La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tribunesse »

Tribunesse

Définitions de « tribunesse »

Wiktionnaire

Nom commun - français

tribunesse \tʁi.by.nɛs\ féminin

  1. (Désuet) Épouse d’un tribun.
    • Le duc de Duraz, le prince Louis de Tarente et la reine Jeanne de Naples l’appelèrent dans leurs lettres leur très-cher ami ; la dernière fit des présents à sa femme la tribunesse ; enfin le roi Louis de Hongrie lui envoya une ambassade pour lui demander de tirer vengeance des meurtriers de son frère, le roi André de Naples, étranglé l’an 1345, en sortant de l’appartement de la reine Jeanne, sa femme. — (René François Rohrbacher, Histoire universelle de l’Église catholique, tome 19-20, Lardinois, Bruxelles, 1846, page 330)
  2. (Figuré) Oratrice qui s’érige en défenseur des droits, des intérêts du peuple (pour un homme, on dit : tribun).
    • Une tribunesse du peuple ne nous semblait pas faite pour charmer, et nous croyons encore que, quels que soient leur éducation, leur âge et leur figure, le véritable intérêt des femmes est de rester toujours femmes. — (La cité reine de l’Ouest, dans Revue britannique, 1866, p. 353 [texte intégral])
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « tribunesse »

(Date à préciser) Dérivé de tribun, avec le suffixe -esse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tribunesse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tribunesse tribynɛs

Évolution historique de l’usage du mot « tribunesse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Tribunesse

Retour au sommaire ➦

Partager