La langue française

Transverbération

Sommaire

  • Définitions du mot transverbération
  • Étymologie de « transverbération »
  • Phonétique de « transverbération »
  • Citations contenant le mot « transverbération »
  • Traductions du mot « transverbération »

Définitions du mot « transverbération »

Trésor de la Langue Française informatisé

Transverbération, subst. fém.,littér. Action de transpercer, fait d'être transpercé. Le corps de Golo lui-même, d'une essence aussi surnaturelle que celui de sa monture, s'arrangeait de tout obstacle matériel (...), fût-ce le bouton de la porte sur lequel s'adaptait aussitôt et surnageait invinciblement sa robe rouge ou sa figure pâle toujours aussi noble et aussi mélancolique, mais qui ne laissait paraître aucun trouble de cette transverbération (Proust, Swann, 1913, p. 10).[Dans la lang. mystique] Grâce mystique spéciale, accordée à Sainte Thérèse d'Avila, qui voyait un séraphin lui transperçant le cœur avec un dard enflammé (d'apr. Foi t. 1 1968).

Wiktionnaire

Nom commun

transverbération \tʁɑ̃s.vɛʁ.be.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Religion catholique) Phénomène mystique rare désignant le transpercement spirituel du cœur par un trait enflammé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « transverbération »

Du latin transverberatio (« action de perforer) »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « transverbération »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transverbération trɑ̃svɛrberasjɔ̃

Citations contenant le mot « transverbération »

  • C’est là que, le 24 mai 1868, Mariam Baouardi avait été frappée par ce que la religion catholique désigne par transverbération : le transpercement du cœur à la façon du Christ sur la croix. Une stigmatisation dont l’Église ne reconnaît que quatre cas. SudOuest.fr, L’ancienne carmélite de Pau canonisée par le pape
  • Galiléenne et montée au ciel à 33 ans comme Jésus, Mariam Baouardy, sœur Marie de Jésus Crucifié en religion et surnommée la « petite arabe », a été canonisée par notre pape François en 2015. Elle est et demeurera unique dans les annales de la sainteté chrétienne. Vie merveilleuse, qui offre, à côté des épreuves les plus extraordinaires, telles que obsessions et possessions diaboliques, les dons de l’Esprit les plus éclatants : extases, lévitations, stigmates, transverbération, apparitionss, prophéties, connaissances de choses cachées, bilocation, possession angélique et enfin un charisme inattendu chez une illettrée, celui de poésie, une poésie aux couleurs orientales et aux senteurs bibliques : elle a tout connu de ce que peut connaître un privilégié de l’Esprit saint. Dans ce 1er épisode de votre nouvelle émission Pèlerins de Dieu, partons ensemble à la découverte du long chemin d’errance pendant l’enfance, l’adolescence et les 1ères années de la vie d’adulte de sainte Marie de Jésus crucifié entre la Palestine, Alexandrie, Beyrouth et enfin Marseille. Bibliographie : - Sainte Mariam de Bethléem, Le "petit rien" de Jésus Crucifié, Collectif, Editions du Carmel, Toulouse, 2015. - Mariam, le petit rien de Jésus Crucifié dans Revue CARMEL n°91 –1999-I, Editions du Carmel. - BRUNOT (père s.c.j. Amédée), Mariam la petite arabe, Salvator, Mulhouse, 1981 (réédition 1992). - BUZY (père s.c.j. Denis), Vie de sœur Marie de Jésus crucifié, Paris, 1921 ; Pensées de sœur Marie de Jésus Crucifié, Paris, 1922 (Editions du Serviteur, 1993). - Carmel du Saint Enfant Jésus Bethléem, Florilège, extraits de lettres, Collection ExistenCiel, Ed. du Carmel, 2007 ; Lettres de la Bienheureuse Marie de Jésus Crucifié, Editions du Carmel, Collection Carmel vivant, 2011. - DEROBERT (père Jean), Une fleur de Terre Sainte, Sœur Marie de Jésus Crucifié, Editions Hovine, 1988. - ESTRATE (père Etienne), Mariam, sainte palestinienne ou la vie de Marie de Jésus crucifié, Pierre Téqui, Paris, 1916 (réédition 2005). - MAILLARD (Sœur Emmanuelle), Mariam de Bethléem la petite arabe, Editions des Béatitudes, 2015. - MERCHAT (père William-Marie), Prier 15 jours avec Marie de Jésus crucifié, Nouvelle Cité, 2012. - SCHALL (sœur Marie-Edmée), Prier l’Esprit Saint et la Vierge Marie avec Mariam de Jésus Crucifié, Editions du Carmel, 2012. - SCHWOB (René), « Vie de sœur Marie de Jésus Crucifié », dans La légende dorée au-delà des mers, Paris, 1930, pp. 243-277. - www.carmel.asso.fr , Sainte Marie de Jésus Crucifié (1846-1878) : Mariam Baouardy la petite arabe palestinienne 1/4
  • P. D.-M. G. : Personnellement, dans mes conférences et mes enseignements, j’insiste peu sur les extases, lévitations et autres phénomènes impressionnants. J’insiste en revanche sur la grâce de transverbération. Comme elle l’écrit elle-même, elle a vu un ange tenant « dans les mains une lame d’or, avec une flamme au bout » qui l’a « enfoncée plusieurs fois dans mon cœur et mes entrailles » – blessure au cœur qui a été observée lors de son autopsie et qui a été identifiée à l’époque comme étant liée à sa transverbération. La Croix, « Thérèse d'Avila était d’une incroyable liberté »

Traductions du mot « transverbération »

Langue Traduction
Anglais transverberation
Espagnol transverberación
Italien trasverberazione
Allemand transverberation
Chinois 音译
Arabe فساد
Portugais transverberação
Russe transverberation
Japonais トランスバーバレーション
Basque transverberation
Corse transverberation
Source : Google Translate API
Partager