La langue française

Ultracisme, ultraïsme

Sommaire

  • Définitions du mot ultracisme, ultraïsme
  • Étymologie de « ultracisme »
  • Phonétique de « ultracisme »
  • Citations contenant le mot « ultracisme »
  • Traductions du mot « ultracisme »

Définitions du mot « ultracisme, ultraïsme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Ultracisme, ultraïsme, subst. masc.,pol. Attitude politique, idéologique extrémiste. Tout le monde comprend ici (à Bologne), que le cardinal Consalvi sera remplacé par un ultraïsme furibond (Stendhal, Rome, Naples et Flor., t. 1, 1817, p. 183).[P. Séguin] se défie de l'ultracisme comme de la peste. Il ne croit pas qu'il soit possible de faire table rase de la législation sociale de la gauche (L'Express, 1ermars 1985, p. 79). [yltʀa(s)ism̭]. 1resattest. a) 1815 ultracisme (Lettre ds Raban, Marco Saint-Hilaire, Mém. forçat, t. 3, 1828-29, p. 222), b) 1817 ultraïsme (Stendhal, loc. cit.); de ultra, suff. -isme*.

Wiktionnaire

Nom commun

ultracisme \yl.tʁa.sism\ masculin

  1. (Vieilli) Exagération dans les opinions.
    • Mais cela est une autre histoire, et nous en resterons en 1823, empruntant au romancier des Misérables cette définition de l’ultracisme, à peine anachronique en 1862, selon laquelle être ultra, « c’est être si fort pour, qu’on est contre ». — (Pierre Laforgue, Han d’Islande, roman ultra, ou littérature, idéologie et romantisme, 2000)
  2. (France) (Histoire) (Politique) Doctrine des royalistes les plus réactionnaires sous la Restauration.

Nom commun

ultraïsme \yl.tʁa.ism\ masculin

  1. (Politique) (Religion) Idéologie ou attitude extrémiste.
    • Les livres anglais sur l’Italie comme le voyage d’Exeton et l’Edinburg Review (X, 365) sont écrits dans les principes de l’ultraïsme le plus amusant. On croit entendre nos missionnaires de 1818. — (Stendhal, Pages d’Italie, Le Divan, 1932, page 103)
  2. (Poésie) Mouvement poétique espagnol créé en 1918 par Guillermo de Torre, utilisant des mots rares et des métaphores.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

ultraïsme \yl.tʁa.ism\ masculin

  1. (Politique) (Religion) Idéologie ou attitude extrémiste.
    • Les livres anglais sur l’Italie comme le voyage d’Exeton et l’Edinburg Review (X, 365) sont écrits dans les principes de l’ultraïsme le plus amusant. On croit entendre nos missionnaires de 1818. — (Stendhal, Pages d’Italie, Le Divan, 1932, page 103)
  2. (Poésie) Mouvement poétique espagnol créé en 1918 par Guillermo de Torre, utilisant des mots rares et des métaphores.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ULTRACISME (ul-tra-si-sm') s. m.
  • Opinions des ultras, sous la Restauration. À la fin du Congrès de Vérone, de cette publication indiscrète où l'auteur [Chateaubriand] mêle ensemble dans le plus étrange amalgame ultracisme et républicanisme, Sainte-Beuve, Chateaubriand et son groupe littéraire, t. II, 21e et dernière leçon, en note.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ultracisme »

(1815) Aussi écrit ultraïsme, composé de ultra et -isme avec un \c\ intervocalique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ultracisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ultracisme yltrasism

Citations contenant le mot « ultracisme »

  • Idéologiquement, on est entre Bonald, Taine et Maistre, politiquement entre Jean-Marie Le Pen (aussi ménagé que Vichy), Philippe de Villiers, Marie- France Garaud et Philippe Seguin, tout près désormais de Marine Le Pen. Valéry Giscard d’Estaing est donc ostracisé, François Mitterrand épargné, Jacques Chirac accablé, Nicolas Sarkozy enterré. Seuls Napoléon et Charles de Gaulle satisfont l’imaginaire zemmourien. Sa France est un pays de mythes et de légendes, anachronisme qui serait peut-être honorable si son cortège d’exclusions, de discriminations, de stigmatisations, d’allégations et de diffamations ne l’accompagnait pas. Son talent archaïque et son brio agile se drapent alors de vilaines couleurs. Son impact n’en diminue pas pour autant. L’ultracisme d’Eric Zemmour a longtemps semblé être une provocation décalée, un contrepoint entêtant. Aujourd’hui, il chemine, il progresse, il s’impose presque : en tout cas, il menace. Virtuose anxiogène et corrosif. Libération.fr, Eric Zemmour, un ultra au XXIe siècle - Libération
  • 10L’histoire chez Stendhal se caractérise toujours en termes politiques, mais elle n’est nullement monolithique ; le passé révolutionnaire que Stendhal fait revenir dans ses romans doit contrer un autre « passé » que l’actualité ne cesse de ressasser et de présentifier. La Restauration, l’ultracisme, la hiérarchisation de la société forment une force antagonique concrète contre laquelle il faut se battre. Par conséquent, sous sa plume, la Terreur blanche de 1815 fut encore plus cruelle que la Terreur rouge de 1793. Elle était peut-être moins sanglante, mais sa motivation politique était plus « despotique », plus « tyrannique », mettant « les appétits d’une étroite clique » au‑dessus des principes de la Res publica (p. 125). L’étude « Le Rouge et le Blanc » témoigne ainsi d’une régression que Stendhal veut absolument freiner en s’attaquant à ses points faibles, à savoir le manque de croyance et de spiritualité des ultras (p. 124), mais aussi à ses points forts, ce qui paraît le plus attirant dans l’ordre monarchique, que Stendhal identifie à la richesse et, réciproquement, aux inégalités sociales. , Stendhal & le creuset littéraire (Acta Fabula)
  • De retour en Argentine en 1921, après un long séjour en Espagne, il s’intègre à l’avant-garde littéraire représentée par l’ultraïsme, fonde plusieurs revues, publie ses premiers poèmes, Ferveur de Buenos Aires (1923), la Lune d’en face (1925) et Inquisitions, un recueil d’essais dont Borges interdira la réédition pour ses œuvres complètes. La Croix, 14 juin 1986, mort de l’écrivain Jorge Luis Borges
  • Poète célébrant le démon de la vitesse, son futurisme galvanisa une génération entière de jeunes artistes, faisant tabula rasa du passé, prescripteur d’un art de vivre idéaliste de la modernité, inventant la performance, le bruitisme, et un tas de mouvements en «isme» - l’ultraïsme espagnol,le formisme polonais -, le plus proche étant le constructivisme russe. Peinture, sculpture, architecture, théâtre, photo, musique, danse et, dans une moindre mesure, les arts appliqués et la décoration : les années 1920 futuristes seront plus mécaniques, au cœur de la civilisation urbaine, jusqu’à l’aéro esthétique des années trente, cousine latine du Streamline américain. Madame Figaro, Design : le futurisme toujours en mouvement - Madame Figaro

Traductions du mot « ultracisme »

Langue Traduction
Anglais ultracism
Espagnol ultracismo
Italien ultracism
Allemand ultrazismus
Chinois 极端主义
Arabe التطرف
Portugais ultracismo
Russe ultracism
Japonais 超主義
Basque ultracism
Corse ultracismu
Source : Google Translate API
Partager