La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tsingy »

Tsingy

Définitions de « tsingy »

Wiktionnaire

Nom commun - français

tsingy \Prononciation ?\ masculin

  1. (Géomorphologie) Pinacle, bloc de roche carbonatée effilé.
    • Madagascar/La vie à tout prix : Passer un mois complet à progresser sur le toit brûlant des tsingy, crapahuter sur leurs arêtes tranchantes ou déambuler dans le labyrinthe obscur et humide des grottes, reste une expérience marquante ; comme voir la vie résister coût[sic] que coûte aux conditions extrêmes de cet univers minéral… — (Cyril Drouhet, “Le Monde en images de… Olivier Grunewald”, Le Figaro Magazine, nº 23642 et 23643, 21 et 22 août 2020, p. 9.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « tsingy »

(1959)  Référence nécessaire du malgache
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tsingy »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tsingy tsɛ̃ʒi

Évolution historique de l’usage du mot « tsingy »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « tsingy »

  • Véritable cathédrale de calcaire, le Tsingy de Madagascar offre un paysage complètement lunaire en raison de ces formations géologiques particulièrement spectaculaires. Au parc, les excursions débutent de bon matin, par une mise en garde du guide : "le Tsingy c'est dur, ça pique", prévient-il. Il faut en effet être particulièrement prudent au moment d'aborder ces pics, façonnés par des siècles d'érosion et qui peuvent s'avérer très dangereux et tranchants. Franceinfo, Tsingy de Madagascar : à la découverte d'un site exceptionnel
  • Cette start up nantaise veut soigner votre peau et vous faire du bien avec des plantes. Le nom Tsingy vient des parcs naturels malgaches. La créatrice decette marque Tsingy est originaire de là-bas. France Bleu, Tsingy, des cosmétiques nantais pour des soins naturels inspirés de la pharmacopée de Madagascar
  • A Madagascar, le bras de fer continue entre les habitants d’un village de l’ouest de l’île et l’organisme chargé de la gestion des parcs nationaux. Depuis jeudi 16 août, l’accès au parc national des Tsingy du Bemaraha, l’un des sites les plus prisés de l’île, est fortement perturbé par la population locale qui revendique le versement de 50 % des droits d’entrée. Une action coup de poing, au pic de la saison touristique, qui fait grincer des dents des tours opérators. RFI, Madagascar: action coup de poing au parc national des Tsingy du Bemaraha
  • Les toutous possèdent désormais leur propre espace de jeu sur l’aire du viaduc de Millau. Dans le cadre de projet "Emmène ton chien à Millau" l’office de tourisme Millau grands causses en partenariat avec la société Eiffage et l’ADT, ont installé un parcours d’agilité canin. C’est Tsingy (photo) qui inaugure le parc de 100 m² et ses quatre obstacles. midilibre.fr, Millau : un parcours d’agilité canin sur le chemin des vacances à l’aire du Viaduc - midilibre.fr
  • Le Tsingy de Bemarah est un réel labyrinthe où vit une faune bien particulière. Franceinfo, VIDEO. À Madagascar, une "cathédrale de calcaire" accueille des espèces inattendues
  • Depuis Mahajanga, la capitale de la région, on survole, pendant une heure environ et en direction du nord, la côte du canal de Mozambique: une ligne scintillante striée d'embouchures aux eaux boueuses et parsemée de bancs de sable clair. Pas l'ombre d'une hutte ou d'un chemin. Des kilomètres de plages désertes interrompus à mi-chemin par un cirque de falaises torsadées: les célèbres tsingys de Madagascar, nés de l'érosion et de l'avancée de la mer, qui dessinent un amphithéâtre couleur d'ocre. Dans ce paysage démesuré de matin du monde, c'est en toute modestie que l'on descend du petit bimoteur qui dépose ses passagers sur la piste balayée par des nuées de vent chaud. Rien d'autre à perte de vue que des arbres, des collines pelées et, tapi derrière, l'océan Indien avec ses rouleaux turquoise.Marovasa ne figure pas dans les guides. Il y a quinze ans, cette petite communauté de pêcheurs de la baie de Narinda comptait seulement quelques familles installées dans des cabanes au bord de la plage. LEFIGARO, Madagascar, rendez-vous au bout du monde
  • Les Tsingy Rouges sont des formations géologiques résultant d'une intense érosion. Véritable catastrophe environnementale qui a su heureusement allier sa gravité à une beauté unique au monde, ces mini châteaux de sables coniques sont maintenant devenus une attraction touristique de renommée internationale. Dégradation vieille d'une trentaine d'années environ, les Tsingy sont maintenant source de revenus pour la commune rurale d'Ankarongana, et les hameaux d'Irodo et Antanandrenitelo. Bruno Ratovonjanahary, coordinateur du projet d'aménagement et de gestion des Tsingy rouges a affirmé que le reboisement effectué est la réalisation d'une partie du plan de travail annuel 2012. 1 250 arbres issus de pépinières ont ainsi été plantés par les soins des membres de la Jeune Chambre Internationale d'Antsiranana, des employés de la région DIANA, du Ministère de l'Environnement et des Forêts, des étudiants de l'Université Nord Antsiranana ainsi que des villageois d'Irodo et des employés du comité de gestion des Tsingy rouges. Le coordinateur prévoit pour cette année 90% de réussite par rapport aux 70% de l'année dernière, quant au taux de survie des jeunes arbres plantés. Ces plants, des essences autochtones (palissandre, mokotra, mantaly, nemy …) et des arbres fruitiers (citron, corossol, mangue…) ont été produits grâce à des pépinières mises en place sur fonds propres du projet. Le site des Tsingy rouges reçoit en moyenne 25 visiteurs par jour, repartis dans cinq à six véhicules. Le droit de visite affiché est de 10 000 Ariary par personne pour les étrangers et 5 000 Ariary par personne pour les malgaches. En terme de reboisement, Simona Arsène, directeur régional de l'environnement et de forêts reste confiant, et réitère que « le reboisement est un devoir pour tout citoyen. Le ministère de l'environnement le coordonne. Trois axes étaient visés aujourd'hui : la protection, le confort des visiteurs, et la conservation ». Il a également affirmé que les pépinières sont prêtes et qu'il faut juste attendre un peu qu'il pleuve suffisamment pour entamer d'autres séances de reboisement. Il a par ailleurs mentionné que le 2 février est la journée mondiale des zones humides, que Madagascar célébrera à sa manière. Le site des Tsingy rouges est géré par un comité composé de la région DIANA, la DRT (Direction régionale du tourisme), la DREF (Direction régionale de l'environnement et des forêts), l'ORTDS (Office régional du tourisme à Diego Suarez), la commune rurale d'Ankarongana ainsi que le Conseil général du Finistère, qui accorde depuis deux ans un appui technique et financier au comité de gestion pour la protection et la valorisation du site des Tsingy rouges. ■ Luis .K , Opération reboisement aux Tsingy Rouges
  • Il s’agit d’un petit mâle. Sa grande sœur Tsingy, née en mai 2020, a donc désormais un petit frère. actu.fr, L'IMAGE. Carnet rose : un petit vari roux est né à Bellewaerde, en Belgique | Lille Actu

Tsingy

Retour au sommaire ➦

Partager