irlande » (M. A. de Bovet, Trois mois en Irlande, [1889], p. 26 ds Rey-Gagnon Anglic.); 3. 1864 « membre d'une église protestante anglo-américaine regroupant plusieurs sectes » (R. Lefebvre, loc. cit.); 4. 1929 les Éclaireurs Unionistes (Lar. mens.). Les sens 1, 2 et 3 sont empr. à l'angl. unionist (dér. de union, v. union), att. dès 1799 au sens 2 de « partisan d'une union politique » (Monthly Rev., XXX, 357 ds NED) en partic. 1886 « partisan du refus d'accorder le Home Rule à l'Irlande » (L. D. R. Churchill, Sp. at Manch., 3 March, ibid.). Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 438-439.

Wiktionnaire

Nom commun

unioniste \y.njɔ.nist\ masculin

  1. Partisan de l’union des différentes provinces d’un pays en un seul État.
    • Mais l'état de grâce est bref. En juillet 1912, sous la pression d'un groupe d'officiers antiunionistes stambouliotes en liaison avec des antiunionistes macédoniens, le sultan appelle au pouvoir un nouveau vizir qui forme un gouvernement d'où sont exclus tous les unionistes. — (Vincent Lemire (directeur), Guillemette Crouzet, François Dumasy & Matthieu Rey, Le Moyen-Orient de 1876 à 1980, Capes-Agrégation d' Histoire-Géographie, Armand Colin, 2016, chap. 2.7)
    • S’est dit, pendant la guerre de sécession en Amérique, par opposition à séparatiste.
  2. Partisan du maintien en une seule unité d’un pays menacé d’éclatement, comme pour la Turquie en 1915.
    • Les travaux des chercheurs turcs permettent également de mesurer en détail la filiation, longtemps tenue cachée, entre les unionistes de 1915 et les kémalistes ultérieurs. — (Pierre-Yves Le Priol,- Les historiens turcs s'y mettent- Journal La Croix, page 15, 16 avril 2015)
  3. (Anglicisme) Nom donné aux ouvriers qui font partie des unions ouvrières.
  4. Nom, en Espagne, d’un parti formé par l’union des conservateurs.
  5. (Par ellipse) Nom donné aux membres des Unions Chrétiennes de Jeunes Gens (YMCA) et par extension, aux membres des Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (association de scoutisme).

Forme d’adjectif

unioniste \u.njo.'ni.ste\

  1. Féminin pluriel de unionista.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UNIONISTE (u-ni-o-ni-st') s. m.
  • 1Nom donné aux ouvriers qui font partie des unions ouvrières.
  • 2S'est dit, pendant la guerre de sécession en Amérique, par opposition à séparatiste.
  • 3Nom, en Espagne, d'un parti formé par l'union des conservateurs.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « unioniste »

(Siècle à préciser) Dérivé de union avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « unioniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
unioniste ynjɔ̃ist

Citations contenant le mot « unioniste »

  • Quelle rencontre plaisante côté unioniste ! Les Bruxellois, qui se sont déplacés de bonne heure ce samedi matin au Canonnier de Mouscron, ont montré qu’ils en avaient sous la semelle. Pourtant, en voyant la composition d’équipe choisie par Felice Mazzù, on se demandait si le onze de l’Union allait pouvoir faire tenir face à un Mouscron dominant lors de ses dernières sorties. DH Les Sports +, L'Union monte en puissance et bat un Mouscron décevant (0-2) - DH Les Sports+
  • « John est décédé au petit matin des suites d’une courte maladie », a indiqué dans un communiqué la famille de l’ancien leader catholique nationaliste, lauréat du Nobel en 1998, année de la signature de l’accord de paix du Vendredi Saint, avec le dirigeant protestant du Parti unioniste de l’Ulster David Trimble. Le Soir, Décès de John Hume, artisan de la réconciliation en Irlande du Nord - Le Soir
  • L’ancien leader catholique nationaliste s’était vu attribuer le Nobel en 1998 avec le dirigeant protestant du Parti unioniste de l’Ulster, David Trimble, en reconnaissance de "leurs efforts pour trouver une solution pacifique" à 30 ans de "Troubles" ayant fait plus de 3 500 morts.  Quelques mois plus tôt, en avril 1998, un accord de paix, dit du Vendredi Saint, avait été conclu à Belfast entre Londres, Dublin et les partis protestants et catholiques. , Société | Décès de John Hume, prix Nobel de la paix pour son rôle dans la réconciliation en Irlande du Nord
  • Hume a ensuite été reconnu pour ses réalisations par le comité Nobel, qui lui a décerné le prix de la paix en 1998 avec David Trimble, alors chef du parti unioniste d’Ulster. News 24, John Hume: lauréat du prix Nobel et ancien dirigeant du SDLP d'Irlande du Nord est décédé - News 24
  • Si un accord a enfin été trouvé à Bruxelles entre l'UE et Londres , rien ne dit que celui-ci sera voté samedi par le Parlement britannique. Le Parti unioniste démocrate (DUP), modeste formation nord-irlandaise dont les voix sont cruciales pour faire adopter un accord à la Chambre des communes, a confirmé, dans la foulée de l'annonce, qu'il n'était pas possible pour lui de soutenir le texte.  Les Echos, Brexit : le Parti unioniste irlandais s'oppose au nouvel accord | Les Echos
  • Le parti unioniste nord-irlandais DUP, allié au Parlement britannique des conservateurs de Boris Johnson, a réaffirmé ce jeudi son opposition à l'accord négocié entre Londres et l'Union européenne, rendant très incertaine son adoption par les députés. Un communiqué publié plus tôt dans la matinée et faisant état de l'opposition de cette formation au compromis en préparation «reste notre position», a indiqué à l'AFP une source au sein du DUP. Le Figaro.fr, Accord de Brexit : les unionistes nord-irlandais réaffirment leur opposition au texte
  • L’Ulster compte onze députés unionistes et sept républicains. Les élections du 12 décembre pourraient déboucher sur neuf élus de chaque camp, un lourd symbole. Le Monde.fr, En Irlande du Nord, les unionistes, « trahis » par Boris Johnson, craignent de voir le pouvoir leur échapper
  • La journée d'hier était parfaite pour le moral des supporters de l'Union. Avec les trois transferts entrants (et quels transferts!) en une petite journée, la direction unioniste avait fait un véritable cadeau à ses sympathisants. Ce vendredi, par contre, est un peu plus triste. Kevin Kis, figure du matricule 10 au club depuis 2017, quitte Saint-Gilles pour l'ambitieux Lommel. Le back gauche a signé un contrat de 2 ans avec sa nouvelle formation. DH Les Sports +, Kevin Kis quitte l'Union et arrive à Lommel ! - DH Les Sports+

Traductions du mot « unioniste »

Langue Traduction
Anglais unionist
Espagnol unionista
Italien unionista
Allemand unionist
Chinois 工会主义者
Arabe نقابي
Portugais sindicalista
Russe член профсоюза
Japonais 組合員
Basque unionista
Corse sindicalistu
Source : Google Translate API
Partager