La langue française

Triode

Sommaire

  • Définitions du mot triode
  • Étymologie de « triode »
  • Phonétique de « triode »
  • Citations contenant le mot « triode »
  • Traductions du mot « triode »
  • Synonymes de « triode »

Définitions du mot « triode »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIODE, subst. fém.

PHYS. Tube électronique à trois électrodes : une cathode, une anode et une électrode de commande. Les transistors ont remplacé les triodes. Cellule-lampe (...) avec (...) culot à trois broches, une pour la prise d'anode et les deux autres pour la fixation sur un support de lampe triode (Catal. instrum. lab. (Prolabo), 1932, p. 44).
Prononc.: [tʀiɔd]. Étymol. et Hist. 1923 (Lar. univ.). Angl. triode (de tri- et élém. -ode de électrode) appliqué d'abord par l'ingénieur britannique W. H. Preece à un procédé convertissant un fil télégraphique simple en un fil à triple sens (1886 ds NED Suppl.2), terme ensuite appliqué à l'électricité notamment à un tube à trois électrodes (v. électrode). Cf. 1919, W. H. Eccles in Electrician 18 Apr. 475/2: It seems very natural to call a vacuous space containing three electrodes a « tri-electrode », or, for short, a triode (NED Suppl.2). V. aussi diode.

Wiktionnaire

Nom commun

triode \tʁi.jɔd\ féminin

  1. (Électronique) Tube à vide permettant d’amplifier un signal.
    • Il a grandement contribué au développement des tubes électroniques en créant une triode à vide poussé : le « pliotron » ainsi que grâce à ces travaux sur le tungstène. — (Roger Cousin, Langmuir Irving, la-loupe.over-blog.net, 13 février 2015)

Nom commun

triode \Prononciation ?\

  1. (Électronique) Triode.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « triode »

De tri- et diode.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « triode »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
triode trijɔd

Citations contenant le mot « triode »

