La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « trouer le cul »

Trouer le cul

Définitions de « trouer le cul »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

trouer le cul \tʁu.e lə ky\ transitif ou pronominal (se conjugue → voir la conjugaison de trouer)

  1. (Argot) (Vulgaire) Stupéfier.
    • De fait, le manuscrit de la petite Souad, ça lui ouvre de nouveaux horizons, à notre éditeur, ça lui troue le cul un max ! — (site stoni1983.over-blog.com)
    • Ça me troue le cul qu’il ait eu son bac !
    • Quoi ? Qu'un manager N – 1 manque un rendez-vous aussi crucial que la répétition d'aujourd'hui, tu trouves que c'est professionnel ! T'as vu ça souvent, toi ? Eh bien, moi, ça me troue le cul. — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, p. 167)
    • Elle me sourit tristement et me lance : « Charlie te donne raison sur tout ! Ça me troue le cul quand même ! » — (Éric Zemmour, La France n'a pas dit son dernier mot, Rubempré, 2021)
  2. (Argot) (Vulgaire) Se donner de la peine.
    • On se troue le cul jour et nuit pour relever le pays, et voilà comment ils nous remercient ! — (Didier Daeninckx, Itinéraire d’un salaud ordinaire, Gallimard, 2006, p. 94, ISBN 2070779882)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trouer le cul »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trouer le cul true lœ ky

Images d'illustration du mot « trouer le cul »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Trouer le cul

Retour au sommaire ➦

Partager