  • Arborant un châssis tout en aluminium brossé avec des panneaux latéraux en bois massif, l'EAT E-GLO I est un bel amplificateur à tubes fonctionnant en pure classe A. Un sélecteur permet par ailleurs de basculer dans un mode Triode ou un mode Ultra-linéaire. Ce dernier fournit une meilleure puissance de sortie et une distorsion plus faible que la configuration triode, pour une impédance de sortie plus faible également. , EAT E-Glo I : un amplificateur hifi intégré à tubes extrêmement raffiné - ON mag
  • Le document de recherche sur le marché mondial des triodes comprend un aperçu détaillé couvrant les parts de l’industrie des triodes et les profils des principaux candidats sur le marché mondial des triodes. Ce rapport d’étude fournit une évaluation détaillée de certains des paramètres importants tels que le contrôle des importations et des exportations, l’analyse de la chaîne d’approvisionnement, la politique du gouvernement régional, l’influence future sur l’industrie Triode. Electroziq, Recherche: Triode Market 2020-26, Medtronic, St.Jude Medical (Abbott), Boston Scientific – Electroziq
  • La fréquence variable est obtenue de la même manière en utilisant la section triode d'un ECH81 (partie gauche du tube Rö1). La fréquence est ajustée à l'aide de la self variable L5. Les sorties des deux oscillateurs sont ensuite acheminées vers les grilles G1 et G3 de la section heptode de l'ECH81, et les produits du mélangeur apparaissent à l'anode. Elektor, Article inédit offert : Géné sinus à tubes de 20 Hz à 20 kHz sans changer de gamme | Elektor Magazine
  • C'est là que la marque intègre sa technologie dite de TriodeFet. Pour ne pas devenir trop abscons, disons que cette disposition particulière de l'étage de sortie permet d'exploiter au maximum la topologie en classe A de l'amplificateur, ici de type circlotron (montage particulier de lampes avec étage de sortie en push-pull), par un courant de polarisation bien plus important qu'à l'habitude. Cet étage de sortie TriodeFet, de type OTL (sortie sans transformateur), permettrait selon la marque de conserver une linéarité impressionnante du signal, tout en conservant la musicalité du montage en triode. , Aries Cerat Ianus Geminae : un ampli Hifi mono novateur et furieusement High-End à 220 k€ la paire - ON mag
  • Le premier gère le mode de fonctionnement des lampes : ultra-linéaire ou triode. Dans le premier cas, la puissance atteint un très bon 100 W par canal (probablement sous 4 Ohms) ; en triode cette puissance descend à 55 W par canal. Il serait un peu long d'expliquer les différences entre un fonctionnement triode et ultra-linéaire, mais la marque se permet de détailler la différence de sonorité (une description à prendre toutefois avec des pincettes). Reposante, douce, idéale pour les styles vocaux et instruments à cordes pour le mode triode. Plus puissante et énergique en mode ultra-linéaire. , Cayin CS-150A : un ampli Hifi à lampes haut de gamme exauçant les vœux audiophiles - ON mag
  • Malgré cette très simple approche, le Triangle Art M-100 annonce pas moins de 120 W de puissance (sous 4 Ohms), une puissance déjà considérable pour un amplificateur à tubes. Pour cela, il s'appuie sur 2 tubes 6SN (double triode) en préamplification et 2 classiques KT120 (triode à chauffage direct) pour l'étage de puissance. Cet étage de puissance est monté en Push-Pull pure Classe A. Une partie de la puissance vient également de la conception assez étrange de sa boucle de rétroaction négative, selon la marque bien mieux optimisée que chez les autres constructeurs. , Triangle Art M-100 : par Anubis, cet ampli hifi à lampes irait bien avec ma platine vinyle à 130 000 $ ! - ON mag
  • Ainsi son architecture est-elle la suivante (par canal) : un tube 12AX7 en double triode pour l'étage d'entrée, suivi par un tube 12BH7 officiant en tant que séparateur de phase, et enfin un duo de lampes KT88/6550 montées en push-pull. Le tout est complété par plusieurs petits raffinements audiophiles, dont un circuit de chauffage stabilisé pour chaque lampe de puissance, ainsi que des transformateurs de sortie avec noyau à base d'alliage en fer-silicium ou encore un piètement antivibratoire. , Synthesis : philosophie tubesque au service d'appareils Hifi hautement musicaux - ON mag
  • Ici, cet amplificateur peut s'utiliser en mode pentode ou en mode triode, deux fonctionnements différents des lampes qui affectent la sonorité et la puissance de l'ensemble. Ainsi la puissance est-elle de 120 W par canal (probablement sous 4 Ohms) en mode pentode, et 70 W en mode triode. , Ayon Triton Evo : ceci est l'évolution d'un ampli Hifi à lampes très haut de gamme - ON mag
  • La partie amplification de puissance repose sur une topologie en Classe A utilisant deux tubes EL34 (tube pentode) par canal montés en Push-Pull. L'étage de préamplification et de redressement est assuré par des tubes 6AU6 (pentode) et 5670 (double triode). La partie audio s'achève par l'utilisation de deux transformateurs de sortie propriétaires à double cœur (un par canal). , Audio Note UK Cobra : un ampli hifi qui cultive le mordant des lampes et la nostalgique conversion NOS-DAC - ON mag
  • Désirant combiner musicalité et puissance, le Copland CSA 100 intègre une lampe 6922 fonctionnant en double triode pour l'étage de préamplification, et une architecture MOSFET pour l'étage de puissance et le circuit de rétroaction. , Copland CSA 100 : un ampli Hifi avec DAC intégré tellement audiophile qu'il manque de place - ON mag
  • Le tube triode 845, utilisé pour l’Archet de Prâna, n’est pas un choix fait au hasard. Cette triode est née aux Etats-Unis dans les années 1930 de l’entreprise RCA  - Radio Corporation of America, qui introduisit un peu plus tard les prises du même nom. Si la triode 845 est encore aujourd’hui considérée comme la Rolls des tubes, sa production étasunienne a progressivement été abandonnée dans les années 1980 avec la généralisation du transistor. La continuité de sa fabrication jusqu’à aujourd’hui a reposé sur les usines chinoises ou d’autres petites fabriques plus qualitatives à travers le monde comme celle de Covimag située justement en Corrèze, à Brive-la-Gaillarde, non loin des ateliers de Prâna. Les tubes de l’Archet 845 y ont été spécialement fabriqués avant que cette usine ne ferme, et ce en quantité nécessaire pour assurer l’avenir de l’ampli. Un stock qui est donc déjà « new old » ou « NOS » (voir article On Mag sur le sujet) pour un ampli d’exception, dont les dernières étapes ont été élaborées en collaboration avec Pascal Rougier, du magasin audiophile de Hifidylle situé à Brive, où l’on peut aller voir et écouter la bête. , Prâna Archet 845, ampli à tubes 100% made in Corrèze par des spécialistes de l’hyper-fréquence industrielle - ON mag
  • On pouvait s'y attendre, une telle compacité implique presque obligatoirement un fonctionnement en Classe D. Ici, la marque prend le soin immense de déconstruire le mythe de non musicalité (qui n'est pas toujours un mythe, il est vrai) de ce type d'amplificateur, en insistant sur son expérience en la matière. Le designer Michal Jurewicz explique par exemple que la sonorité de cet amplificateur peut largement se rapprocher de celle d'un appareil à transistors fonctionnant en Classe A, voire d'un ampli à triode en termes de musicalité.   , Mytek Brooklyn AMP+ : un ampli Hifi ultra compact et surpuissant à la classe américaine - ON mag
  • Au XIX° siècle, la lampe radio était le composant de base de tout poste radio ou amplificateur faisant appel à l'électricité. En 1883, Thomas Edison qui avait remarqué que la chaleur dégagée par les lampes d'éclairage projetait des fragments de carbone sur le verre, eut l'idée d'y placer une électrode (fil conducteur) proche du filament. Il constata qu'un courant passait lorsque l'électrode était reliée au pôle positif du filament, mais pas quand elle était reliée au pôle négatif. En 1897, J. Thompsom comprit que l'« effet Edison » était la résultante des électrons qui s'échappaient à haute température de toute électrode. L'Écossais John Fleming réussit à transformer un courant alternatif en courant continu en 1904 et à utiliser la lampe (diode) comme détecteur dans un récepteur radio. Deux ans plus tard, Lee Forest ajouta une troisième électrode (la grille) entre les deux électrodes de la diode. Un puissant courant circulant dans un seul sens pouvait être modifié par un faible signal électrique introduit au niveau de la grille de la triode. On allait enfin pouvoir superposer le son capté par un microphone et moduler l'onde radio-électrique, la radiophonie était née. AgoraVox, Les semi-conducteurs : diode & transistor - AgoraVox le média citoyen
  • Mais tout cela cache en réalité une véritable passion pour les tubes. Gérard Hirt ne se contente pas d’utiliser des modèles déjà vendus dans le commerce, tant pour les étages de puissance que pour ceux d’entrée et les drivers, il n’hésite pas à créer ses propres triodes dans leur usine en République Tchèque. Ainsi des modèles tels que les 62B et 82B, tous basés sur les fameux 300B, sortent des ateliers Ayon, pour un rendu optimal de leurs électroniques haut de gamme. Concernant les KT88 dont est équipé notre Scorpio comme d’ailleurs les KT150 des modèles supérieurs, tous ces tubes de puissance sont le fruit d’une collaboration fructueuse avec le fabricant chinois Shuguang qui les fabrique pour Ayon suivant un cahier des charges bien précis. Raison pour laquelle, ces tubes sont tous estampillés Ayon, dans un beau rouge propre à la marque. Bravo pour cette démarche de puriste : les amateurs de tubes apprécieront, nous en sommes persuadés. , Test amplificateur Ayon Scorpio : l’ampli aux deux visages - ON mag
  • Selon AccuGroove, les préamplis traditionnels pour basses utilisent souvent une lampe double triode, mais il est courant que le signal ne passe que par une seule triode. C'est pour cette raison que le fabricant a souhaité intégrer deux lampes 12AX7 de manière symétrique afin d'offrir quatre étages de triode. Audiofanzine, AccuGroove sort le préampli à lampes pour basses Inception Tube Preamp - Audiofanzine
  • D’une façon tout à fait identique aux blocs monophoniques LP125MSE, le schéma du LP125sa repose sur 3 étages successifs. Il fait, tout d’abord, intervenir un étage d’entrée basé sur une triode (6189) directement couplé à la cathode d’un tube déphaseur (6N30P). Les étages de sorties sont composés, eux, d’une paire de KT120s d’origine Tung-Sol par canal dans une configuration ultralinéaire afin de fournir une puissance confortable avec une distorsion la plus basse possible. Ce nouveau tube remplacerait avantageusement les KT88 et 6550 d’après certains spécialistes (nous leur laisserons ce débat). Concernant l’entretien de cet appareil, Conrad Johnson indique qu’il suffira à l’utilisateur de faire un réglage de bias (réglage de la polarisation des lampes) qu’au moment du changement des tubes de puissances. Ce réglage se fera très facilement, sans autre outil qu’un simple tournevis grâce à des leds placées au plus près de ces lampes. Nous conseillons aux futurs et heureux propriétaires de faire appel à leur revendeur pour cette opération. , Ampli à tubes Conrad Johnon LP125sa : sobriété des lignes, richesse des sons - ON mag
  • Les énormes moyens financiers mis à disposition ont permis de faire venir des pièces essentielles de Moscou (principalement de la Galerie Tretiakov), mais aussi de province. Il y a bien sûr là Kandinsky, Chagall et Sonia Goncharova (1). Mais les trois historiens en charge ont été plus loin que ce triode choc. Il se trouve ainsi à Vicence du Pavel Filonov, du Mikhail Nestorov, de l’Ilya Casnik (mort à 27 ans en 1929), du Vikto Vasnevov et bien d’autres. L’élément orthodoxe sert de liant. Les œuvres proposées vont d’un symbolisme fin de siècle, tout en volutes, à un suprématisme pur et dur. Le public découvre ainsi une grande croix noire sur fond blanc. Elle n’est pour une fois pas due à Kazimir Malévich, mais à un disciple pour le moins proche. Les œuvres se sont vues regroupées par thèmes. Il y a du coup des analogies entre les icônes anciennes et leurs variations modernes. Je dois admettre que les rapprochements se tiennent. De toute manière, c’est l’occasion ou jamais de voir en Occident certaines pièces connues par la seule photo. Bilan, Vicence mélange les icônes orthodoxes et la peinture moderne russe - Bilan
  • Connaissant la réputation de cette marque pour ses préamplificateurs et connaissant aussi l’engouement que le Reference 5SE a suscité avec son montage pur classe-A triode, Audio Research signe la un véritable trésor sonore au service des modes d’écoute d’aujourd’hui. D’autre part, son interface souple et intuitive, sa connectique large et ses capacités de décoder tous les signaux numériques en font un des nouveaux joyaux de cette marque de prestige. , Audio Research Reference DAC Digital Media Bridge : convertisseur et lecteur réseau ultra audiophile avec étage de sortie à tubes triodes - ON mag
  • Les premiers prototypes d'amplificateurs de la marque Graaf remontent à l'année 1983 avec deux modèles dont déjà un bloc de puissance à tubes sur un schéma dit OTL, c'est-à-dire sans les fameux transformateurs de sortie que l'on trouve habituellement sur tous les appareils à tubes. En 1984 sortit des mains de son concepteur Giovanni Mariani un bloc de puissance, toujours en technologie OTL, Graaf de 200 watts par canal, le GM-200 qui fut un réel succès auprès des audiophiles. L'année suivante vit arriver un modèle plus petit, le GM-100 avec une puissance annoncée de 2 x 100 watts équipé de 6 tétrode PL504 mais avec cette fois des transformateurs de sortie, un préamplificateur GM 13.5 (devenu BII), que suivi 10 ans plus tard une gamme plus large avec le GRAAFITI, le 5050, des intégrés Venticinque avec ou sans étage phono, un étage phono à tubes (GM70 OTL) et enfin un appareil 5 canaux avec étages d'entrée à double triode 6922 et des circuits d'amplification à transistors Mosfet. , Amplificateur GRAAF GM-400 : le retour d’une légende - ON mag
  • La dernière réalisation de Manley Labs est un ampli à tubes pour casque. Celui-ci peut alimenter des modèles de 12 à 600 ohms et comporte jusqu’à 20 systèmes d’ajustement et de réglages pour adapter sa restitution sonore. Ses transformateurs de sorties, bobinés à la main dans les ateliers de la marque, disposent de plusieurs branchements à choisir en fonction de l’impédance nominale du casque à alimenter. Les triodes de son étage d’amplification proprement dit peuvent être commutées à la volée en mode Push-pull ou Single-Ended tandis que le taux de contre-réaction globale est réglable de 0 à 10 dB. L’appareil comporte aussi des réglages de volume, balance, de tonalité grave et aiguë, ainsi qu’un limiteur configurable de niveau de sortie. Ses circuits sont purement symétriques pour pouvoir alimenter les casques haut de gamme utilisant ce type de liaison. Cette électronique Manley peut enfin servir de préampli passif à couplage par transformateur, pour attaquer des amplis de puissance ou des enceintes amplifiées. , Manley Labs : un ampli casque à tubes façon old school, carrossé comme un american-truck - ON mag
  • Le plug-in VST, AU et AAX, et application autonome pour Mac OS X et Windows vous donne pour cela accès à trois configurations des lampes (triode, pentode et spéciale, cette dernière permettant d’obtenir une octave supplémentaire lorsque vous poussez les réglages du bias), à un contrôle du bias des lampes, à des filtres d’égalisation passe-haut et passe-bas, et vous avez même droit à du traitement parallèle. Audiofanzine, Overloud Gem Sculptube, émulation de saturation harmoniques à lampes, plug-in audio, effet virtuel - Audiofanzine

Traductions du mot « triode »

Langue Traduction
Anglais triode
Espagnol triodo
Italien triodo
Allemand triode
Chinois 三极管
Arabe الصمام الثلاثي
Portugais triodo
Russe триод
Japonais 三極管
Basque triode
Corse triode
Source : Google Translate API

Synonymes de « triode »

Source : synonymes de triode sur lebonsynonyme.fr
Partager